Salon de l'Imaginaire de Nogent-sur-Oise - 5 Février 2011

Aujourd'hui, avait lieu le dixième Salon de l'Imaginaire de Nogent-sur-Oise, organisé en partenariat par la librairie La Tête ailleurs et la Médiathèque municipale. Cet événement, comme le laisse supposer l'affiche (dessinée par DMT), tournait cette année autour des vampires. Encore une mode, quoi. Mais ça m'a permis de faire une petite récolte (j'ai mal à ma PàL), de prendre quelques photos, de ramener des souvenirs et aussi de faire quelques rencontres intéressantes.

Le Salon est l'occasion, pour les amateurs d'imaginaire, de découvrir plusieurs stands : libraires, bibliophiles, éditeurs, artistes... selon un parcours assez libre (mais puisque l'on doit circuler entre les rayonnages de livres, en pratique on fait le tour en rond). J'ai donc fait deux fois le tour, le temps de regarder un peu ce qui m'attirait le plus.

Première étape, coup de coeur : le stand de l'association Tolkiendil, habituée du Salon à ce qu'il semble.

Emblème de Gil-Galad.
Je m'y suis offert deux badges inspirés de l'univers de Tolkien, dont un (celui de Gil-Galad) est inspiré d'un dessin de l'auteur lui-même. L'autre, celui d'Elrond, est assez beau lui aussi, mais il s'est révélé difficile à photographier. En plus, il s'agit d'une réinterprétation à partir de l'emblème d'Eärendil. J'ai cru au départ qu'il s'agissait de l'emblème de Nùmenor. Les connaisseurs me diront "bah, de toute façon, c'est presque la même chose".






Je suis retourné ensuite vers le début de la boucle, devant le stand de Charline, une illustratrice fascinée par les chimères et autres créatures. Nous avons discuté un moment de son travail, et je me suis laissé tenter par une illustration représentant un jeune dompteur de dragon. Dans cette série, l'illustratrice normande a produit aussi une petite affiche (visible sur son stand, la deuxième posée sur la gauche), où le jeune dompteur de dragon m'a fait penser à un vieux dessin animé diffusé dans les années 1990, dont je n'oserais donner le nom ici. Quand je lui en ai parlé, Charline m'a tout de suite lancé sur L'Histoire sans Fin et nous avons échangé quelques considérations sur la présence du dragon dans l'imaginaire de nombre de cultures...

En face du stand de Charline, il y avait celui de la librairie La Maison de la BD, dont je suis devenu client il y a peu.
Passons à présent au stand des Editions Voy'el où j'ai re-rencontré Isabelle Wenta, déjà croisée au Salon du Livre et de la BD de Creil. Nous avons discuté en particulier des razzies du dernier numéro de Bifrost (que je n'ai pas encore lu mais c'est pour bientôt). Je n'ai pas encore trouvé le temps de lire le livre qu'elle m'avait dédicacé (le premier tome de La Saga d'Orion). Le Winter Time Travel m'occupe beaucoup et m'impose de gérer ma PàL d'une façon inhabituelle...
J'y ai re-rencontré aussi Corrine Guitteaud. Nous avons surtout discuté métier, en particulier, de nos inénarrables Troisième DP6 (elle partage avec moi le bonheur d'en avoir une classe). Ces personnages attachants ne laissent jamais un enseignant à cours d'anecdotes. En plus je sortais d'aller visiter l'un d'entre eux à l'endroit où il fait son deuxième stage en entreprise...



Juste en face, il y avait le stand de la librairie La Tête ailleurs, co-organisatrice de l'événement :
Le t-shirt rouge était porté par les membres du staff. Approprié, ne trouvez-vous pas ? Il y avait là un certain nombre d'auteurs présents pour les dédicaces, et je me suis laissé tenter par une uchronie de P.J. Hérault, Millecrabe. Je me suis offert aussi le dernier numéro de Bifrost, histoire de me faire ma propre opinion sur la question.













D'autres noms devraient évoquer des choses aux amateurs, en vrac sur les photos suivantes, car je ne me suis pas arrêté partout, l'heure tournant et les dépenses n'étant pas toujours raisonnables...


A la fin du salon (donc, au début, si vous avez bien suivi la disposition des lieux), DMT, le dessinateur de l'affiche officielle de l'événement, réalisait une dédicace gratuite sur cette même affiche. J'ai discuté un moment avec lui, pour découvrir qu'il a été assistant d'éducation au Collège où je fais un complément de service depuis l'année dernière... Pendant ce temps, il m'a réalisé un dessin plutôt étrange d'un personnage "pas content" (c'est lui qui l'a dit).












En conclusion, voici une photo d'ensemble des souvenirs ramenés de ce salon :
Merci à tous d'avoir bien voulu vous laisser photographier, à bientôt peut-être !
Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires

Lhisbei a dit…
Chouette compte rendu :)
Anudar a dit…
Fallait venir :P ...
Tu remarqueras que j'ai un nouveau bouquin à lire dans le cadre du Winter Time Travel. Au fait, tu nous fait bientôt un nouveau point ? Qui est en tête pour le moment ?
Efelle a dit…
Question achat tu as été plutôt raisonnable.
Pour le Bifrost tu verra qu'il ne se limite pas aux Razzies, heureusement.
Anudar a dit…
J'ai lu ce matin les Razzies 2011. Je trouve ça de très mauvais goût. J'en parlerai quand je critiquerai ce numéro.
Anudar a dit…
Enfin, 2010 plutôt :) ...
Guillaume44 a dit…
Haaa une photo du stand Présences d'Esprits :)
Anudar a dit…
Le nom me disait quelque chose, mais je ne situais plus... C'est des Nantais, je me trompe :P ?
Doris a dit…
Arf... ca me donne bien envie de retourner au salon du livre/fantasy/jeux de rôle à Mons, tout ça. Je pense que c'est au mois de mars. Je vais économiser ^^
Ghani.
Anudar a dit…
Je n'ai pas encore le réflexe des salons et autres festivals... Mais c'est vrai que c'est agréable :) !