Luc Orient tome 16

Caragal est l'avant-dernier album contenant une aventure complète dans la série Luc Orient.
Résumé :
Pour la première fois depuis des siècles, les Teranguiens parviennent à explorer la zone de Borralongo et en particulier l'emplacement des ruines de la grande cité d'Arkato. La disparition de cette civilisation jadis florissante est toujours inexpliquée. Galax-Ahj, le vieil ami de Luc Orient, est inquiet : d'après lui, en fouillant ce qui reste d'Arkato, ils risquent de réveiller le diable en personne. Les données issues des fouilles sont envoyées à Jhad-Kahal, le plus grand chercheur de Terango, ainsi qu'au professeur Kala. Lequel montre une étrange agitation... Pourquoi son comportement devient-il si erratique lorsque Jhad-Kahal évoque avec lui le fait que ceux qui ont détruit Arkato l'ont fait sans utiliser d'armes ?
Retour de l'intrigue sur la planète Terango. Après le cycle Dartz en très nette demi-teinte, cet album signe aussi le retour de Greg aux manettes du scénario. La couverture montre un professeur Kala qui fait une vraie sale tête et laisse à penser que l'ennemi, pour une fois, ne sera ni Julius Argos ni un parfait inconnu. A la lecture, cet album propose un argument non encore exploré par la série. Le caragal éponyme n'est autre qu'une drogue dont la prise graduelle change le simple humain en surhomme et, à terme, en dieu... Signe des temps (l'album est publié en 1985) ? Ou bien une lecture de Dune serait-elle passée par là ?

Le style du dessin semble par ailleurs avoir un peu changé. Entre une maturité plus grande, un retour à un ancien terrain de jeu (quitté quinze ans plus tôt !) et un style revu et corrigé, la série pouvait sembler sur le point de prendre un nouveau départ. Hélas, il n'en a rien été. Les amateurs de la série n'ont connu après ce Caragal que quelques épisodes plus courts et une seule histoire complète. Depuis le décès du scénariste initial, on peut considérer Luc Orient comme une série terminée - même si non finie...

Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires