La première fiction

On pourrait presque dire que le mythe de l'Atlantide raconté par Platon dans est l'argument de la première histoire de SF jamais écrite. Dans le mythe platonicien, l'Atlantide est une île située au-delà du détroit de Gibraltar, gouvernée par des rois dont la capitale est cernée de remparts et de canaux. Selon Platon, l'Atlantide aurait fait la guerre à la Cité d'Athènes avant d'être vaincue, puis plus tard submergée en un jour et une nuit, donnant ainsi son nom à l'Océan Atlantique. Le mythe a rencontré un tel succès qu'il a été repris sous différentes formes, dont certaines réinterprétées (si l'on pense par exemple à la légende de la ville d'Ys), et ce jusqu'à l'époque actuelle. On parle d'Atlantides (au pluriel) dans un nombre considérable de publications de fiction. Parfois même dans des publications qui ne sont pas de la fiction. Et parfois encore, dans ce même cas, dans des publications sérieuses. Mais c'est encore plus rare. L'Atlantide de Platon était vouée au dieu Poséidon tout comme la Cité d'Athènes l'était à la déesse Athéna. Le parti-pris retenu par les utilisateurs du mythe de l'Atlantide est donc souvent celui d'une civilisation liée à la mer, ce qui favorise les interprétations "sérieuses" selon lesquelles l'Atlantide ne serait que l'image mythifiée de la thalassocratie minoenne, laquelle exerçait une hégémonie sans doute oppressante sur la mer Egée.

Le manga Dossier A est le fruit d'un travail très novateur. Les personnages mènent une véritable enquête archéologique autour d'une énigme : Heinrich Schliemann, l'homme ayant mis au jour le site de la ville de Troie, aurait découvert pendant ses fouilles une figurine marquée d'une inscription l'ayant mis sur la piste de la véritable Atlantide. C'est ce qu'un homme d'affaires allemand apprend à ses invités, six personnes masquées en dieux grecs, desquelles il requiert une participation à une campagne d'exploration destinée à mettre au jour l'Atlantide. Ces intentions suffisent pour le faire assassiner peu après par un mystérieux homme dissimulant son identité sous une reproduction du masque mortuaire d'Agamemmnon. Dans le même temps, deux autres des participants à la réunion sont eux aussi assassinés : de toute évidence, quelqu'un ne veut pas qu'il y ait d'enquête au sujet de l'Atlantide... La fille de l'homme d'affaires allemand s'associe à un ex-archéologue japonais, discrédité par un scandale, pour marcher sur les traces de Schliemann et mettre peut-être au jour ce qu'il n'a pu découvrir.

Dossier A fait de l'Atlantide le sujet d'une véritable enquête policière. Le protagoniste principal du manga, scientifique en rupture de ban mais toujours réfléchi et sceptique, accepte bon gré mal gré de partir à la recherche des indices laissés par Schliemann et de reconstituer ses découvertes. La résolution de l'énigme principale l'emmène ainsi sur les traces de Marco Polo. Des énigmes secondaires viennent faire progresser sa réflexion - ou celle d'autres protagonistes, le manga étant soutenu par une gamme variée de personnages qui ont presque tous le besoin, à un moment ou à un autre, de résoudre des énigmes pour faire avancer l'intrigue. L'ensemble témoigne d'une abondante documentation et le lecteur lui-même documenté saura saisir plus d'un clin d'oeil. Certaines situations se caractérisent par un humour plus que convenable, d'autres par de l'action crédible, et toutes s'enchaînent avec beaucoup de naturel, très bien servies par un dessin facile d'accès au néophyte. Il s'agit donc d'un divertissement de qualité, qui laisse à présager une grande série à suivre.
Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires