La SF du passé n'est pas le passé de la SF

Le site Rue89 a publié ici une série de cartes postales allemandes datant de 1900... représentant alors une anticipation de ce à quoi ressemblerait le quotidien de l'an 2000. L'an 2000 étant passé, on peut les examiner avec un oeil éclairé... Anticipation ? Pure SF ? Nous allons voir cela de plus près... En caractères italiques, vous trouverez les quelques phrases de "réclame" que j'ai imaginée pour l'occasion.
Commençons par marcher sur l'eau avec ces braves promeneurs. Vous remarquerez les patins qui équipent les pieds des passants et même les sabots du cheval. On peut supposer que la roue de l'aquacycliste possède les mêmes propriétés de flottaison. N'oubliez pas votre ballon stabilisateur, gonflé au dihydrogène comme les bons vieux dirigeables... En l'an 2000 et même en l'an 2010, les patins à eau restent encore de la SF. Avec ou sans ballon stabilisateur.

Un grand progrès urbain, les trottoirs roulants. A la fois transports en commun et lieu de socialité, vous apprécierez les trottoirs roulants qui équipent à présent les grandes capitales du monde. On pourra saluer ses amis sur le trottoir d'en face (à la vitesse prodigieuse de cinquante kilomètres par heure) ou apprécier le repos en discutant avec ses voisins sur les bancs latéraux... Là, oui, c'était de l'anticipation valable. A ceci près que les trottoirs roulants équipent les métros depuis bien avant l'an 2000. Et qu'on n'y trouve pas de bancs... A noter que Heinlein, dans son Histoire du Futur, a imaginé des routes qui roulent, c'est-à-dire, de tels trottoirs roulants.

De plus en plus fort : les maisons sur rail ! Goûtez aux plaisirs des bains de mer, de la montagne, ou du voyage... à bord des nouvelles maisons sur rail ! Désormais, ne gâchez plus d'argent avec des locations onéreuses. Votre maison vous suit de la ville à la campagne, ou toute autre destination, par chemin de fer et vous voyagez même dedans !A moins que l'on ne considère que les caravanes et autres camping-cars remplissent les mêmes fonctions, cela reste encore de la science-fiction...

Le divertissement est à l'honneur avec ce curieux théâtre holographique... Amateurs de comédie ou de tragédie, de classiques ou de pièces de boulevard, de pantomime ou d'opéra, vous apprécierez de pouvoir assister de chez vous à des représentations éblouissantes. Invitez vos amis ou goûtez-y en privé ! Là, c'est de l'anticipation, même si l'auteur de la carte postale a rassemblé en un seul dispositif des médias qui existent bel et bien de nos jours, mais séparés. La "video on demand" est une réalité depuis quelques années grâce à Internet. Le cinéma 3D l'est depuis quelques mois. Reste à mélanger les deux. Puis à équiper les salles de théâtre de caméras 3D en direct. C'est à portée de main.

Après les patins à eau, les ailes volantes portatives. Le rêve millénaire de l'Homme de conquérir les airs, tel un oiseau, est enfin à votre portée ! A l'aide des ailes adaptables (version individuelle ou familiale) automotrices, goûtez à de divertissantes et instructives promenades aériennes... Pure science-fiction. Les deltaplanes ne permettent que de planer. Quant aux avions, ce ne sont que des prothèses, comme le dit ce brave Miguelito...

Voyons à présent ce qu'il en est de ce canon à ciel bleu... Le contrôle du temps qu'il fait est rendu possible grâce à cette nouvelle invention : le canon à ciel bleu permet de disperser les nuages et donc d'épargner aux gens les désagréments du mauvais temps ! Pure science-fiction. Si l'on sait de mieux en mieux prédire le temps qu'il va faire, on ne sait pas encore le modifier. Ne risquerait-on pas, d'ailleurs, de nouveaux désordres climatiques si on savait le faire ?

Dans le registre des transports en commun révolutionnaires, voici le bateau sur rails. Pour les hommes d'affaires pressés, le bateau sur rails garantit de traverser les océans à la vitesse du train à vapeur le plus performant ! Signez un contrat à New York le Lundi et soyez rentré en Europe le Samedi suivant ! Réalisable sans doute, mais quel intérêt ? Les bateaux actuels peuvent atteindre des pointes de vitesses très intéressantes. C'est le cas du NGV qui peut mettre quatre heures pour aller du continent vers la Corse, à ce qu'il paraît.

Pour les touristes, le sous-marin à vue panoramique... Goûtez à la quiétude des fonds océaniques lors d'une croisière à bord d'un sous-marin à vue panoramique. Le spectacle de la vie aquatique détendra les adultes cependant que les enfants se régaleront de pouvoir vivre un moment la vie des hôtes du Capitaine Nemo... J'ai eu l'occasion, dans les années 1980, de monter à bord d'un bateau dans la coque duquel étaient aménagés des baies vitrées permettant de voir ce qui se passe sous l'eau. C'est approchant. Mais je n'ai pas connaissance de sous-marins de tourisme pour autant...

A nouveau une amélioration urbaine : la ville sous dôme. Les grandes capitales modernes se doivent de nos jours d'être des villes sous dôme. Grâce à ces gigantesques panneaux transparents, les gens et les bâtiments sont protégés des intempéries en toute circonstance. Pure science-fiction. Et je n'ose imaginer le boulot des ouvriers chargés de nettoyer les verrières...

Un nouveau mode de transport : le dirigeable personnel. Les familles modernes goûteront les nouveaux dirigeables personnels. A l'achat ou en location, ils seront la garantie d'une promenade confortable, distrayante et peu éprouvante le Dimanche après-midi. Réalisable, mais peu probable d'en voir un jour. L'explosion du Hindenburg à New York, dans les années 1930, a disqualifié les dirigeables en tant que transport aérien de masse avant qu'ils n'aient pu devenir des engins familiaux.

Nouvelle destination touristique : le Pôle Nord pendant l'Eté. Les croisières asiatiques, les safaris africains et les traversées des océans ne satisfont plus votre soif d'exotisme ? A bord des nouveaux dirigeables de tourisme, venez profiter de l'Eté boréal au Pôle Nord ! Les Eskimos vos réserveront un accueil chaleureux. Pour vous madame, les objets d'art indigène seront du plus bel effet dans votre salon et rendront vos amies envieuses ! Pour vous monsieur, le safari à l'ours blanc sera matière à d'inépuisables récits de chasse qui feront de vous l'invité nécessaire des soirées mondaines ! Pure science-fiction. Les Inuits peuvent respirer... pour le moment ?

Enfin, pour conclure, une invention bien utile aux policiers : l'oeilleton à rayons X. Désormais, vos biens sont en sécurité grâce aux oeilletons policiers à rayons X permettant de voir à travers les murs. Les monte-en-l'air et autres cambrioleurs n'ont qu'à bien se tenir : la police veille... Pure science-fiction, et inquiétante qui plus est. Au moins, les caméras de vidéosurveillance, on n'est pas obligé d'en avoir chez soi. Mais là encore... qui sait ?

Ce genre de rétrospective est très intéressant pour deux raisons. D'abord parce que cela permet de voir ce qui était de l'anticipation bien pensée. Ensuite parce que cela permet d'apprendre beaucoup sur nos aïeux... Ici, on remarquera la prépondérance de deux thèmes : les moyens de transports innovants et la société des loisirs. Pour les premiers, n'oublions pas que la Belle Epoque est celle où le chemin de fer s'étend partout : les airs et les océans pouvaient alors faire figure de "nouvelle frontière" à conquérir. Pour la seconde, gageons que nos arrière-arrière-grands parents considéraient qu'ils n'avaient pas assez de temps à eux dans leurs vies et qu'ils espéraient que leurs descendants n'auraient pas ce problème... Il est saisissant de remarquer aussi que les personnes représentées sont habillées style 1900, comme si nos aïeux n'avaient pas imaginé qu'une autre mode que la leur soit possible. Ou bien pensaient-ils que leur civilisation ne pourrait plus évoluer ? Qu'elle était la "fin de l'Histoire" ? Où en sommes-nous maintenant ? Et comment imaginons-nous l'an 2100 ?
Share/Bookmarkhttp://www.wikio.fr Voter !

Commentaires

Guillaume44 a dit…
Leur avenir était également très radieux à ce que je vois, nos prospectives pour 2100 sont beaucoup plus placées sous le signe de la dystopie et du catastrophisme.
Anudar a dit…
D'un autre côté, ils n'avaient pas prévu les deux guerres mondiales non plus... Pas plus que l'arme nucléaire... De ce côté-là, nous avons peut-être plus de maturité qu'eux.
Est-ce que cela nous permettra d'éviter de faire des erreurs aussi graves, voire plus, que celles qu'ils ont commises ?
Tigger Lilly a dit…
Super intéressant cet article dis donc. Je me suis bien amusée à la lecture.

C'est sûr que la mode bisounours pour l'avenir n'est plus trop d'actualité ...
Guillaume44 a dit…
Malheureusement l'humanité a souvent la mémoire courte !
ionah a dit…
lol, il faut arrêter de bouffer du chocolat !!!
Anudar a dit…
Surtout de l'OGM :) !
Tiens, voilà une chose que nos aïeux n'auraient sans doute pas imaginé : la possibilité pour l'être humain de modifier en laboratoire les caractéristiques génétiques d'une plante ou d'un animal...
ionah a dit…
ouai, le happy slaping et le bungee jumping aussi (même si ce dernier existait en Papouasie), je crois que nos ancêtres n'avaient pas assez d'imagination pour penser toutes les conneries que l'on ferait aujourd'hui (comme se laisser des messages par ordinateurs interposés... (sic)) :`(
Ferocias a dit…
Dans les années 1950, la SF craignait l'hiver atomique et rêvait d'aller vers d'autres galaxies.
Résultat: réchauffement climatique et chez soi sur Internet.
Sa#&µ$§rie de fictions :-)
mazel a dit…
Toujours aussi intéressant chez toi,

je te remercie pour ta visite et ton soutien durant mon horrible crise d'arthrose qui semble bien vouloir,régresser. Heureusement car je craignai fort de ne pouvoir aller muser à la brocante Emmaüs, rayon livres...

bonne journée
merci pour ton amitié
bises
Anudar a dit…
@Ferocias : les auteurs de SF se trompent parfois (souvent ?). Je pense que parfois, ce n'est pas plus mal. Et puis cela fait le charme de cette littérature...

@mazel : j'espère que l'amélioration se confirmera :). Bon courage et merci pour ton appréciation !
Ah, on parle de steampunk ? ça m'intéresse !
Anudar a dit…
Cela m'arrive parfois, même si je suis plus orienté space-opera... Je vais jeter un coup d'oeil à ton blog dans tous les cas. Le steampunk est l'un des genres qui a sa place dans ma Grande Bibliothèque.

Bienvenue ici :) !