Articles

Affichage des articles du décembre, 2011

La Grande Bibliothèque pose nue - 2011

Image
Je m'étais déjà prêté à ce petit jeu l'année dernière. Je me suis dit que je pouvais reprendre ce titre cette année pour une rubrique de bilan annuel, n'étant pas très fort pour les bilans de fin de mois... Mais avant cela, place aux photos !
Voilà donc à quoi ressemble la Grande Bibliothèque, en vrai (même s'il reste encore des rayonnages non photographiés, à commencer par ceux de mes tables de nuit, ceux de littérature générale assez peu remplis... et ceux de l'enclave de l'Ardèche perdue dans l'Oise où je dois résider à peu près huit mois par an...). J'espère que ses formes vous paraîtront aussi agréables qu'à moi et ce, malgré son âge déjà un peu respectable : pour vous donner une idée, les premiers livres de SF achetés par moi qui la constituent ont bientôt pas loin de vingt ans (ça sera pour 2013). Quant aux BD, ça remonte à 1987 (rien à voir avec le millénaire d'Hugues Capet mais plutôt avec un bon vieux Scrameustache, comme dit mon père…

Création

Image
De Johan Heliot, j'ai déjà chroniqué ici Les Fils de l'Air pas plus tard que l'année dernière, dans la cadre de la première saison du Winter Time Travel de Lhisbei. J'avais lu de lui les deux premiers tomes de sa Trilogie de la Lune (et j'attends toujours, au passage, la parution en poche du troisième tome parce qu'il ne faut pas pousser, je préfère compléter ma collection). Il nous revient ici pour un court roman (une novella ainsi que le disent les anglo-saxons) à ambiance globale un peu cyberpunk mais pas que. Résumé : Saïd Machker vit aux Etats-Unis où il gagne plus ou moins sa vie en montant des reportages minables sur des personnalités de troisième zone. Un jour, il est contacté par Zacharie Granville, un webangéliste qui souhaite l'engager pour un mystérieux projet. Il se trouve que dans le Sinaï, des scientifiques israéliens sont en train de replanter le mythique jardin d'Eden. Déjà, le premier Arbre pousse au coeur de l'ancienne enceinte …

Dr Grordbort présente Victoire

Image
Mis en avant par les Utopiales 2011 jusque dans leur affiche, l'univers de Greg Broadmore (qui m'était tout à fait inconnu jusqu'alors) s'exprime dans une BD qui s'apparente à un handbook : un manuel-compagnon. Récoltée à Grenoble il y a tout juste une semaine (parce qu'à Nantes il n'y en avait plus quand je me suis préoccupé de le faire), il s'agit d'une uchronie consacrée par un prix ActuSF. Bravo par conséquent à l'auteur, et merci pour cette occasion de participer à la deuxième saison du Winter Time Travel de Lhisbei...
Il sera difficile de procéder selon mon habitude pour chroniquer cet ouvrage. Il n'y a pour ainsi dire pas d'intrigue dans cette BD : deux histoires différentes développées selon le modèle ordinaire (avec bulles et cases) plus des "plans fixes" d'un dessin animé (à moins que ce ne soit un film). Le reste n'est autre que la description fort poussée d'un univers de space-opera ambiance pulp, où le…

Hugo Cabret

Image
Si le steampunk est engrenages, alors, ce film se qualifie sans aucun problème dans ce genre... Résumé : Hugo Cabret, c'est un étrange garçon qui vit dans les couloirs secrets de l'horlogerie de la gare de Montparnasse, à Paris, pendant les années trente. Son travail semble être de remonter les innombrables horloges de la gare, sans être supervisé par aucun adulte : c'est que son père et son oncle, tous deux horlogers, sont morts ou disparus - tout comme sa mère, en fait. Il se cache du policier en charge de la sécurité de la gare, qui semble détester les enfants. Il est responsable, surtout, de maintes rapines - alimentaires ou plus récréatives... C'est qu'il dissimule dans sa cachette un mystérieux automate qu'il essaie de réparer comme son père avant lui, persuadé que la machine dissimule un message. Un jour, il tente le vol de trop : pour quelques engrenages, il se fait pincer par le propriétaire d'un magasin de jouets - mais lorsque le vieil homme dé…

Le Preneur d'Âmes

Image
Nouvelle lecture dans le cadre du Défi Frank Herbert que j'organise avec ce roman qui, disons-le d'emblée, m'est apparu à part dans l'oeuvre du Maître telle que je la conçois... Résumé : David Marshal a treize ans. Son père l'envoie dans un camp de vacances, quelque part à la frontière canadienne, à proximité d'anciennes terres indiennes. L'un des instructeurs est un Amérindien connu sous le nom de Charles Hobuhet, mais ce que ni les enfants ni les responsables du camp savent, c'est qu'après que sa soeur se soit suicidée après avoir été violée par des bûcherons blancs, Hobuhet ne répond plus à ce nom. Il est devenu Katsuk, "le Centre", et veut ramener l'équilibre sur une terre meurtrie par l'homme blanc. Afin de racheter le sang versé par les envahisseurs, il lui faut tuer un innocent et son choix se porte sur David. Or, il ne suffit pas de tuer l'Innocent : il faut le faire en respectant un rituel pour satisfaire Preneur d&#…

Le grand Jeu tome 5

Image
Et voici donc ma première chronique... uchronique de ce Winter Time Travel saison 2, avec cette lecture du dernier tome en date paru de la série Le grand Jeu... Résumé : En Indochine, Nestor Serge remonte le cours de la Rivière Noire. Quelque part, dans la jungle, le long du cours de ce fleuve qui prend sa source dans le Tibet, se cache la raison pour laquelle des villages entiers se dépeuplent... Une halte dans une plantation à la frontière du Triangle d'Or va permettre de faire une inquiétante découverte : les Ma Qi, des êtres capables d'adopter l'apparence des morts, semblent pulluler dans la région - tout comme ces nuées de papillons carnivores surgies d'on ne sait où... A Paris, le gouvernement s'inquiète : il semblerait que le puits obstrué à l'arme nucléaire dans le Sahara ne soit pas si étanche qu'il le faudrait : une fois de plus, le monde d'en haut va devoir se défendre contre celui d'en bas. Nestor Serge est-il au bon endroit ? Ou bien …

Récolte lyonnaise du 22 Décembre

Image
En ce jour de solstice d'Hiver, ma PàL s'est enrichie de trois éléments dont les deux premiers furent récoltés à l'excellente librairie lyonnaise Decitre :
En prévision du prochain Prix des Blogueurs, j'ai commencé à me renseigner sur les livres susceptibles d'être nominés. Après avoir apprécié les deux premiers volets de la Trilogie de la Lune de Johan Heliot, il m'a semblé que ce Création pouvait bien valoir que l'on s'y intéresse.











Ce livre de George R. R. Martin fut, de mémoire, le gain du concours associé à l'édition 2010 du Summer Star Wars. Il ne peut donc s'agir d'une mauvaise acquisition.












Lors de l'édition précédente du Winter Time Travel, j'avais lu le premier tome de la série Millecrabe de PJ Herault. Avec la nouvelle édition du challenge hivernal, j'ai un excellent prétexte pour me pencher sur la suite...














Bonnes lectures à tous, et à tout à l'heure pour une première chronique d'uchronie...

Cénox l'Enfant-Druide

Image
Reçu dans le cadre de la dernière masse critique Babelio, voici une fiction historique jeune public de Jacques Gohier. Résumé : En 52 avant notre ère, Jules César vient de vaincre Vercingétorix et de conquérir la Gaule. Pourtant, la civilisation romaine reste encore théorique pour la plupart des gaulois : au plus profond des forêts, les druides continuent leur culte et certains villages sont fortifiés. Cénox est le fils de l'archidruide Cénomanix. Il vit quelque part dans la future région du Mans. Un jour, voilà qu'au retour d'une sortie en forêt, il découvre son village détruit et ses habitants massacrés. Son père expirant lui recommande de rejoindre son oncle, druide lui aussi. Pour Cénox, c'est une véritable quête qui commence, au bout de laquelle il pourra intégrer l'école des druides... Car en effet, il semble déjà bénéficier de la faveur des dieux : les loups ne s'écartent-ils pas de son chemin ? Ce qu'il ne sait pas, c'est que sa quête va aussi…

Les goûts musicaux c'est pas évident - Décembre 2011

A nouveau du Jordi Savall, et la voix de Montserrat Figueras, pour ce cançon catalan que j'ai décidé de vous présenter en ce mois de Décembre. El Comte Arnau, c'est une découverte et un souvenir personnel : ce morceau a contribué à me faire connaître la musique ancienne quand j'étais adolescent. Découverte d'autant plus personnelle, donc, puisque - pour ceux qui ne le sauraient pas - mon prénom, ben, c'est Arnaud...

L'histoire que ce duo nous raconte est plutôt inquiétante. La comtesse est seule dans sa chambre quand soudain, elle reçoit la visite du comte Arnau, son époux. Seul souci : le comte est mort. C'est donc une âme en peine, un fantôme "couvert de rouges flammes", qui se présente à elle... S'ensuit un dialogue où le comte réclame à sa veuve la présence de ses filles "pour lui tenir compagnie" : bien entendu, l'Enfer, c'est pas un bar branché. La comtesse va faire énumérer au comte l'ensemble des preuves de sa dam…

La vérité se trouve au fond du microscope - Décembre 2011

Image
Ma rubrique de microscopie amateur s'est faite attendre en ce mois de Décembre, et du coup, elle va décaler aussi ma rubrique musicale qui aurait dû être publiée ce matin...
Voici donc, pour ce mois de Décembre, une photo d'hématies drépanocytaires. Les hématies, appelées aussi érythrocytes, ne sont rien d'autres que les fameux globules rouges du sang. Chez l'être humain, ce sont des cellules sans noyau (elles le perdent au cours de leur maturation) qui ont une forme de disque biconcave (une chambre à air, ou un "donut", mais dont le trou central ne serait pas fini de percer, en quelque sorte). Elles sont censées avoir pour propriété d'être très déformables afin de pouvoir se faufiler dans les vaisseaux les plus fins, les capillaires sanguins. Les hématies contiennent par ailleurs une forte concentration en hémoglobine, une protéine complexe possédant une affinité avec le dioxygène - et permettant donc de le transporter, ce qui est la fonction principal…

Winter Time Travel saison 2

Image
Le Winter Time Travel, ça vous dit quelque chose ? Oui ? Un peu ? Par ailleurs, le Summer Star Wars aussi ça devrait vous dire quelque chose ? Vous devez vous souvenir que le Summer Star Wars avait connu un Episode V pas plus tard que l'Eté dernier... Figurez-vous donc la chose suivante : Lhisbei a décidé de nous gratifier d'un deuxième hiver uchronique ! Après le Summer Star Wars, le Winter Time Travel revient, et il est pas content.
Nous délaissons donc les estivales contrées du space-op' et du planet-op' pour les neigeuses étendues de l'uchronie. D'aucuns diront que de toute façon, c'est de la SF et c'est pareil : ils n'ont pas tort... après tout, n'est-il pas vrai que dans l'espace, personne ne vous entendra crever de froid ?Le règlement change par contre un peu : cette fois-ci, pas la peine de faire la course aux points puisque les gains éventuels seront attribués par tirage au sort. On espère que l'ambiance du challenge en sera do…

L'Enjomineur 1792

Image
J'ai rencontré Pierre Bordage aux Utopiales 2011. Je tournais plus ou moins autour de sa série de fantasy historique L'Enjomineur depuis quelques temps : à l'occasion d'une dédicace, et d'une (trop) brève conversation, j'ai donc décidé de franchir le pas. Résumé : Un "enjomineur", c'est un ensorceleur, un sorcier, un être doté de pouvoirs magiques souvent néfastes. En 1792, la France est encore un royaume, mais sans doute plus pour très longtemps. La monarchie vacille et, en Vendée, le petit peuple s'indigne de ce que le pouvoir révolutionnaire veuille encadrer ses traditions religieuses. Emile, surnommé "l'Enjomineur", que l'on dit fils d'une fée, n'est qu'un simple paysan : pourtant, il a reçu du prêtre qui l'a élevé une véritable éducation, il sait lire, écrire, et surtout parle un langage qui le distingue de ses pairs. A Nantes, Cornuaud est un malfrat qui dissimule un lourd secret : une sorcière africai…

Métropolis

Image
J'ai eu la possibilité, hier soir, de voir au cinéma la version longue du film de Fritz Lang. J'ai déjà eu l'occasion ici de parler de ce film et de son histoire tourmentée : long film muet, en noir et blanc, datant de la fin des années 1920, dont les copies intégrales ont été perdues au fil des ans et en particulier à la faveur de la Deuxième Guerre Mondiale, on en connaît le synopsis complet grâce à la partition. Il y a quelques années, une copie endommagée, au format 16 mm, a été retrouvée à Buenos Aires : elle contenait des passage que l'on croyait perdus depuis soixante ans... Restaurée, la "version longue" de Métropolis - longue et pourtant toujours incomplète - est à présent accessible au grand public. Occasion d'un retour dans un univers dystopique... Résumé : Une ville des temps à venir, Métropolis, dresse vers le ciel ses orgueilleux immeubles où la lumière ne s'éteint jamais. Au sommet du plus haut d'entre eux, la Nouvelle Tour de Babe…

Biennale d'Art contemporain de Lyon 2011

Image
J'ai pu aller hier à la Sucrière, l'un des lieux emblématiques de la Biennale d'Art contemporain de Lyon depuis l'édition 2003. J'aime beaucoup cette manifestation d'art contemporain qui s'inscrit à la fois dans un art vivant et dans un tissu socio-culturel riche, propre à la ville de Lyon : la Sucrière est un ancien entrepôt qui a servi jusque dans les années 1990, avant d'être réhabilité en lieu d'exposition. Située à la pointe de la presqu'île de Lyon, entre le Rhône et la Saône, elle est l'un des éléments d'avant-garde du quartier Confluence. C'est pour moi un plaisir d'y revenir malgré mon éloignement contraint et forcé de Lyon, et d'en voir le paysage changer...
La Sucrière accueille cette année un grand nombre d'oeuvres dont deux installations majeures et frappantes que je retiens en particulier. Un immense caisson fermé, situé au rez-de-chaussée, dont on peut deviner le contenu à l'aide d'orifices difficil…

Letter Bee tome 12

Image
Nouvelle sortie dans la série manga steampunkLetter Bee avec ce tome 12.
Résumé : Lag en est à présent sûr : celui qu'il prenait pour Gauche n'est pas Gauche, mais bel et bien la personnalité "Noir" que Reverse a implantée dans le corps de Gauche quand celui-ci a perdu son "coeur". La nouvelle est dévastatrice pour Lag : en lui tirant dessus avec sa balle-lettre, il n'a fait que donner à Noir le moyen de se faire passer pour Gauche... Noir s'enfuit après lui avoir demandé de ne rien dire à Sylvette, au moment même où la ruche postale sonne l'appel général. L'insectarmure géant Cabernet, dont Zazie et Jiggy Pepper ont détruit deux des quatre ailes, continue son vol vers la capitale. Pour les Bees, seuls à pouvoir l'arrêter, c'est le branle-bas de combat. Encore secoué par sa terrible découverte, Lag va devoir faire équipe avec Lily Comfort, une Bee à peine plus âgée que lui, et qui semble lui vouer une véritable dévotion. Mais pourqu…

Exposition Yayoi Kusama

J'ai été, Mercredi dernier, faire un tour au Centre Georges Pompidou, en compagnie de Ionah, pour aller voir l'exposition Yayoi Kusama.
Yayoi Kusama est une artiste japonaise octogénaire, ayant vécu et travaillé à New York pendant les années 1960. Elle possède, comme pas mal d'artistes contemporains, une obsession "marque de fabrique", en l'occurrence, le point. Et donc, ses oeuvres se caractérisent souvent pas des points qui les recouvrent, ou bien par une répétition de motifs identiques ou similaires. L'ensemble donne une impression d'infini augmentée par des jeux de miroirs dans certaines de ses installations.
Le début de l'exposition (assez courte) présente des oeuvres "de jeunesse", Yayoi Kusama ayant commencé à peindre assez jeune. Sa période new-yorkaise se caractérise par une appropriation des objets du quotidien, qu'elle habille par des boudins aux formes très phalliques. Ionah et moi-même nous sommes arrêtés en particulier…

Time out

Image
La bande-annonce de ce film, vue il y a quelques semaines, indiquait "par le réalisateur de Bienvenue à Gattaca" - lequel film j'avais beaucoup apprécié, quand je l'avais vu. Je n'aime guère les dystopies, à la base : vous le savez, je n'aime pas le glauque, et bien souvent les dystopies, le sont, glauques - voire même, je dirais qu'elles le recherchent. Bienvenue à Gattaca, c'était un peu une exception. Je me suis donc demandé si Andrew Niccol était capable de réaliser un coup double me concernant... Résumé : Bienvenue dans un futur proche où l'argent a disparu, remplacé par le temps. A la naissance, tout le monde reçoit la possibilité de vivre jusqu'à 25 ans, âge auquel votre apparence ne changera plus pour toute votre vie. Par contre, il ne vous reste dès lors plus qu'un an à vivre. Et si vous avez envie d'atteindre 25+1 en temps réel, mieux vaut garder à l'esprit que travailler ne suffit pas : chaque geste de la vie courante,…

Top BD des blogueurs : Novembre 2011

Image
Vous ne le savez pas encore, mais depuis quelques semaines je coopère avec le blog Chroniques de l'Invisible : un lieu pour les amateurs de BD, qui ne s'apparente pas tout à fait dans son fonctionnement à Planète-SF mais plutôt, je pense, à CITRIQ. Yaneck, le webmaster des Chroniques de l'Invisible, a repéré mes propres chroniques BD. Il m'a proposé de rejoindre l'équipe des blogueurs travaillant avec lui. J'ai accepté de tenter l'expérience.
La coopération ne s'est pas faite sans brainstorming de ma part : le fonctionnement du Top BD requiert, en effet, de donner des notes aux oeuvres lues. Or, je n'ai pas pour habitude d'en donner. Pour faire simple, donner des notes, c'est pour moi le travail que je réalise pas tout à fait au quotidien mais presque (je rappelle, pour ceux qui l'ignorent, que je suis professeur de SVT) : noter mes élèves, pourquoi pas, mais noter mes lectures, euh... J'ai donc pris le parti, quand j'ai ouvert …