Superman : Red Son

Je lis peu de comics, étant plutôt branché BD européenne ou mangas. J'ai eu connaissance de ce projet il y a des années, mais je n'ai franchi le pas de le lire qu'il y a quelques jours.
Résumé :
En 1938, un vaisseau spatial contenant un nourrisson extraterrestre s'écrase en Ukraine. Quelques années plus tard, peu de temps avant la mort de Staline, l'Union Soviétique révèle au monde entier l'existence de Superman, l'Homme d'Acier, véritable surhomme ayant mis ses pouvoirs au service du stalinisme. Il n'y a désormais plus qu'une seule superpuissance et ce n'est sans doute plus qu'une question d'années avant que les Etats-Unis ne plient le genou... A moins que le Docteur Luthor, l'homme le plus intelligent de la planète, ne parvienne à mettre au point une parade ?
L'uchronie est très bien caractérisée dans cet album : au lieu de s'écraser dans le Kansas, le vaisseau venu de la planète Krypton tombe en Ukraine et l'équilibre de la guerre froide s'en trouve tout à fait changé. Dévoué à Staline, puis au bureau politique de l'Union Soviétique avant d'en prendre lui-même les rênes, Superman se met en tête de créer un Etat parfait. Au fil des ans et sous sa direction, l'Union Soviétique devient en effet le pays le plus riche et le plus stable au monde, alors que les Etats-Unis sombrent dans le chaos, mais cette transformation se fait au prix d'une évolution de plus en plus totalitaire de son gouvernement. Dans cette histoire alternative à la nôtre - et à celle de l'univers de Superman - la déstalinisation n'a pas lieu : bientôt, les opposants se trouvent affublés d'implants cérébraux destinés à "normaliser" leur comportement, leurs émotions et surtout leur pensée. De ce fait, le système parfait de Superman se résume à la négation de l'individualité, poussant le totalitarisme jusqu'à l'extrême, et le Docteur Luthor - ennemi traditionnel de Superman - devient le dernier rempart de la démocratie...

Superman : Red Son est aussi l'occasion, pour ses auteurs, de revisiter l'univers de Superman. Ainsi, nombre de personnages de cet univers - à commencer bien sûr par Lex Luthor, mais aussi Wonder Woman et Batman, pour les plus connus - viennent faire une apparition plus ou moins longue et jouent leur rôle dans l'évolution du personnage principal. Seul un fin connaisseur de Superman, ce que je ne suis pas, pourrait en établir la liste complète : nul doute que, comme toute uchronie qui se respecte, cette BD sera remplie de clins d'oeil et de références, et j'imagine que l'amateur de comics y trouvera son bonheur. La BD se termine d'ailleurs sur une efficace mise en abyme finale, expliquant le voyage initial du futur Superman par un intéressant voyage non plus spatial mais bel et bien temporel, et "bouclant la boucle" pour faire le lien entre Lex Luthor et son ennemi de toujours !

Je ne pense pas me lancer dans la mythologie de Superman pour autant, mais je dois dire que cet album, en forme d'originale porte d'entrée vers l'univers de l'Homme d'Acier, ne manque pas d'intérêt...

Commentaires

Endea a dit…
Le moins que l'on puisse dire c'est que cette uchronie est originale ! Superman au pays des Soviets, il fallait oser tout de même !
Xapur LeMystique a dit…
Une belle réalisation, accessible au néophyte, et qui apporte un éclairage nouveau sur un Superman bien différent de celui que l'on connait d'habitude. Bon choix de lecture Anudar !
Anudar a dit…
Et attends, tu n'as pas vu le costume de Batman là-dedans...
Anudar a dit…
Au détour des pages, on croise des personnages qui semblent mériter que l'on s'y intéresse, à commencer par Brainiac...
Efelle a dit…
Le concept est très intéressant et j'avais été très tenté pour le dernier Winter Time Travel mais là seule chose qui me botte vraiment chez DC c'est Batman. Je ne suis pas du tout fan de Superman, l'idée par contre est génial et le traitement à la hauteur pour ce que j'en avais feuilleté.
Anudar a dit…
Toi qui as des comics, faudrait voir si tu pourrais m'en prêter pour me faire ma culture de ce côté-là...

Et oui, c'est une belle pièce, même si moi aussi je suis plutôt porté sur Batman que Superman.
Vert a dit…
Ca fait un moment qu'elle me tente celle-là, mais faudrait que je l'emprunte, moi aussi je suis plus chauve-souris que collants bleus :D
Guillaume44 a dit…
Yep ! J'ai bien aimé cette bédé, lue il y a un moment :)
Efelle a dit…
Sur Batman j'ai du bon matériel en effet.
Je ne penses pas que tu sois client de la surenchère de Marvel par contre. La multiplication des super héros c'est particulier.
Anudar a dit…
Personne pour te la prêter ?
Anudar a dit…
À part Spiderman, je suis moins attiré par le Marvelverse.
Anudar a dit…
Marrant, ça fait huit ans je dirais que je tournais autour avec intermittence.
Vert a dit…
Si, la bibliothèque :D
(c'est juste que celle-là est pas du tout sur mon trajet de retour le soir, faut que j'y aille un samedi)
Anudar a dit…
Je n'ai pas trop le réflexe bibliothèque de mon côté, ne vivant pas dans une grande ville. Mais quand je serai de retour à Lyon il est bien possible que je m'y mettre.