X-Men : Le Commencement

A la base, je ne suis pas un lecteur de comics. J'en avais feuilleté quelques-uns quand j'étais encore enfant, mais je n'en ai jamais acheté, si bien que j'ai longtemps ignoré presque tout des super-héros américains - en dehors du minimum syndical, bien entendu. Les X-Men, j'ai connu de nom jusqu'à la série de films que je n'ai d'ailleurs pas vus au cinéma. Je m'en souviens comme de sympathiques films d'action, remplissant assez bien leur contrat. Pour celui-ci, j'ai vu pas mal de retours favorables de personnes qui s'y étaient bien amusées. Alors, me suis-je dit, pourquoi pas ?

Résumé :
En 1944, trois jeunes gens, presque encore des enfants, font chacun une rencontre qui va bouleverser leurs vies. En Pologne, un jeune garçon, séparé de ses parents à l'entrée d'un camp de concentration, est conduit dans le bureau d'un inquiétant scientifique. Aux Etats-Unis, le jeune Charles Xavier rencontre Raven, une petite fille venue voler dans la cuisine du manoir où il habite. Chacun des trois possède un don étrange : Erik est capable de commander aux métaux, Charles est télépathe et Raven (dont la peau est bleue et couverte d'écailles) est capable d'adopter l'apparence de n'importe qui. Tous trois sont des mutants. Ils ne savent pas encore que leurs destins va les mettre en présence, quelques années plus tard : dans un monde au bord de la Troisième Guerre Mondiale, une amitié va naître entre Erik et Charles, entre l'homme à vif assoiffé de vengeance et le professeur de génétique non violent...
L'intérêt de cette série, c'est encore à mes yeux le questionnement qui la traverse de bout en bout. Les mutants sont tout juste cela : des mutants. Font-ils partie de l'espèce humaine ou représentent-ils l'évolution future de l'humanité ? A ce titre, doivent-ils protéger les humains "normaux"... ou bien prendre leur place, par la force peut-être ? Voilà quelle est la problématique pour chacun des quatre épisodes que j'ai pu voir (je ne me prononce pas sur le quatrième volet de la franchise, ne l'ayant pas du tout vu). Ici, on est en présence d'une préquelle générale, à mon sens très compatible avec la "première trilogie". A tel point qu'à ma connaissance, l'ouverture de ce film se fait avec les mêmes images que celles du premier volet.

Dans X-Men : Le Commencement, le principal antagoniste n'est pas Magneto car celui-ci se rallie assez vite au groupe du futur Professeur X. A la place, l'ennemi n'est autre qu'un mutant rencontré par le jeune Magneto dans le camp de concentration où ont disparu les membres de sa famille. Le côté face de ce personnage, celui d'un scientifique nazi aussi terrifiant de sadisme qu'onctueux, est vite renforcé par un côté pile tout aussi nauséabond : ce dégueulasse très propre sur lui est à l'origine de l'idée selon laquelle l'humanité s'approche de sa date de péremption. Idée qui sera embrassée dès la fin du film par Magneto - alors qu'elle émane de son ancien tortionnaire. Nuance de gris, avez-vous dit ? Cela va plus loin : on apprend ici que le Professeur X et Mystique étaient amis d'enfance - mais que la seconde, peut-être à cause d'un manque de respect du premier pour elle, ou peut-être par jalousie amoureuse à son égard, finit par se rallier à la doctrine qu'il combat.

Autant dire que dans ce film, les positions des uns et des autres sont loin d'être figées, même si leurs aspirations, elles, semblent déterminées dès le départ. Le Professeur X est motivé par son goût pour la connaissance. Magneto est mu par son désir de vengeance. Mystique souhaite pouvoir vivre au grand jour. Leurs conceptions philosophiques, au fil de leur évolution, vont changer pour leur permettre de satisfaire au mieux leurs objectifs initiaux. C'est en fin de compte le Professeur X qui m'apparaît le moins convaincant, dans ce trio, car c'est celui qui évolue le moins. Tout au plus découvre-t-on les raisons pour lesquelles il se trouve dans un fauteuil roulant dans le reste de la série...

Il s'agit là d'un film bien foutu, distrayant, et qui est propice à générer certaines réflexions. Dans la mesure où il précède tous les autres films de la série, même des novices peuvent le voir et l'apprécier sans problème : n'hésitez donc pas !
Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires

Guillaume44 a dit…
Si j'ai le temps... :)
Brize a dit…
On n'hésitera pas !