Articles

Affichage des articles du août, 2013

Le grand Jeu tome 6

Image
Paru ces jours-ci, voici ma chronique du sixième et dernier tome de la série uchroniqueLe grand Jeu... Résumé :  A peine revenu d'Indochine, Nestor Serge reçoit de Bergier une nouvelle mission, plus aberrante encore que les précédentes : il s'agit cette fois-ci, au prétexte d'un rallye motorisé dans le Sahara, de partir à la recherche des disparus d'une colonne militaire, dont on est sans nouvelles depuis trois ans... D'après des témoins touaregs, les militaires seraient entrés dans un défilé maudit, tout près de l'endroit où l'armée a testé "Gerboise", sa première arme nucléaire. Or, un survivant a fait surface : interné dans un asile pour militaires devenus fous, il ne sait plus que répéter un mot, "Antinéa". La clé de toutes les énigmes se trouverait-elle au Sahara ? La trouble situation politique de l'Algérie française, partagée entre la répression militaire, les révolutionnaires indépendantistes et les colons, ne risque-t-ell…

Enfance Clandestine

Image
Vu dans un cinéma de village, voici un film penchant vers la fiction historique à tendance autobiographique. Résumé :  Amérique du Sud, fin des années 1970. L'Argentine est le dernier pays du Cône Sud à être "tombé" : le pouvoir militaire s'acharne contre la "subversion", c'est-à-dire, les militants politiques opposés au coup d'Etat de 1976. Les parents de Juan, âgé de onze ans, péronistes de gauche, reviennent de Cuba où ils se sont exilés pendant plusieurs années : ils le font sous une fausse identité, pour continuer la lutte depuis l'intérieur... et emmènent avec eux leurs enfants. Juan va devoir apprendre à dissimuler son accent cubain et surtout à réagir avec naturel à son nouveau prénom, à savoir, Ernesto. Mais n'est-il pas trop jeune pour savoir jouer cette comédie, alors qu'à son âge on essaie avant tout d'apprendre à goûter l'instant présent ? Le militantisme de ses parents ne risque-t-il pas de détruire leur famille ? …

Blake et Mortimer tome 7 : L'Enigme de l'Atlantide

Image
Un vieux Blake et Mortimer, et réalisé celui-là par Edgar P. Jacobs lui-même... qui s'intéresse qui plus est à l'une de mes lunes, à savoir, l'Atlantide ! Pouvait-on rêver mieux ? En toute logique, je connais cet album depuis fort longtemps et ai pris soin de le relire avant de faire cette chronique... Résumé :  L'archipel des Açores, que la tradition considère comme le sommet le plus haut de l'Atlantide immergée, n'est pas que le lieu de villégiature du professeur Mortimer : en explorant un réseau de grottes volcaniques, voilà qu'il découvre un bloc d'un minéral inconnu qui attire aussitôt la convoitise d'Olrik et de ses commanditaires. Hélas pour le maître-espion, l'intervention d'un étrange personnage le prive de sa conquête... Avec l'arrivée de Blake, Mortimer décide alors de redescendre au fond de la grotte afin d'y trouver, peut-être, de nouveaux échantillons de cette roche lumineuse et radioactive qu'il associe à la légen…

L'Invention de Morel

Image
Je n'ai pas encore eu l'occasion de parler ici de Bioy Casares, auteur argentin et proche de Borges. Cette BD adapte l'une de ses novellas, que je n'ai jamais lue : mon regard est donc neuf, à tout point de vue... Résumé :  Un homme, pourchassé par la répression politique, s'échappe et se terre sur une île à la mauvaise réputation : ses visiteurs finissent par être atteints d'une étrange maladie et en meurent. Sur l'île déserte, quelques bâtiments marquent la seule trace de présence humaine. Dans un sous-sol scellé, une salle des machines ronronne dans un but mystérieux. Le fugitif n'est cependant pas au bout de son angoisse : un jour apparaît toute une troupe de visiteurs devant laquelle il s'enfuit, craignant pour sa sécurité. Parmi eux, une jeune femme qui le fascine et avec laquelle il va bientôt tenter de communiquer pour déclarer sa flamme... Pourtant, Faustine l'ignore et ne répond pas à ses sollicitations de moins en moins discrètes, oc…

Elysium

Image
Je n'avais jamais vu District 9, même si je m'y étais intéressé au moment de sa sortie. A la faveur d'un après-midi pluvieux à Valence, je suis pourtant allé voir ce film sous-titré "par le réalisateur de District 9", alléché par un résumé plutôt accrocheur : qu'allait donner cet Elysium ? Résumé :  En 2154, alors que la Terre est en mauvais état du fait de la surpopulation et de la pollution, la station orbitale d'Elysium fait office de véritable paradis réservé à l'élite - c'est-à-dire, les plus riches. A bord d'Elysium, les citoyens disposent de superbes propriétés mais surtout de médi-pods les mettant à l'abri de la maladie et peut-être même de la mort. Sur Terre, le petit peuple n'a presque aucun droit, terrorisé par la milice des droïdes, cantonné au désespoir et au spectacle éblouissant de l'orgueilleuse station orbitale... Max est un repris de justice, qui travaille dans une usine de droïdes afin de se ranger une bonne foi…

Paracuellos

Image
Sans être hors-sujet, cette chronique apparaîtra sans nul doute bien éloignée des sujets habituels que j'aborde sur ce blog. Malgré la part de fiction plus qu'assumée par Giménez dans cette oeuvre, le contexte historique en est si lourd et si cruel qu'il s'agit, à mon sens, d'une fiction historique des plus puissantes, de ce genre que je ne peux critiquer en la résumant.
Ce lourd (à tous les sens du terme !) recueil (il s'agit d'une intégrale) nous plonge dans le quotidien dérisoire, et souvent misérable, d'enfances malheureuses. Pendant la glaciation franquiste, le régime avait réussi à mettre en place une hiérarchie aussi efficace que brutale : si à son sommet se trouvait le Caudillo, figure lointaine et angoissante, c'est que tout en bas se trouvaient les plus faibles, c'est-à-dire, ceux qui n'avaient rien. Parmi ceux-là, les plus faibles des plus faibles étaient encore les enfants, et en particulier ceux des vaincus de la guerre civile.…

Le Rayon 'U'

Image
Si j'ai déjà eu l'occasion de critiquer du Blake et Mortimer en ces lieux, je n'ai pour autant pas eu celle de critiquer une oeuvre de leur créateur. Edgar P. Jacobs, à la différence d'un Hergé, n'a pas interdit la prolongation de son oeuvre par d'autres pinceaux que les siens, ouvrant donc la voie aux parutions récentes où ses deux héros anglais continuent à livrer bataille au péril rouge - quand ce n'est pas aux nazis nostalgiques.
Dans l'oeuvre de Jacobs, Le Rayon 'U' témoigne d'une période artistique antérieure à la série des Blake et Mortimer. Publié en 1943, c'est-à-dire en pleine guerre, et surtout sept ans avant Le Secret de l'Espadon, cette histoire possède son intérêt propre... Résumé :  En Norlandie, le professeur Marduk vient de découvrir les propriétés du rayon 'U', dont les éventuelles applications militaires inquiètent l'Austradie, la grande puissance rivale... Mais pour être en mesure d'utiliser le ra…

La vidéo SF du mois - Août 2013

Image
Il y a quelques mois de cela, j'ai eu l'occasion de parler d'un teaser pour un film d'animation 3D dont Albator (captain Harlock) serait le héros ! Eh bien, le projet se précise et les douze premières minutes ont été diffusées sur le Net... En japonais, bien sûr, mais la lecture des images suffit à comprendre ce qu'il se passe.
Un jeune homme s'embarque à bord de l'Arcadia, le vaisseau d'Albator, peu de temps avant que celui-ci ne se jette dans une bataille contre le gouvernement. Malgré le courage de ses troupes, le pirate de l'espace pourra-t-il faire face à la sale guerre qui va lui être livrée ?

A voir ici.