Articles

Affichage des articles du avril, 2010

La SF du passé n'est pas le passé de la SF

Image
Le site Rue89 a publié ici une série de cartes postales allemandes datant de 1900... représentant alors une anticipation de ce à quoi ressemblerait le quotidien de l'an 2000. L'an 2000 étant passé, on peut les examiner avec un oeil éclairé... Anticipation ? Pure SF ? Nous allons voir cela de plus près... En caractères italiques, vous trouverez les quelques phrases de "réclame" que j'ai imaginée pour l'occasion. Commençons par marcher sur l'eau avec ces braves promeneurs. Vous remarquerez les patins qui équipent les pieds des passants et même les sabots du cheval. On peut supposer que la roue de l'aquacycliste possède les mêmes propriétés de flottaison. N'oubliez pas votre ballon stabilisateur, gonflé au dihydrogène comme les bons vieux dirigeables... En l'an 2000 et même en l'an 2010, les patins à eau restent encore de la SF. Avec ou sans ballon stabilisateur.
Un grand progrès urbain, les trottoirs roulants. A la fois transports en commun e…

Kevin J. Anderson

Image
Dans l'univers des autres de SF, il existe un auteur prolixe, capable d'écrire plusieurs livres par an. Plusieurs de ses livres s'inscrivent dans des univers de fiction déjà inventés par d'autres. Malgré cette activité débordante, cet auteur trouve le temps de participer à des conventions et d'éditer des anthologies. Mieux encore, il trouve le temps de maintenir un blog et aussi d'agir sur Twitter. Son oeuvre n'a été récompensée d'aucun prix littéraire en dehors de récompenses pour avoir écrit un best-seller. Ce qui ne l'empêche pas d'avoir mis au point des méthodes d'écriture « révolutionnaires ». Et d'avoir organisé un véritable fan-club à ses pieds, la "KJA Special Force".
Cet auteur s'appelle Kevin J. Anderson.
Lorsque l'on évoque la figure de Kevin J. Anderson, il faut tout d'abord s'intéresser au personnage. Et il n'y a pas meilleure source, en la matière, que la biographie disponible sur son site Int…

FullMetal Alchemist, tome 23

Image
Il fut un temps où les univers manga - connus alors surtout à travers une japanimation "bas de gamme" - étaient considérés comme "nippo-centrés", entre autres épithètes rien moins que dépréciateurs. Encore répandue il y a une dizaine d'années, cette bien négative appréciation ne peut plus être à l'ordre du jour. Les mangakas font preuve, en effet, à la fois d'une grande culture générale ainsi que d'une véritable capacité de synthèse. Ils parviennent souvent à recycler avec bonheur et talent des mythes étrangers à la culture traditionnelle japonaise. On ne peut plus, de nos jours, ignorer le phénomène du manga. Et surtout pas lorsqu'il réveille, et d'une façon très explicite, des interrogations sur la notion d'humanité.
Résumé : Dans les années 1910, sur une Terre uchronique, l'alchimie mathématique remplace à la fois la biologie et la physique. La nation d'Amestris est l'une des plus puissantes au monde. Son armée redoutable…

Anges déchus

Image
Il y a des romans qui ont une ambiance. Et il y a des romans qui vous rappellent l'ambiance d'un autre roman. J'ai eu l'occasion de parler de Joan D. Vinge dont l'une des séries, celle de Cat le Psion, présente une ambiance caractéristique : le héros se trouve perdu mais en résistance dans les méandres d'un système broyeur d'humanité. Ses actes, au fil de l'intrigue, ne lui permettront pas de "tout" changer mais de faire, à son niveau très humain, une certaine différence. Ce genre d'ambiance ne correspond ni à l'optimisme parfois dégoulinant de certains auteurs de l'Âge d'Or de la SF, ni au pessimisme souvent désespérant de certains qui sont venus deux bombardements nucléaires et un équilibre de la terreur plus tard : c'est au contraire une ambiance réaliste qui, si elle est grave, ne s'interdit pas certaines formes d'espoir.
Résumé : Dans un passé reculé, une civilisation extraterrestre a colonisé la planète Mars a…

La Brigade chimérique

Image
Les comics de super-héros apparaissent, à tort ou à raison, comme une spécificité américaine et constituent l'une des réalités de la BD de l'âge "classique", avec l'école franco-belge et les mangakas japonais. C'est ainsi que des personnages tels que Superman, s'ils ont pu être parodiés par les dessinateurs de l'école franco-belge, n'ont à ma connaissance pas été réinterprétés à l'âge classique, et n'ont pas non plus donné lieu à des émules... Par contre, depuis quelques années, nous assistons à un "brouillage des lignes" entre les différents types de BD, en particulier avec l'explosion de l'intérêt pour le manga : en fort peu de temps, des genres perçus comme très différents sont devenus perméables entre eux, les codes et les thèmes devenant soudain compréhensibles d'un public à l'autre. Sans doute faut-il y voir un effet de l'arrivée, parmi les dessinateurs mais aussi les scénaristes, d'une nouvelle gén…

Uchronie : un genre, quatre styles

Image
J'ai déjà eu l'occasion d'évoquer ici-même le genre de l'uchronie, à savoir, la catégorie de la SF où l'auteur imagine une véritable histoire alternative. Les histoires uchroniques constituent souvent des récits fascinants qui obéissent à des lois fluctuantes et c'est pourquoi il peut être utile d'en réaliser une classification systématique, car je distingue quatre styles uchroniques assez différents, selon les lois retenues par l'auteur. Pour apporter un éclairage concret à cette analyse, il me semble bon de sélectionner un exemple uchronique de mon cru que je déclinerai au fur et à mesure de la classification : imaginons que l'Union Soviétique ait survécu aux vingt dernières années du XXème siècle et qu'au contraire les Etats-Unis d'Amérique - et avec eux le reste de l'Europe occidentale - aient dû se convertir au socialisme d'Etat...
L'auteur qui cherche à écrire une histoire où il manipule l'Histoire doit, tout comme n'…

Récolte du 08 Avril 2010

Image
A l'occasion d'une journée à Lyon (Umbilicus mundi), nouvelle récolte et nouveaux ajouts à la pile de livres...
En SF : Charles Stross, Jennifer Morgue. Le retour du "héros" du fameux Bureau des Atrocités dans une histoire avec une... sirène... On va bien voir ce que cela donne, en espérant que ce soit aussi déroutant que l'opus précédent sus-cité.














En BD/Manga : Serge Lehman et al., La Brigade chimérique tome 4. Un bijou de BD de science-fiction uchronique et bien documentée, à ne pas manquer, découverte grâce à Guillaume le Traqueur Stellaire. Merci à lui pour cette perle. Lu dans la foulée, la critique attend une deuxième lecture.
Hiromu Arakawa, Fullmetal Alchemist tome 23. La fameuse série s'approche de son terme, qui promet d'être un véritable bouquet final. Cela mérite une présentation en bonne et due forme, à venir. Wikio

La Nuit des Temps

Image
Il est des auteurs qu'il est difficile de classer dans un genre, ou même dans une famille de genres. Leurs travaux peuvent se classer, au fil de leur carrière, d'un genre bien défini à un autre tout en conservant leur style caractéristique. C'est le cas de René Barjavel qui a touché aussi bien à ce que l'on appelait alors l'anticipation qu'à des formes de littérature d'imagination que l'on pourrait classer de nos jours dans la fantasy. Pourtant, son oeuvre est sous-tendue par des grands thèmes - dont les moindres ne sont pas l'avenir bien précaire des civilisations face au chaos, et le rempart dérisoire et pourtant indispensable des sentiments humains face à ce même chaos. Les oeuvres et les personnages de Barjavel sont souvent habités par un sentiment de perte ou tenaillés par un désastre imminent. Ainsi, dans les mondes cruels et hallucinés qu'il décrit souvent, l'humain semble exister aussi bien pour aimer que pour souffrir, l'un n…

Millenium 1 : Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Image
Il existe deux types d'adaptations de fictions littéraires au cinéma : celles où l'on lit le roman au préalable et celles où on le lit après coup. C'est une façon de dire que la lecture du roman et le fait de voir son adaptation au cinéma sont deux exercices différents, que l'on n'entreprend pas pour les mêmes raisons et qui n'ont pas les mêmes effets : le chemin vers une fiction est très personnel et donc, très subjectif. Par une commodité qui n'est que l'expression de ma paresse, je range la série des Millenium dans le genre "policier", ignorant quelle est au juste la différence entre cette désignation et celle du polar ou du thriller. Sans doute existe-t-il un distingo plus ou moins subtil, de la même façon qu'il en existe un entre space-opera et planet-opera, mais n'étant et de loin pas un spécialiste du "policier", je ne m'aventurerai pas à essayer de réaliser un classement plus fin de cette série de fiction que j…

Vide Temporel : La Trilogie du Vide, tome 2

Image
Peter F. Hamilton poursuit, dans ce deuxième tome, sa Trilogie du Vide déjà évoquée ici, qui faisait elle-même suite à la dilogie L'Etoile de Pandore (rien à voir avec Avatar, bien entendu, car Peter F. Hamilton a publié ses livres bien avant que le film de Cameron ne soit annoncé). Il y confirme, une fois de plus, son talent de grand maître contemporain du space-opera. Il y révèle par ailleurs que sa science-fiction ne se limite pas au champ du space-opera car tout un pan de l'intrigue racontée tient plutôt d'un planet-opera dont les accents deviennent peu à peu presque dignes de Dune... Ce qui lui permet de donner à son oeuvre une véritable profondeur philosophique.
Résumé : Au coeur de la Galaxie, le Vide, cet univers artificiel ressemblant à un gigantesque trou noir massif, a commencé son oeuvre de destruction. Il dévore peu à peu la matière galactique. L'espèce humaine, qui occupe une position dominante dans la Galaxie, se voit mise en accusation : certains de se…