Articles

Affichage des articles du octobre, 2011

Bifrost numéro 64

Image
Cela fait plusieurs jours que je me suis procuré, dans le cadre d'une récolte lyonnaise, le numéro 64 de la revue Bifrost. Au menu de cette édition : Trois nouvelles dans la catégorie Interstyles.Le Malak de Peter Watts. Un récit orienté hard-science, où l'on suit l'éveil de la conscience et peut-être même (osons-le) de l'âme d'un drone de l'armée américaine. C'est un récit pas mal foutu même si la fin a le parfum désuet du réchauffé, pardon, du déjà-vu. Enfin, je n'hésiterai pas à y revenir à l'occasion.Un Port de Pêche de Xavier Mauméjan. Il s'agit d'un court planet-op' se déroulant sur une planète océanique. On pense un peu à Canisse à l'évocation de l'écologie hostile de cette planète Pontia, et puis non : c'est là une pièce de plus grande envergure. Je me demande si l'auteur va réutiliser l'univers de space-op' dans lequel sa nouvelle est plongée (au sens mathématique du terme). Cela me confirme que Mauméjan …

Spirou et Fantasio tome 52

Image
Ces derniers jours est sorti dans la série des Spirou le dernier album en date... Résumé : Après la décontamination biologique du château de Champignac, Spirou et Fantasio s'apprêtent à prendre un repos bien mérité. Un sommeil un peu plus long que la normale, un réveil sous la lumière des étoiles... et voilà qu'ils découvrent qu'ils sont sur la Lune ! Zorglub est derrière cette étonnante surprise : le génial condisciple du Comte a rien moins que construit une base sur la face cachée de la Lune. Mais la surprise en cache une autre : afin de trouver les fonds nécessaires à son gigantesque projet, Zorglub a dû s'allier à diverses multinationales - si bien que son laboratoire spatial est adossé à un parc d'attractions lunaire, à destination d'une clientèle fortunée... Entre les risques d'éruption solaire, la découverte d'un environnement mal connu, les caprices des clients riches et la rigidité du service d'ordre, le séjour lunaire de Spirou ne risque…

La Ruche d'Hellstrom

Image
Premier livre lu de ma part dans le cadre du Défi Frank Herbert, un roman assez court datant de 1972 et publié en France en 1977. Résumé : Hellstrom, c'est un entomologiste et un cinéaste renommé dans le domaine du film animalier : sa spécialité, c'est l'insecte sous toutes ses formes et en particulier celles qui sont eusociales. Ainsi est-il connu dans le public ordinaire. Ailleurs, là où le reste de la Terre est désigné - par ceux qui savent parler - par le terme "Extérieur", il est le "guide". Et "ailleurs", c'est la Ruche : pas moins de cinquante mille ouvriers dont la plupart n'ont pas de conscience d'eux-mêmes. Une société secrète, au sens propre, qui ferait frémir d'horreur le commun des mortels, et qui tient à distance les intrus jusqu'au jour où elle pourra essaimer - le jour où elle sera en mesure d'imposer sa volonté au reste de l'espèce humaine... A Washington, l'Agence mène enquête sur les surpren…

Antarès tome 4

Image
J'ai déjà parlé ici de Leo et de son univers des Mondes d'Aldébaran, une série de BD dont les chroniques ne dépareraient pas dans un Summer Star Wars (et d'ailleurs, il me semble que certains autres participants à la fête ne s'en sont pas privés). J'ai eu l'occasion, en Février dernier, de dire le mal que j'ai pensé du premier tome de la série spin-off Les Survivants, que j'ai perçu comme une façon de maintenir l'intérêt du lectorat (et donc, sa capacité à ouvrir son porte-monnaie) tout en ralentissant la publication d'Antarès, lequel cycle est censé conclure l'ensemble de l'arc principal de la série... J'étais pas content après Leo en Février dernier. Cela ne m'a pas empêché de me jeter "comme la misère sur le pauvre monde" (copyright ma mémé) sur ce quatrième volet de la série Antarès dès que je l'ai pu... Résumé : Un désastre vient de frapper Kim. Déjà en fâcheuse posture sur une planète hostile, voilà qu'u…

Blacksad tome 4

Image
Voici ma chronique du quatrième tome (et dernier en date) de la série animalo-policière Blacksad.
Résumé : Cette fois-ci, c'est dans la patrie du jazz que Blacksad est appelé par Weekly, son informateur, acolyte plus ou moins malodorant. Au cours d'un reportage sur le fondateur d'un label musical, en effet, le journaliste se rend compte que tout ne va pas bien dans une ville où le racisme a la prégnance de l'habitude. Blacksad est recruté : sa mission est de remettre la main sur Sebastian Fletcher, un prodige du piano, héroïnomane et disparu depuis plusieurs mois. Lui-même amateur de jazz, Blacksad va découvrir jusqu'à quel point la couleur du blues est le noir - et que son amertume est celle de l'extrême pauvreté... C'est un album dont la couverture m'a fait de l'oeil depuis les rayonnages des librairies bien avant que je ne m'intéresse à la série. On le sait, les chats n'aiment pas l'eau, et Blacksad apparaît ici dans une posture trè…

Les goûts musicaux c'est pas évident - Octobre 2011

En 2001, c'est-à-dire au tout début du cycle des années terribles dans lequel nous sommes empêtrés, les Daft Punk ont sorti un album très original. Discovery a ceci de particulier qu'il est aussi la bande-son d'un film d'animation dessiné par nul autre que Leiji Matsumoto, le dessinateur d'Albator. Il paraît que les Daft Punk, eux-mêmes fans des oeuvres de Matsumoto, lui ont demandé de bien vouloir monter un projet commun avec eux. Je ne sais pas dans quelle mesure il faut considérer Interstella 5555, le film issu de cette coopération, comme un énorme vidéo-clip ou bien plutôt comme une oeuvre distincte du disque, lequel ne serait alors qu'une bande-son... Force est de constater que le disque et le film peuvent s'apprécier chacun pour soi-même. L'histoire a un fond de space-op' (comme très souvent chez Matsumoto) : un groupe de musiciens extraterrestres à la peau bleue, les Crescendolls, est enlevé par le sinistre Comte de Darkwood. Celui-ci a conç…

Les trois Mousquetaires

Image
Cela manque sans nul doute à ma culture, mais je n'ai jamais lu Les trois Mousquetaires de Dumas. Bien que j'en connaisse - en gros - l'intrigue, à commencer par le fait qu'ils n'étaient pas trois mais quatre en réalité, je dois dire que je connais mieux l'oeuvre à travers ses adaptations cinématographiques (ou animées). Ce que je sais, en revanche, c'est qu'Alexandre Dumas n'avait pas de scrupules à ne pas respecter à la lettre la vérité historique (citation : "il est permis de violer l'Histoire, à condition de lui faire un enfant"). En particulier, le parti-pris politique selon lequel Richelieu n'était qu'un intrigant déterminé à s'emparer du pouvoir par tous les moyens rend très mal justice à l'oeuvre d'un homme d'Etat qui a su comment parachever le difficile redressement de la France amorcé par Henri IV quelques décennies plus tôt... Je suis donc allé voir cette adaptation l'esprit assez ouvert, alléché…

Young Samurai : the Way of the Sword

Image
Celui-là traîne dans ma PàL depuis des mois (date d'achat : Décembre 2010). Je ne sais plus comment j'ai pu être amené à m'y intéresser. En cette période propice à des lectures variées, j'ai décidé de lui faire son sort. Résumé : 1612, au Japon. Jack est le fils orphelin d'un pilote anglais. Alors que le Pays du Soleil Levant rencontre les premiers européens, certains refusent la présence des gaïjins sur le sol sacré. Autant dire que pour Jack, vivre depuis un an dans un pays étranger dont il a dû apprendre la langue en urgence n'a rien d'une sinécure. Il a été adopté par Masamoto, le chef d'une école de samouraïs. En effet, le naufrage du bateau de son père a été manigancé par OEil de Dragon, le dangereux chef d'un clan de ninjas, ennemi de Masamoto dont il a tué le fils quelques années plus tôt. Jack subit donc le sévère entraînement des samouraïs, meilleure protection dont il puisse disposer contre OEil de Dragon... Hélas pour lui, le sentiment…

"De Dune à Rakis" : newsletter numéro 11

Image
Le forum De Dune à Rakis (DAR) a diffusé une nouvelle newsletter, onzième édition. Voici les points marquants : Les réseaux sociaux s'invitent (enfin ?) sur le forum, avec l'apparition du bouton +1 de Google. La prochaine étape : le bouton "j'aime" de Facebook, ou le "tweet" de Twitter ? Ne boudons pas : ces innovations devraient permettre de faciliter la diffusion des contenus de DAR sur les médias sociaux - et peut-être donc de toucher de nouveaux utilisateurs.L'organisation du Défi Frank Herbert, qui se fait en partenariat entre mon blog et DAR, est évoquée ici.Askaris propose un bilan réfléchi de l'entretien qui s'est fait entre Gérard Klein et plusieurs membres du forum.CR, le forum communautaire adossé à DAR, possède à présent un nouvel administrateur en la personne de Toad. Ne fréquentant pas (plus) CR car ne voyant pas l'intérêt de séparer les activités de la communauté dunienne francophone sur deux sites distincts, je ne peux qu…

Récolte parisienne du 15 Octobre

Image
J'ai été hier faire un tour chez Scylla histoire d'acquérir quelques munitions dans le cadre du Défi Frank Herbert que j'organise... Entrent donc dans ma PàL (avec mission de les lire d'ici le 15 Mars, date de fin du Défi) les livres suivants du Maître : Le Dragon sous la Mer, Le Cerveau vert, Le Preneur d'Âmes et Les Fabricants d'Eden.
Je me suis par ailleurs laissé tenter par une ouverture d'un cycle de Fantasy (si j'ai bien compris) : Naalia de Sanar par Jean-Pierre Fontana. Cela n'a rien à voir mais je vais tâcher de varier mes lectures dans les mois qui viennent... Je profite aussi de l'occasion pour saluer le DARien Seindfu, rencontré sur place, en compagnie de sa charmante copine. J'ai été content de lui indiquer le chemin de Scylla ! Je n'ai pas manqué de lui parler des Utopiales car il est de Nantes...

La Guerre des Boutons

Image
J'ai reçu ce livre grâce à la dernière masse critique de Babelio. J'aime autant dire que je ne suis pas un jeune appelé de La Guerre des Boutons. J'ai en effet lu ce livre pour la première fois quand j'étais à l'école primaire et il m'avait alors fait la forte impression qui se doit ; c'est aussi l'un des  rares livres que j'ai toujours autant de plaisir à relire... Mais foin pour le moment de ces considérations et place à la chronique en tant que telle. Résumé : Dans un coin perdu de Franche-Comté, deux villages ennemis depuis des générations : Longeverne, où l'on est "rouge", et Velrans, où l'on est plutôt "calotin". Si les raisons précises de l'inimitié entre les deux villages sont presque oubliées, les gosses, à chaque rentrée des classes, ne manquent pas une occasion de se déclarer la guerre. Les deux bandes rivales cherchent avant tout à faire des prisonniers, lesquels, une fois tabassés d'importance, vont…

Le Défi Frank Herbert : ouverture

Le Défi Frank Herbert commence aujourd'hui ! Voici la liste des participants déclarés à l'heure actuelle :
Thom.Isil.GiZeus.Les Murmures.Seindfu.Ionah.Askaris (proclamé hors-concours).Guillaume Stellaire (participation possible).Lhisbei (participation possible).SBM.XapurLutinec (proclamée hors-concours).Leto. Endea.Efelle (proclamé hors-concours).Kaeru.Anudar (hors-concours). Si je vous ai oublié, ou si je vous ai inscrit à tort, merci de me le signaler pour que je fasse les corrections nécessaires... Notez qu'il vous est possible de vous inscrire au Défi à tout moment. Il vous suffit de vous manifester sur le blog ou bien sur DAR. Du reste, je préviens d'ores et déjà qu'en plus des gains annoncés lors de la présentation du Défi, plusieurs des participants (pour fixer les idées : les dix meilleurs chroniqueurs) recevront un petit souvenir symbolique à la fin de l'événement ! Date de fin du Défi : le 15 Mars 2012. D'ici là, il me reste une seule chose à d…

Les Chronolithes

Image
J'ai déjà eu l'occasion de lire du Wilson, mais c'était il y a quelques années, avant de tenir mon blog. Je garde un très mauvais souvenir de mes trois essais en la matière. Dans l'ordre, BIOS, La Nef des Voyageurs et Darwinia : trois romans bizarroïdes, pas très exaltants (le troisième, au passage, m'est tombé des mains) et qui surtout m'ont permis de cataloguer leur auteur. Wilson est l'un de ces types qui sont obnubilés par l'idée d'une réalité transcendante. Derrière notre perception de l'univers, c'est forcé, se cache - pour eux - une réalité plus vaste. Laquelle réalité, sur la nôtre, exerce une influence peu compréhensible. La fin de BIOS est en ce sens caractéristique. Or pour moi, depuis Borges, il est devenu très difficile de parler d'intrusion dans le réel d'une réalité différente, très difficile et peut-être même impossible sans redites. Et il se trouve que ni l'écriture, ni la pensée de Wilson sont à mon sens à la h…

La vérité se trouve au fond du microscope - Octobre 2011

Image
Retour de ma rubrique mensuelle de microscopie avec ce sporange de fougère... Les fougères (ptéridophytes) sont des végétaux pluricellulaires que l'on observe un peu partout dans le monde. Par rapport aux angiospermes, les ptéridophytes présentent un mode de reproduction plus archaïque avec une certaine dépendance au milieu aquatique.
"La fougère" adulte (par exemple, Polypodium vulgare) est un organisme dont les cellules contiennent deux jeux de chromosomes (organisme diploïde, comme l'être humain). Lorsque vient le moment de la reproduction, la fougère produit des spores (c'est pourquoi l'on appelle aussi la fougère un sporophyte, ou plante à spores) qui sont disséminées grâce aux sporanges observés sur la photo. Le sporange est un sac refermé par un anneau contractile (en orange sur la photo) dans lequel on trouve les spores (en rose clair). Les spores sont des cellules ne contenant qu'un seul jeu de chromosomes (cellules haploïdes). Une fois dans la …

Blacksad tome 3

Image
J'ai continué ma lecture de la série animalo-policière Blacksad, dont voici ma chronique du troisième tome. Résumé : Blacksad est par hasard amené à renouer avec un vieil ami. Le professeur Liebber, éminent physicien, appartient à un groupe d'intellectuels de gauche organisé par un play-boy richissime et excentrique. Tout ce petit monde est dans le collimateur du sénateur Gallo, car en ces temps de guerre froide, les communistes sont fort mal vus... Pourtant, bien que le groupe de Liebber soit riche de personnalités fascinantes, il y a quelque chose de pourri chez les intellos. L'un d'entre eux est assassiné pour des raisons mystérieuses... à moins qu'il s'agisse d'un accident ? Et dans ce cas, qui était la victime initiale ? Alors que Blacksad fait la connaissance d'une ravissante écrivaine, est-ce qu'il ne risque pas d'être obligé de faire des choix douloureux, alors que son pays est traversé par une effrayante croisade ? L'ambiance des …

Mécaniques fatales

Image
Voici ma chronique d'un livre qui m'a fait de l'oeil il y a plusieurs mois, lors d'une visite à la boutique du Palais de la Découverte, où il était en rayon... Résumé : Cela fait plusieurs millénaires que l'idéologie dominante, celle du darwinisme municipal, a lancé les anciennes métropoles devenues locomopoles sur le Terrain de Chasse... Affamées, les grandes villes se poursuivent dans les océans asséchés, se dévorant les unes les autres pour les matières premières et la main d'oeuvre humaine. Car depuis la Guerre d'Une Heure, la Terre va mal. A l'Est pourtant, l'immense continent Asiatique, protégé par les montagnes les plus hautes du monde, résiste au darwinisme municipal : c'est l'endroit où la Ligue Anti-Mouvement abrite ses colonies statiques derrière une muraille impénétrable... Sur le Terrain de Chasse, Londres a faim. Ses Ingénieurs, au pouvoir depuis vingt ans, sont en train de mettre au point une arme terrifiante... Mais de cela…

Letter Bee tome 11

Image
La série steampunkLetter Bee revient ces derniers jours avec un onzième tome fort attendu : le précédent était en effet bien réussi et renouvelait à merveille l'intérêt du manga... Résumé : Les sbires du gouvernement ont décidé de ramener Gauche à la capitale pour lui extorquer des informations sur les rebelles, pour qui son corps (contrôlé par "Noir") a travaillé pendant si longtemps. Lag et ses amis parviennent pourtant à négocier un délai afin de permettre à Sylvette, sa soeur, de renouer avec lui. En contrepartie, Lag doit continuer ses livraisons - mais sa prochaine destination va le mettre en danger sur un chemin étroit infesté d'insectarmures... Sorti affaibli de sa maladie, encore convalescent, et sans son dingo Niche, Lag sera-t-il à la hauteur ? Ou bien aura-t-il besoin d'aide ? Pendant ce temps, Zazie n'a pu interdire au Cabernet de décoller à nouveau en direction de la capitale, et seule l'intervention in extremis de Lloyd, le directeur limo…

Sparte tome 1

Image
Amateur d'Antiquité, en particulier grecque, c'est-à-dire la seule vraie (parce que depuis la conquête romaine, c'est plus ce que c'était), je ne pouvais pas négliger cet album... Résumé : Au deuxième siècle avant notre ère, la gloire de Sparte est déjà passée depuis longtemps. Le peuple de la cité construite sans remparts vit encore dans les souvenirs des temps passés, en particulier les rites cruels de l'initiation des jeunes spartiates... Mais les grands, à commencer par le roi Nabis, ne sont guère plus que des politiciens comploteurs comme partout ailleurs en Grèce. Agésilas, pourtant, qui poursuit Nabis d'une haine tenace, est déterminé à rétablir toute la grandeur de la cité à laquelle il est si dévoué. Il pourchasse pour cela les traîtres qui commercent avec les ennemis de Sparte. Diodore, lui, est un chasseur de primes que Nabis met aux trousses d'Agésilas dont la popularité ne cesse de croître... Or, dans une cité affaiblie par la corruption de l…

Dossier A tome 10 : La Déesse à la Chouette

Image
J'ai déjà parlé maintes fois ici de la série manga Dossier A. En voici le dixième tome. Résumé : Iriya est en concurrence avec Sir Layton pour les indices conduisant à l'Atlantide. Alors que l'anglais est en Sicile, occupé à chercher des informations sur Diodore d'Alexandrie, de son côté Iriya, de retour au Japon, arrive aux mêmes conclusions grâce à une suggestion de Yuli. A Berlin, le film de Himmler occasionne des troubles dans les rêves de ceux qui le regardent : ils imaginent l'apparition d'une créature à visage de chouette... Iriya aurait-il négligé quelque chose dans son examen de ce film a priori anodin ? Ce qu'il ne sait pas, c'est que le Vieux de la Montagne a décidé de s'emparer de ce film et a mis sur l'affaire une très vieille connaissance. Et qu'un nouveau tueur va bientôt recevoir pour mission de l'éliminer... Cette série possède une tendance agaçante, que j'ai déjà relevée ici, à mouliner des hypothèses différentes …

Cleer

Image
Quatrième et dernier nominé du Prix des Blogueurs 2011, Cleer est sous-titré "Une fantaisie corporate" et emballé dans un habillage blanc percé d'un demi-cercle (demi-lune ?) laissant voir l'intérieur rouge de la reliure, un montage à ma connaissance inhabituel pour un Lunes d'Encre... Un objet plutôt intrigant, qui surprend dès le premier contact. Et ça, c'est avant toute lecture... Résumé : Cleer, c'est le Groupe, une transnationale âgée d'à peine dix ans et pourtant, sa marque épurée se voit déjà partout et commence à être l'objet d'un véritable culte. Be yourself, proclame son slogan - et il est vrai que le Groupe est reconnu comme l'une des entreprises les plus éthiques au monde... Au sommet de la hiérarchie de Cleer se trouve le Board, une assemblée d'individus surnommés les anges. Sous leurs ordres se trouvent les multiples organes qui assurent le bon fonctionnement de la transnationale, engagée dans de multiples secteurs d…

In_Perceptions

Image
Je me suis rendu hier à l'exposition In_Perceptions, visible au 104 (5 rue Curial, Paris XIX), décidé en cela par un article sur le blog de Lunettes Rouges. On peut y voir, et interagir avec, cinq installations d'art contemporain :
Bâtiment par Leandro Erlich : une façade horizontale où l'on peut se promener, mais qu'un miroir projette à la verticale, face aux spectateurs (et aux participants). Amusant mais sans plus. Les enfants semblent adorer.
Changing rooms par Leandro Erlich : une variation sur le principe du labyrinthe aux miroirs. Cette fois-ci, les participants doivent se promener dans un réseau de cabines d'essayage dont les miroirs sont, parfois, remplacés par une porte conduisant dans une autre cabine d'essayage... On se surprend à franchir ces portes en tendant la main. Troublant et amusant.
Le monolithe par Ann Veronica Janssens : dans un gros cube noir, un lit moelleux où chaque participant est invité à s'allonger à tour de rôle. Au-dessus de sa…

Planète à louer

Image
L'un des quatre nominés pour le Prix des Blogueurs de Planète-SF, c'était le premier des deux qu'il me restait à rattraper. C'est chose faite à présent. Résumé : Au début du XXIème siècle a eu lieu le Contact. Les Xénoïdes ont débarqué sur Terre qu'ils ont assez vite mis en coupe réglée. Réduite à quatre continents pour montrer toute la puissance des galactiques, transformée en luna-park, la Terre est, quelques décennies plus tard, changée en un paradis pour touristes mais en cauchemar pour les êtres humains dont l'avenir semble à tout jamais bouché... La réalité du pouvoir appartient désormais à l'Agence Touristique ainsi qu'à son bras militaire, la Sécurité Planétaire. Toutes deux sont au service des Xénoïdes qui disposent d'un pouvoir économique écrasant. La horde des laissés-pour-compte de la Terre ne peut qu'espérer quelques miettes. Entre travailleuses sociales (prostituées), artistes esclaves, sportifs adaptés, policiers corrompus et en…

Le Défi Frank Herbert : la déclaration d'intention

Image
"Et l'aube apparut où Arrakis se retrouva au centre de l'univers, dans le moyeu de la roue qui allait se mettre à tourner."

Dune est sans nul doute le livre le plus connu de Frank Herbert. L'oeuvre du Maître, pourtant, est loin de se résumer au chef-d'oeuvre de la SF, et la /pensée qui a produit Dune a gratifié la littérature de bien d'autres fruits dont certains, eux aussi, possèdent une densité inhabituelle. C'est que l'homme de Dune n'a pas écrit ce livre par hasard. Les témoignages de ses proches, et ses propres écrits non fictionnels, dévoilent un esprit curieux, à la recherche d'une compréhension globale - de l'humain à l'écosystème en passant par les sociétés. L'oeuvre fictionnelle de Frank Herbert, Dune y compris, peut sans doute s'interpréter comme une tentative de construction d'une anthropologie pragmatique, le sur-humain (ou le non-humain !) jouant le rôle de l'indispensable inhabituel, celui qui est parf…