Blacksad tome 1

Une BD dans laquelle je me suis lancé un peu par hasard, je pense. Cherchant de la lecture pour un voyage en train, et devant des rayonnages plutôt peu fournis, celle-ci était la seule dont j'avais entendu dire du bien (par Efelle) et dont le premier tome était disponible à la librairie où je cherchais...

Résumé :
Blacksad est un chat noir aux yeux verts. Il est détective privé dans une grande ville corrompue. Un jour, le commissaire Smirnov lui fait identifier le cadavre d'une actrice avec laquelle il a entretenu, jadis, une liaison. Blacksad, malgré l'avertissement de Smirnov, décide alors de mener son enquête et de retrouver l'assassin pour le faire payer. A ce qu'il semble, son ex-maîtresse était liée à quelqu'un de très puissant... Blacksad pourra-t-il accomplir sa vengeance ?
Les personnages humanoïdes à tête d'animal, c'est un concept plutôt bizarroïde pour une BD qui cible d'une façon si explicite un public adulte. Néanmoins, et puisque l'on parle souvent de suspension d'incrédulité, il faut reconnaître que celle-ci fonctionne à merveille. Somme toute les têtes d'animaux ne sont pas très humanisées : les émotions des personnages se distinguent plutôt par des expressions faciales que le lecteur attentif remarquera (ainsi, lorsque Blacksad est en colère, ses oreilles se rabattent vers l'arrière et sa fourrure se hérisse). Belle recherche graphique, associant cet étonnant concept à l'apparence d'une grande ville américaine entre les années 30 et 50 (âge d'or du détective privé ?).

La forme, en fait, influence assez peu l'intrigue policière, laquelle n'a rien d'extraordinaire en elle-même. Blacksad mène l'enquête... à moins que ce ne soit celle-ci qui le mène ? Quoi qu'il en soit, les coupables seront châtiés, à la fin : le commissaire Smirnov, chien droit et attaché au respect de l'esprit des lois, propose une alliance à Blacksad pour que justice puisse être rendue lorsque le mal s'abrite derrière la forme de ces mêmes lois. Discours quelque peu ressassé, pas toujours très bien odorant, et surtout fort casse-gueule : qui gardera les gardiens ?

Une série qui mérite votre attention, et que je pense me mettre à suivre.
Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires