La vérité se trouve au fond du microscope - Janvier 2012

Voici la première de mes rubriques de microscopie amateur pour cette année 2012... avec une vue d'un méristème d'un bourgeon végétatif de tilleul.
La croissance des végétaux se fait souvent d'une façon très différente de celle des animaux. Le tilleul est une angiosperme dicotylédone qui connait un arrêt de croissance pendant l'Hiver. En cette saison, les bourgeons qui vont réaliser la croissance annuelle à partir du Printemps sont dissimulés par d'épaisses écailles à l'intérieur de laquelle on retrouve déjà, en réduction, la tige qui est appelée à grandir : faites l'expérience et ouvrez-en un ! Vous y trouverez des feuilles minuscules, à peine vertes parfois, recroquevillées sur elles-mêmes, qui entourent une tige fort réduite. A sa pointe, la tige dans le bourgeon possède une structure originale appelée méristème. Il s'agit d'un tissu dont les cellules, indifférenciées, peuvent évoluer en n'importe quelle cellule de tissu végétal : feuille, tige, ou même racine. Elles sont surtout capables de se diviser à l'infini ou presque, garantissant ainsi la croissance de la tige. Les cellules produites par cette division connaissent deux destins :
  • L'une reste en arrière et se différencie, donnant alors une cellule de feuille ou de tige (dans ce cas du méristème de bourgeon végétatif).
  • L'autre, celle qui se trouve en avant, reste indifférenciée : le méristème semble alors "avancer" le long de la tige au fur et à mesure de sa croissance.
Il est à noter que le méristème reste au repos jusqu'au Printemps. Alors, un signal interne conduit à le réveiller : il reprend ses divisions et déclenche la croissance de la tige...

J'allais oublier : que voit-on ici ? En haut, vous voyez une "tranche" de feuille, avec une nervure bien visible, qui est enroulée autour de la future tige, en bas...

Commentaires

Anonyme a dit…
très intéressant
Anudar a dit…
Bonjour, bienvenue, merci :) !
Xapur a dit…
Tu es sûr que ce n'est pas une photo d'une planète lointaine ?
;)
Guillaume44 a dit…
Bon ça vaut pas une diatomée ^^
Anudar a dit…
@Xapur : certain !

@Guillaume44 : celles-là, je les connais surtout à cause de la richesse fossilifère des diatomites du Coiron...