Analog numéro de Juin 2010

Le rattrapage du retard se poursuit et même s'accélère, puisque c'est ce matin que j'ai reçu le numéro de Juillet/Août d'Analog Science-Fiction and Fact, alors que j'étais en train de terminer la lecture des fictions du numéro précédent.

Au menu du mois de Mai 2010 :
  • Trois novelettes. The Anunnaki Legacy (Bond Elam), une histoire dans un décor de space-opera où une ancienne race extraterrestre, qui semble s'être déjà illustrée dans un passé reculé sur Terre, a laissé d'autres traces sur une planète assez hostile, soulevant l'intérêt de scientifiques mais gênant de la sorte les opérations d'une industrie : assez intéressant mais un peu faible par moments. Space aliens taught my dog to knit ! (Jerry Oltion & Elton Elliott), avec une "invasion" extraterrestre, un gouvernement complice, une conspiration et des gadgets : marrant mais peu convaincant. Connections (Kyke Kirkland), où le gouvernement est aux mains d'une dictature confondant la modération avec la médiocrité, ce qui n'empêche pas l'emploi de la plus haute technologie pour maintenir le système : efficace et glaçant.
  • Quatre short stories. Heist (Tracy Canfield), où un brave homme se fait piéger sur Internet par des escrocs qui ne sont autres que des IA souhaitant assurer leur préservation : intéressant. At last the Sun (Richard Foss) vous conduit dans le Golfe du Mexique où une pollution conduit des formes de vie très surprenantes à remonter à la surface : bien vu, assez fascinant, et surtout presque... contemporain. A time for heroes (Edward M. Lerner), histoire où un testeur de jeux vidéo finit par se demander s'il n'est pas piégé dans la réalité virtuelle : quelconque. Cargo (Michael F. Flynn) va vous inciter à vous pencher sur l'histoire des "cultes du cargo" pour bien comprendre l'allusion du titre de cette histoire se passant au cours d'un "Moyen-Âge" : fort intéressant.
  • Une probability zero : Light conversation (Alastair Mayer), véritable bijou d'humour.
  • Un science fact portant sur une question de linguistique : Der Mann, die Frau, das Kind, que je n'ai pas lu.
  • Dans les reader's department, je signalerai une Alternate view de Jeffery D. Kooistra. Je ne sais pas qui est ce type, mais il a l'air de surtout taper dans cette rubrique et son principal centre d'intérêt semble être le "climatoscepticisme". J'en avais déjà parlé dans le compte-rendu de lecture du numéro d'Avril 2010 où je m'étais contenté d'être dubitatif à l'égard de son article. Maintenant et en plus, il m'agace.
Un numéro où je retiendrai surtout Connections, At last the Sun, Cargo et Light conversation. Bonne lecture !
Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires