Articles

Affichage des articles du août, 2010

Défi Robert Heinlein

Image
Guillaume, le Traqueur Stellaire, organise un défi Robert Heinlein. Il s'agit là d'un auteur que je connais assez mal. J'ai lu l'intégrale de son Histoire du Futur mais je n'en garde pas des souvenirs très précis... L'occasion me semble donc excellente pour me remettre à la découverte d'un auteur qui a, il faut bien le dire, une réputation rien moins qu'ambiguë.

Le défi s'ouvre à la rentrée, qui est très bientôt (dans deux jours). Je vais donc y participer, en commençant par lire Une porte sur l'Eté, que je chroniquerai dès que possible.Wikio

L'Heure du Taureau

Image
J'avais présenté iciLa Nébuleuse d'Andromède, un roman de SF d'Ivan Efremov, auteur soviétique décédé dans les années 1970. L'Heure du Taureau est en quelque sorte une séquelle de La Nébuleuse d'Andromède et il convient d'en resituer le contexte. Dans un avenir lointain, après un désastre écologique, la réforme socio-psychologique a permis à l'espèce humaine de construire un système économique et politique communiste efficace et viable. La Terre et l'humanité sont guéries et entrent dans une nouvelle ère, prenant bientôt contact avec des civilisations extraterrestres amies par l'intermédiaire du Grand Anneau, un réseau de communications informatique d'envergure galactique. Les expéditions spatiales entre les différents systèmes stellaires sont encore très dangereuses mais la civilisation humaine, tout comme ses soeurs de l'espace, est désormais patiente et sait que la science finira par proposer de nouvelles solutions..
Résumé : Quelques si…

Bifrost numéro 59

Image
Entre d'autres lectures, j'ai pris le temps de regarder certains articles du numéro 59 de la revue Bifrost, qui tourne autour de J. G. Ballard.
Autant j'avais aimé le numéro 58, autant celui-ci m'a moins convaincu. Il est vrai que Ballard n'est pas l'auteur de SF que je connais le mieux, sans doute parce que le seul de ses livres que j'aie lu dans le détail (La Forêt de Cristal) ne m'a pas emballé. J'avais tenté de lire Le monde englouti mais ce livre m'était tombé des mains. Il est vrai que c'était il y a une bonne dizaine d'années, ce qui veut dire que je pourrais peut-être m'y remettre à présent avec plus de succès...
Au menu de ce numéro spécial Ballard : Pas moins de cinq nouvelles dans la rubrique Interstyles. Autobiographie secrète de J. G. B.****** par Ballard lui-même : B. se réveille un jour pour découvrir que son voisinage, la ville et sans doute le monde tout entier sont désertés... Vermilion Dust de Jacques Mucchielli : …

CHERUB tome 4 : Chute libre

Image
Suite de ma lecture de la série CHERUB dont mes précédents compte-rendus sont classés ici. CHERUB est une série jeune public s'adressant, à mon sens, à des lecteurs âgés d'au moins une bonne dizaine d'années.
Résumé : Cette fois-ci, James Adams est allé trop loin. De toute évidence, une blessure ramenée lors d'une mission de routine, la fatigue d'un exercice pénible et s'être fait larger par sa copine Kerry ne sont pas des excuses suffisantes pour cogner un gosse de onze ans qui a surpris l'altercation. Surveillé de près par l'administration, mis en quarantaine par ses amis, James est prêt à n'importe quoi pour sortir un peu du campus de CHERUB. C'est pourquoi il accepte sans broncher une mission sans panache pour laquelle une ancienne membre de CHERUB, devenue policière, demande l'assistance de son ancienne organisation. L'occasion pour James de coopérer à nouveau avec Dave, le tombeur du campus, lui aussi puni, afin d'enquêter sur…

Dossier A tome 5 : L'inaccessible vérité

Image
Le tome cinq de la série Dossier A vient après un tome quatre que j'avais jugé quelque peu décevant. Si je ne savais pas que compte-tenu des délais de traduction (au minimum) les auteurs avaient déjà écrit le tome cinq lorsque j'ai lu le tome quatre, je serais presque tenté de dire qu'ils ont tenu compte de mes critiques...
Résumé : La quête de l'Atlantide conduit l'archéologue Iriya, son ami Yuli, l'homme d'affaires Ward et le garde du corps Demer jusqu'en Sardaigne, où le professeur Gemma vient de découvrir un artefact mystérieux. Gemma est méfiant, et à raison : des tueurs viennent le chercher jusque dans sa retraite et le contraignent à s'enfuir dans le maquis avec sa découverte... Iriya et Demer vont partir à sa rescousse : une fois de plus, ils devront se montrer plus fûtés que les malfaiteurs. Mais qui sont-ils ? Pour qui travaillent-ils ? L'homme au masque d'Agamemnon et le "vieux de la montagne" sont-ils une seule et même…

CHERUB tome 3 : Arizona Max

Image
J'ai poursuivi ma lecture systématique de la série CHERUB. Les précédents compte-rendus sont disponibles ici mais, une fois de plus, au cas où vous ne souhaiteriez pas avoir à les relire pour comprendre celui-ci, voici les prérequis : CHERUB est une agence britannique d'espionnage dont tous les agents sont des enfants et des adolescents âgés de dix à dix-sept ans. Leur âge leur permet d'accomplir des missions très particulières (en général de l'infiltration) dans des conditions inaccessibles aux agents adultes. Ils sont surentraînés afin de compenser leur jeunesse. James Adams a été recruté à onze ans, peu après son entrée dans un orphelinat. Sur le campus de CHERUB, il s'est lié d'amitié avec un certain nombre d'agents. Sa petite soeur l'a rejoint quelques mois plus tard. Avec déjà deux dures missions réussies au compteur, malgré son jeune âge, James devient peu à peu l'agent le plus prometteur de l'organisation, et ce, bien qu'il ait quel…

Rahan tome 11 : L'incroyable Romain la Roche

Image
Faut-il présenter Rahan, le fils des âges farouches ? Voilà une BD vieille d'une quarantaine d'années, qui a fait le bonheur de nombre de lecteurs de Pif mais a survécu à son naufrage, et même au-delà... Si j'ai somme tout assez peu lu Rahan dans Pif quand j'étais gosse, je connais tout de même une bonne partie des albums "historiques" (ceux qui ont été publiés jusqu'aux années 1980) parce que mon père avait investi dans l'intégrale et que ce fut l'une de mes BD de prédilection une fois que j'ai su lire. Mais au contraire d'un Scrameustache ou d'une Yoko Tsuno que je n'ai jamais lâchés depuis, Rahan est une série que je n'ai pas continué par moi-même ensuite. Charme désuet d'une BD où le héros est obligé d'être beau, fort, intelligent et d'être pétri de bons sentiments, bourrée d'approximations archéologiques et même paléontologiques (Rahan découvre une lance en fer... Rahan découvre le pain... Rahan se bat con…

CHERUB tome 2 : Trafic

Image
La suite de la série CHERUB dont j'ai présenté le premier tome il y a quelques jours. Autant vous prévenir tout de suite, j'ai bien accroché avec ces romans jeune public, et je pense les lire à la chaîne : je prévois la publication cette semaine des compte-rendus des tomes deux à quatre... Bref rappel pour ceux qui auraient la flemme de lire le précédent article manqué le début : CHERUB est une organisation d'espions placée sous le contrôle du gouvernement britannique. Petite particularité : les agents de CHERUB sont des enfants et des adolescents âgés entre dix et dix-sept ans, ce qui leur permet de réaliser des missions inaccessibles à des agents adultes. Pour entrer dans le service actif, les jeunes agents doivent passer par une session de trois mois d'entraînement, les fameux "cent jours en enfer". James Adams, orphelin depuis peu, a été recruté par CHERUB et s'est déjà illustré dans une première mission.
Résumé : James s'est endormi sur ses laur…

Karaté Kid (2010)

Image
J'ai une histoire à vous raconter. C'est l'histoire d'un scénariste de Hollywood qui n'arrive plus à trouver de nouvelle idée de film. Alors, lui vient une idée lumineuse... Celle de refaire un film au succès assez ancien pour qu'un nombre important de gens ne l'aient pas encore vu et puissent trouver l'idée originale. Ce brave scénariste est devenu l'inventeur du remake, genre presque à part entière dans le cinéma aux Etats-Unis. Dans la mesure où l'on envisage maintenant de faire des remakes de films vieux d'à peine trente ans, je pense que cela en dit long quant à l'aridité de l'imagination des scénaristes hollywoodiens...

Le premier Karaté Kid est un film des années 1980, dont le scénario est à la fois simple et accrocheur : Daniel est un adolescent, orphelin de père, qui déménage dans une nouvelle ville avec sa mère. Il se fait assez vite prendre en grippe par un gang de garçons de son âge, tous ceintures noires de karaté. Passé…

Mytale

Image
L'année dernière, je m'étais offert et j'avais lu un recueil de nouvelles d'Ayerdhal intitulé La logique des essaims. On peut y trouver, entre autres lectures, deux nouvelles s'inscrivant dans un univers de space-opera où, dans un futur non déterminé, une organisation politique nommée "Fédération homéocrate" veille sur le destin des mondes colonisés par l'espèce humaine. Je ne connais pas encore très bien la SF d'Ayerdhal, néanmoins, j'ai retenu comme point commun à ses oeuvres leur arrière-plan progressiste. L'auteur a des idées que je situe volontiers à la gauche du spectre politique, et même à la gauche de la gauche : Ayerdhal a compris que SF, de nos jours, peut aussi se comprendre comme "Socio-Fiction" - et s'il est intéressant de partir d'une hypothèse scientifique pour construire une fiction, ne l'est-il pas autant, voire même plus, de sélectionner une hypothèse sociale ? Les littératures de l'imaginaire, …

"De Dune à Rakis" : newsletter numéro 7

Image
La newsletter de DAR a été envoyée une dizaine de jours, mais je ne trouve que maintenant le temps de vous en parler. Vous la trouverez ici-même.

Le forum "De Dune à Rakis" (DAR) a pour vocation d'être la ressource francophone de référence sur le Dunivers. Il intègre des sujets d'analyse et un certain nombre de projets dont certains sont plus ou moins en état d'hibernation. Il est adossé à un forum communautaire, "Communauté Rakienne" (CR), où sont disponibles les sujets moins en rapport avec les travaux de DAR, tels que par exemple l'organisation de rencontres IRL (appelées gatherings).

DAR est un forum où les échanges sont souvent d'un très haut niveau, mais qui sait malgré tout rester ouvert aux nouvelles contributions ainsi qu'aux nouveaux contributeurs. Venez nombreux !

Mes impressions sur cette newsletter (je vous recommande de la lire au préalable...) et ce que j'en retiens :
Le décès d'un membre éminent de la communauté dunie…

CHERUB tome 1 : Cent jours en enfer

Image
J'ai assez peu lu, dans mon enfance, les collections de la "Bibliothèque verte". Ma mère les voyait parfois d'un assez mauvais oeil, si bien que la plupart de ceux que j'ai eus entre les mains n'étaient pas à moi. J'aimais en particulier les romans d'Enid Blyton (j'ai appris des années après que c'était une femme). J'aimais aussi les "romans de collège" d'Anthony Buckeridge (la série des Bennett) et j'en ai d'ailleurs toujours un qui traîne sur les rayons de ma bibliothèque, jamais rendu depuis que je l'ai emprunté à l'un de mes cousins quand j'étais en Cinquième. Et puis je suis tombé pour de bon dans la SF et le reste est de l'Histoire... Jusqu'à ce que suite au battage médiatique autour des Harry Potter je me décide à me lancer à la découverte des bouquins qui, à ce que l'on racontait alors, amenaient à la lecture des gamins qui y étaient réfractaires. Je ne sais pas ce qu'il en est mai…

Thune, épisode 4 : Les Pires contre-attaquent

Image
J'ai déjà parlé ici des pré- puis sé-quelles à Dune écrites par Brian Herbert (le fils de Frank, créateur du Cycle de Dune) assisté (au mieux) par Kevin J. Anderson, auteur prolixe de novélisations des X-Files et de quelques romans trop peu inoubliables de l'univers étendu de Star Wars. Que l'on aime ou que l'on n'aime pas les produits des deux acolytes, force est de reconnaître qu'ils sont initiateurs de la majeure partie de l'actualité dunienne contemporaine. Ou du moins, de l'actualité "officielle", car Dune est une marque déposée, qui est détenue par les héritiers de Frank Herbert, ce qui donne (pour simplifier) les pleins pouvoirs à Brian Herbert pour faire ce qu'il veut de l'oeuvre de son père. Oui, les pleins pouvoirs légaux : fin du ban.
Le lecteur de Dune, dès lors qu'il est fan, peut l'être pour un nombre incalculable de raisons : un élève de Troisième comme un professeur d'Université peuvent l'être même s…

Les épéistes de Varnis

Image
Suite de ma participation au Summer StarWars, avec une histoire courte et hilarante d'un auteur qui n'a pas écrit beaucoup... Les épéistes de Varnis est un space-opera qui tient en une page, à peine, et qui a été publié en 1953 en étant considéré comme une "parodie de space-opera".
Résumé : Sur Mars, Tharn est le Seigneur de la Guerre de Loanis. Il accompagne la Dame Royale de Mars, Lehni-tal-Loanis, dans sa fuite éperdue, car ils sont poursuivis par les redoutables épéistes de Varnis. Les deux amants savent que la clé du salut se trouve dans le Temple de la Vapeur Liquide, où se trouve le secret par lequel ils deviendront les maîtres incontestés de Loanis. Rien ne les arrêtera, car même les féroces épéistes de Varnis ne peuvent leur faire face lorsqu'ils combattent côte à côte... Rien ? Est-ce bien certain ?
Il serait difficile d'analyser Les épéistes de Varnis sans saccager le gag final, qui rappellera sans doute quelque chose à certains cinéphiles... Je m…

L'Enchanteresse de Vénus

Image
Le Summer StarWars de Lhisbei du RSF Blog se poursuit... Leigh Brackett était, à la ville, l'épouse d'Edmond Hamilton, l'auteur du space-opera par lequel j'ai ouvert ma participation au Summer StarWars, Les voleurs d'étoiles, mais ses travaux d'auteure de SF sont plus anciens que leur mariage (datant de 1946). Nous tenons là un space-opera de 1949, plus récent que les deux autres dont j'ai déjà parlé, c'est-à-dire, une oeuvre contemporaine de la Trilogie de Fondation d'Isaac Asimov.
Résumé : Stark est né sur Mercure, mais il voyage à travers tout le Système Solaire. Il a été sur Terre. Sur Vénus, il cherche Helvi, un ami disparu. Sa recherche l'emmène à Shuruun, une ville située de l'autre côté de la Mer Rouge, une immense nappe de brouillard écarlate sur laquelle peuvent circuler des bateaux. Une première altercation l'oppose à Malthor, le capitaine du bateau, qui veut le capturer alors qu'ils sont sur le point de débarquer. Parven…