Articles

Affichage des articles du juin, 2016

Méta-Baron tome 2 : Khonrad l'Anti-Baron

Image
Il y a quelques mois, je parlais ici du premier tome de la dernière série en date au sein de l'Incaliverse inventé par Jodorowsky à la fin des années soixante-dix. Les auteurs n'ont pas été longs à nous gratifier de la suite, parue un peu plus de six mois après le premier volet de cette histoire...
Résumé : Alors que les réserves d'épiphyte sont en train de s'épuiser, Wilhelm-100 a décidé que le meilleur moyen de régler le problème serait encore d'éliminer le Méta-Baron. Le guerrier ultime est capable de venir siphonner l'épiphyte comme bon lui semble, amoindrissant encore les derniers gisements... Le Techno-Amiral a chargé son âme damnée Tétanus de lui fabriquer un clone du Méta-Baron, mais une divergence méthodologique entre le terrifiant Wilhelm-100 et son esclave conduit à la production de Khonrad, un monstre sans passé, sans mémoire, né de l'utérus d'un bovidé femelle de laquelle il s'extrait à la seule force de ses ongles et de ses mains. Po…

The Rhesus Chart

Image
Je me suis replongé avec délices dans l'univers de la Laverie avec le dernier volet disponible en poche (à l'heure actuelle, hein). Avec The Rhesus Chart, Charles Stross nous propose cette fois-ci de nous intéresser à l'un des mythes les plus usés célèbres de la SF, à savoir, celui du vampire. Résumé : Tentant d'importer les méthodes de management des start-ups de la Silicon Valley, les Ressources Humaines de la Laverie attendent désormais de leurs employés qu'ils se mettent à travailler sur leurs propres projets sur une partie définie de leur temps de travail. Le projet d'Andy ayant manqué de très mal tourner, le voici affecté à celui de Bob qui, après avoir obtenu le report de la date de la fin du monde, s'intéresse maintenant aux vampires - ou plutôt, à la raison pour laquelle tout le monde à la Laverie soutient que les vampires n'existent pas. Même sa charmante épouse, Mo, est en mesure de lui démontrer que les vampires ne peuvent pas exister. Sau…

Prix Planète-SF des Blogueurs 2016 : la short-list !

Image
La short-list de l'édition 2016 du Prix des Blogueurs Planète-SF est connue ! Deux des titres sélectionnés ont déjà été chroniqués ici même, il m'en reste par conséquent deux à rattraper... Ce qui représente un progrès par rapport à l'année dernière où j'avais dû en rattraper pas moins de trois. La Terre bleue de nos Souvenirs par Alastair Reynolds.Les Nefs de Pangée par Christian Chavassieux.Annihilation par Jeff Vandermeer.Vostok par Laurent Kloetzer (l'un des deux L. de L.L. Kloetzer). Les rattrapages estivaux sont en réalité commencés dès à présent pour moi, car j'ai entamé ma lecture du Reynolds : malgré mon peu de temps disponible pour la lecture et les chroniques, j'avance d'ores et déjà vite et je ne doute pas d'être en mesure de le chroniquer avant la fin du mois, si tout va bien. Il me restera donc pas mal de temps pour lire le Kloetzer - et ma très navrante expérience avec Anamnèse de Lady Star m'incite à penser que ce n'est peut-…

Ruines

Image
Après Fragments, voici le dernier tome de la Série Partials de Dan Wells.
Résumé : Cette fois-ci, ça va mal. A Long Island, c'est toute l'armée des Partials qui a franchi le détroit et s'est emparée de la population humaine, afin de mettre la main sur Kira Walker : le sinistre Docteur Morgan, qui contrôle désormais la majeure partie des factions Partials, était persuadée que c'est au coeur de son ADN que se cache le remède contre la date de péremption des soldats cultivés en cuve... Mais c'était au coeur du désert toxique des Badlands que Kira se trouvait, ce qui ne l'a pas empêchée d'être capturée. Plus que jamais, la jeune fille - qui sait à présent qu'elle n'est humaine que par son éducation - veut trouver une solution qui permettrait aux Partials en voie d'extinction et aux humains de cohabiter... mais pour cela, elle doit pouvoir soigner à la fois le RM - dont le seul remède est contenu dans les phéromones qu'exudent les Partials - et…

La vidéo SF du mois - Juin 2016

Image
Une fois n'est pas coutume : pour ce retour de ma rubrique mensuelle, je vous invite à regarder Tuck me in (soit donc Borde-moi), un court-métrage tout à fait orienté horreur. Peu de dialogues et tous sous-titrés (en anglais) mais, malgré tout...