Articles

Affichage des articles du 2018

Aldébaran tome 4

Image
Suite et avant-dernier album du cycle Aldébaran de la série Les Mondes d'Aldébaran de Leo : il s'agissait pour l'auteur, après des tomes précédents réussis mais énigmatiques, de conduire son lecteur vers la résolution des questions qu'il avait soulevées jusque là... Résumé :  Alexa et Driss, les deux mystérieux biologistes que Marc et Kim ont croisés par le passé, apparaissent sur des photos prises sur Terre... il y a plus de cent ans ! Nouveau mystère qui vient s'ajouter à tous ceux qui planent sur Aldébaran... Au large des côtes, un chalutier observe des phénomènes étranges : la faune aquatique se comporte d'inhabituelle façon, et des chocs se font entendre sous la ligne de flottaison. Gwendoline Lopes, qui a jadis rencontré Driss sur le site de la catastrophe d'Arena Blanca, reprend contact avec lui ainsi qu'avec Alexa : tous deux ont une proposition à leur faire, car ils cherchent à recruter un nouveau groupe de confidents pour leur révéler l'u…

Extracts from the Captain's notes

Image
Voici une très courte nouvelle de Mary Soon Lee : un space-opera de l'âge de l'exploration spatiale, parue dans le numéro de juillet/Août 2018 de la revue Analog. Résumé :  Une expédition vers Saturne, c'est long. Surtout vers la fin. Surtout lorsque l'on en est le Capitaine. Surtout lorsque l'équipage compte cinq personnes. Et surtout lorsque les quatre autres sont en couple... Dans les années 40 et 50, la SF imaginait des vaisseaux spatiaux propres et accueillants. Depuis, à la force des témoignages des cosmonautes, on se rend compte qu'un vaisseau spatial n'est sans doute pas beaucoup moins sale qu'une décharge à ciel ouvert. Le corps humain, privé de toilette quotidienne, se met à sentir. Les ongles ont une propriété intéressante, celle de pousser, tout comme les cheveux. Si l'on peut tolérer ces désagréments sur soi-même, ils deviennent intolérables dès lors qu'ils proviennent de l'autre - notre propre crasse étant, c'est bien conn…

Aldébaran tome 3

Image
A nouveau du Leo, et toujours dans le cadre des Mondes d'Aldébaran : je poursuis en effet mes chroniques des cinq albums du premier cycle de cette magnifique série de SF... Résumé :  Cela fait trois ans que Marc Sorensen croupit derrière les barreaux. Arrêté pour avoir donné un coup de main à une fugitive recherchée par le gouvernement, il ne sait pas combien de temps il passera en prison - mais il sait qu'il vaut mieux ne pas trop attirer l'attention. Pourtant, une liberté précaire s'offre à lui quand une vieille connaissance neutralise ses gardes lors d'un chantier hors les murs. L'occasion pour lui de renouer avec des gens qu'il a connus - ou appris à connaître - dans cette autre vie qui a commencé peu de temps avant la destruction de son village. Pour quelle raison le vieux Pad a-t-il pris le risque de le faire s'évader ? Qui d'autre que le gouvernement pour s'intéresser tant à Driss et Alexa ? Et ces derniers, qui sont-ils au juste ? En pr…

Le chant des Psychomorphes

Image
Ce livre de Laurent Whale m'a été recommandé avec application par un ami dont j'ai fait la connaissance à la Convention SF d'Amiens 2018 : je me le suis procuré un peu plus tard grâce à l'efficacité de Markus Leicht, le libraire de Temps-Livres, et me suis attelé bientôt à sa lecture... Résumé :  Zéar Schybbs est un petit fonctionnaire du gouvernement terrien, dont les passe-temps se limitent aux rencontres amoureuses, au jeu et aux vacances sur Paradis 5 : pour cette raison, il comprend mal pourquoi une huile de l'ambassade brixtéenne vient lui rendre visite incognito à son domicile... Quelques instants plus tard, voici que l'Excellence Qabar L'nitrish lui fait une proposition qu'il ne peut refuser - puis qu'à la suite de l'assassinat de ce même attaché aux affaires étrangères de Brixto, Zéar doit s'enfuir en catastrophe de son propre appartement avec la GouvPo à ses trousses ! Pour essayer de se tirer de l'invraisemblable sac de nœuds…

Les cieux pétrifiés

Image
Ce très bon livre de N.K. Jemisin est paru hier. Il fait suite aux très bons (eux aussi) La cinquième Saison et La porte de cristal. Tout comme eux, il a décroché un Prix Hugo - faisant ainsi l'Histoire avec une trilogie dont chacun des termes a remporté cette prestigieuse récompense.
Ce livre, je ne l'ai pas lu en français, mais je l'ai malgré tout chroniqué ici et il va sans dire que je le conseille à tout amateur d'imaginaire...

Prix des blogueurs 2018 !

Image
C'est à présent officiel : le grand, bon, terrifiant et très intelligent La cinquième saison de N.K. Jemisin - titulaire par ailleurs du Prix Hugo du meilleur roman en 2016 - a décroché le Prix des Blogueurs Planète-SF édition 2018 !
La compétition a été rude au terme de la session 2018 du Prix : parmi les quatre titres de la shortlist, outre le lauréat, se trouvaient deux autres excellents livres qui auraient eux aussi mérité de se voir récompensés. Mais hélas pour L'Enfant de poussière de Patrick K. Dewdney et pour Dans la toile du temps d'Adrian Tchaikovsky, l'oeuvre de Jemisin - ouverture d'une trilogie multiprimée - s'est révélée la plus forte.
Remercions donc l'auteure pour cette oeuvre magnifique et en route pour le Prix édition 2019 !

Aldébaran tome 2

Image
Je poursuis donc mes chroniques de la série BD Aldébaran de Leo : après le premier tome il y a quelques jours, voici donc celle de sa suite immédiate... Résumé :  Marc et Kim, plus ou moins aidés par le roublard monsieur Pad, sont à bord d'un bateau à destination d'Anatolie, la capitale d'Aldébaran. Hélas, un incident digne d'une comédie de mœurs va les conduire à quitter le bateau plus tôt que prévu. Commence alors une improbable équipée sur les côtes sauvages du grand continent de cette planète océanique... Un voyage qui leur permettra de faire des rencontres décisives et qui orientera leurs destins à tout jamais... Voici un album très contemplatif  Marc et Kim vont croiser assez peu de nouveaux personnages, dont deux seront appelés à jouer un rôle important voire capital à l'avenir. José tout d'abord, qui les tire d'une fâcheuse situation et se révèle être la première véritable exposition des deux héros de l'histoire à la contre-culture d'Aldéba…

Le gnome qui voulut être fée

Image
Ultime texte de l'Anthologie officielle des Utopiales 2017, cette nouvelle signée par Audrey Alwett se qualifie aussi bien en fantasy qu'en humour... noir. Résumé :  Mignard est un gnome pas comme les autres : moins moche, moins difforme, n'ayant que peu d'appétit et en tout cas aucun flair pour les champignons vénéneux... il est le paria de sa tribu et, se sentant de plus en plus différent, rêve d'autre chose. Une rencontre fortuite va bouleverser sa vie : celle de la fée Mélissa qu'il sauve de l'ingestion par un crapaud. Et si Mignard... n'était pas un gnome ? Le titre de cette nouvelle vend sa propre fin et d'au moins deux façons... De ce fait, l'écueil consistait pour l'auteure à ne pas sombrer dans un négativisme digne d'une version plus sombre du Vilain petit canard. C'est de toute évidence pour éviter ce danger qu'elle a choisi l'humour (noir, je le répète) pour imbiber la trame de cette histoire. Et c'est réussi …

Aldébaran tome 1

Image
Si de Leo j'ai déjà eu l'occasion de chroniquer plusieurs volumes de sa série Les Mondes d'Aldébaran, je n'avais pour le moment pas encore parlé des cinq albums desquels tout est parti... Aldébaran, série que j'ai découverte après sa conclusion - et après le début de celle qui la suit, en l'occurrence Bételgeuse - est typée planet-opera : quels étaient les ressorts de cet album qui ont assuré à l'ensemble un succès jamais démenti depuis ?
Résumé :  Aldébaran est la seule colonie humaine à l'extérieur du Système Solaire. Cent ans plus tôt, un premier vaisseau y a déposé 1500 passagers avant de disparaître lors du voyage de retour. Un second vaisseau a disparu lors d'un nouveau voyage et au bout d'un moment les communications avec la Terre ont été interrompues pour de bon... Mais pour les habitants d'Aldébaran, c'est de l'histoire ancienne et de peu d'intérêt - car tout ce qui compte, ce sont les impératifs de la survie sur une pl…

After Atlas

Image
Dans le cadre du Prix des Blogueurs 2018, la révélation de la shortlist m'a permis de savoir qu'il me restait un titre à rattraper... Il s'agissait d'After Atlas, un roman d'Emma Newman qui fait suite autonome à Planetfall - ce qui tombe bien, puisque je n'ai pas lu ce titre-là. Résumé :  Carl vit dans un futur pas trop lointain, où la démocratie a vécu et où les gouvernements supranationaux sont désormais incarnés dans les gov-corps. L'accès à la nourriture et à l'eau sont inscrits dans la charte des droits humains fondamentaux, mais l'esclavage a fait un retour insidieux par l'intermédiaire du droit du contrat, renforcé par la quasi-omniprésence des implants informatiques et de l'Internet mobile... Carl est un repêché du village planétaire : il a passé son enfance dans une secte opposée à la technologie, a traversé un océan puis a échoué dans le district anglais de la Norope où il est maintenant au service du ministère de la justice, et m…

L'île close

Image
Lionel Davoust n'est pas souvent passé sur ce blog : le présent texte apparaît dans l'Anthologie des Utopiales 2017 dont il est le onzième. Résumé :  Sur l'île, le Roi Arthur et ses compagnons ne cessent de mourir, de renaître, de voir leur château changer, la mer avancer puis reculer tandis que Mordred cherche à renverser l'ordre établi. Arthur seul en a conscience : ils ne sont que l'expression de l'inconscient collectif humain... Les mythes peuvent-ils se lasser d'eux-mêmes ? La légende arthurienne a été sans arrêt - depuis les origines - chantée, racontée, manuscrite, réécrite, réinterprétée, adaptée, parodiée jusqu'à l’écœurement, à tel point que ses personnages sont devenus de véritables archétypes. Il y a un peu de cette légende aussi bien dans la Chanson de Roland que dans la Chanson des Nibelungen, mais aussi - par dérision - dans la cervelle malade de Don Quichotte et qui sait, peut-être même dans Dune ! Dans le Camelot décrit par Lionel Davou…

La vidéo SF du mois - Septembre 2018

Image
Pour cette nouvelle édition de ma rubrique mensuelle, j'ai choisi Tabula rasa : un court-métrage sans paroles où un robot humanoïde endommagé, abandonné dans un désert - peut-être une planète stérile - consacre ses ultimes forces à une mission vaine en apparence...

Dossier A tome 1 : Le continent perdu

Image
Dossier A : une des premières séries manga suivies par ce blog, pour le meilleur ou pour le pire... Ceux qui me lisaient à cette époque doivent se souvenir de mes chroniques où j'exprimais souvent ma frustration à l'égard de cette oeuvre qui, d'un tome à l'autre, (r)éveillait mon intérêt avant de doucher mon enthousiasme ! J'en avais commencé les chroniques par celle du tome 3, tout en ayant au préalable présenté la série et son argument dans l'un de mes premiers articles de blog. Cinq ans après sa conclusion, il est temps je pense d'en revenir à Dossier A - en commençant par le commencement... Résumé :  Au Japon, de nos jours, Iriya est un antiquaire qui - dans une autre vie - a été un archéologue, discrédité dans une affaire de supercherie scientifique. Sa boutique reçoit un beau jour la visite de Rui - un élève de maternelle surdoué - dont le père cherche un exemplaire du livre de Churchward sur le continent disparu de Mu. Aucun de ces trois protagoniste…

Guenièvre à Almesbury et Héros

Image
De Guy Gavriel Kay, je n'ai jamais rien lu... Deux de ses poèmes sont proposés dans l'Anthologie des Utopiales édition 2017, ce qui va donc me permettre d'inaugurer deux étiquettes d'un coup : l'une au nom de l'auteur et l'autre au genre de la poésie, qui n'avait pas encore été visité ici !
Dans le premier poème, Guenièvre à Almesbury, la reine apprend la mort de son roi ; elle évoque l'amour qui l'a liée à lui et qui fut pourtant associé à celui qu'elle éprouvait pour Lancelot. C'est un texte nostalgique et beau même si, trop ignorant de la légende arthurienne sans doute, je ne saurais dire s'il est bien conforme à celle-ci...
Héros est le titre du second poème. Il évoque le comportement étrange du combattant qui, après avoir défait les ténèbres, éprouve le besoin de rappeler cette victoire au monde quand celui-ci s'endort, en l'absence du soleil et de la chaleur de l'été. Souffre-t-il de stress post-traumatique ou bien …

Antarès tome 3

Image
Suite et fin de mon rattrapage des chroniques d'Antarès, troisième cycle des Mondes d'Aldébaran de Leo ! Résumé :  A bord d'un blindé de type "passe-partout", les survivants du crash de la navette et leurs sauveteurs vont devoir traverser un continent tout entier de la planète Antarès. Le voyage promet d'être long mais aussi inconfortable, car le véhicule est trop petit pour accueillir tout le monde... Et il sera en plus risqué, la faune d'Antarès étant agressive et venimeuse. De nouveaux morts viendront endeuiller le parcours : dans la tension qui monte, comment les personnages vont-ils réagir ? Les vieilles amitiés vont-elles y survivre ? Les inimitiés plus récentes vont-elles s'émousser ? Voici donc une fois de plus Kim à la tête d'un road-movie extraterrestre qui s'annonçait au terme du précédent épisode. Malgré les étonnants - parfois jusqu'au dantesque - paysages d'Antarès, l'ambiance est volontiers intimiste voire claustrop…

La Volonté du Dragon

Image
Lors de mon premier séjour aux Utopiales, en 2011, je m'étais offert ce livre de Lionel Davoust : un auteur que je n'avais jusqu'alors jamais lu, et que je n'ai en réalité toujours pas lu ! J'ai décidé de lire enfin ce roman assez court et de lui offrir sa chronique tant retardée... Résumé :  L'Empire d'Asreth, qui cherche à unifier le monde entier, souhaite lancer enfin sa conquête du Grand Sud. Sa tête de pont sera la principauté de Qhmarr, une région arriérée dont les habitants suivent la voie du lâh et sont soumis aux lois immémoriales de leur théocratie. La puissance militaire impériale soutenue par une technologie magique est écrasante, et pour le Qhmarr l'alternative se résume à la reddition ou à la défaite... Pourtant, le diplomate impérial s'étonne de voir l'ennemi se montrer si confiant au cours de l'ultime entretien destiné à laisser une chance à la paix. Le Qhmarr aurait-il quelque atout caché ? La conquête sera-t-elle bien de t…

Les oiseaux lunaires

Image
Le neuvième texte de l'Anthologie des Utopiales édition 2017 est signé par Michael Moorcrock, un auteur que j'ai très peu lu jusqu'à présent, et en tout cas jamais chroniqué sur ce blog. Résumé :  Depuis vingt-trois ans, Tommy fait chaque été un véritable pèlerinage au festival de Glastonbury : toutefois, la musique ne l'attire pas tant que l'événement traumatisant qui s'y est produit autrefois. Jadis, sa femme et ses deux enfants y ont disparu dans des circonstances mystérieuses qui lui ont valu l'opprobre. Mais Tommy sait où les siens sont partis ce jour-là : reste à trouver comment rouvrir la porte pour les rejoindre... Voici une courte nouvelle qui mériterait presque d'être étiquetée fantasy urbaine puisque l'on y trouve un monde en apparence normal où, par quelque aberration, se manifeste une forme de magie dont le monde - et ses habitants - appellent la famille de Tommy ; pour une raison ou pour une autre, celui-ci refuse de les suivre et reg…

Une trilogie et un triple Hugo pour N.K. Jemisin !

Image
Le 19/08/2018, dans le cadre de la Worldcon 76, ont été dévoilés les Prix Hugo 2018. L'auteure N.K. Jemisin a reçu le Prix du meilleur roman pour The Stone Sky, troisième et dernier tome de ses Livres de la Terre fracturée.
L'événement est historique : en effet, chacun des volumes de cette série a donc reçu le même Prix. J'en suis d'autant plus enthousiaste que chacun des trois volets de ce cycle m'avait emballé, comme en attestent mes chroniques de lecture... La cinquième Saison.La Porte de Cristal.Les cieux pétrifiés. Cette triple récompense est à mon sens tout à fait légitime et méritée. Les Livres de la Terre fracturée constituent l'un des meilleurs cycles de l'imaginaire développés ces dernières années : le lecteur y trouvera tout à la fois une imagination originale, un univers de péril très dérangeant, une narration brillante et un contenu bien plus positif qu'il n'y paraît. En cette époque bien incertaine que nous vivons, il fallait que quelq…

Méto tome 1 La Maison

Image
Méto est une trilogie dystopique à destination du jeune public écrite par Yves Grevet. La présente chronique s'intéresse au premier tome de son adaptation en BD. Résumé :  La Maison du Bonheur accueille soixante-quatre garçons soumis à une discipline presque militaire. Les journées sont organisées à la minute près, sur la base de règles si strictes que même le temps de chaque repas est décompté. Méto est l'un des plus âgés : il sait que tôt ou tard, il va briser son lit en bois - et qu'il sera expulsé de la Maison. C'est le sort que subit son ami Quintus, le jour même où les Césars confient à Méto l'instruction d'un nouveau. Crassus montre assez vite qu'il ne comprend pas la raison d'être des règles organisatrices de la Maison : pour Méto, qui va devoir subir à sa place les punitions liées à un mauvais comportement, le mois d'apprentissage de son élève promet d'être long... Surtout alors que les Césars semblent de plus en plus tendus. Que se pas…

On va y arriver

Image
Nouvelle lecture dans le recueil Danses aériennes de Nancy Kress avec ce texte assez court qui se qualifie dans l'anticipation pure et simple. Résumé :  Pour Ethan, Maureen et Lissa, trois mois gênants sont sur le point de commencer. Jadis, Ethan a été marié à Lissa, puis s'est remarié avec Maureen. Mais Lissa, qui a été mise au congélateur en attendant que devienne disponible un traitement pour sa maladie incurable, vient d'être guérie - et voici qu'Ethan retrouve sa femme aussi jeune que dans sa mémoire. Son couple avec Maureen va-t-il survivre au choc ? Comme avec A la mode, à la mode qui apparaît dans le même recueil, c'est avec une satisfaction féroce que j'ai vu s'installer la déconfiture du personnage d'Ethan, lamentable portrait d'une humanité indécise qui dispose d'une technologie conquérante, mais qui en retire plus de problèmes que de solutions. La médecine et les biotechnologies de cet avenir pas très lointain font des miracles, dès…

Antarès tome 2

Image
Après ma chronique du premier tome de la série Antarès, il s'agit pour moi de poursuivre mon rattrapage de ce troisième cycle des Mondes d'Aldébaran de Leo... Résumé :  Le vaisseau Robert Goddard, au tiers de son voyage vers Antarès, commence à être peuplé d'une ambiance très déplaisante. L'espace vital est réduit, ce qui est propice aux accrochages... et une bonne partie des colons appartiennent à la secte évangéliste dont le prédicateur est le frère du chef du projet d'implantation. Pour Kim et ses amis, qui ont eu à se battre contre une dictature d'inspiration religieuse sur Aldébaran, la confrontation avec les chefs du projet Antarès devient inévitable... Et ce d'autant plus que le budget a été calculé au plus juste. Les voyageurs arriveront-ils bien à bon port ? Et quels dangers les attendent sur Antarès ? Le volume précédent n'était en fin de compte qu'une longue introduction à celui-ci. Cette fois-ci, la majeure partie du temps fictionnel es…

La Flamme Chantante

Image
Voici un court roman de Clark Ashton Smith qui végétait dans ma PàL depuis des années. M'occupant ces temps-ci d'en faire diminuer le volume... j'ai décidé de lui régler son compte ! Résumé :  Giles Angarth est un écrivain qui, un beau jour, disparaît de la surface de la Terre. Ne reste plus de lui que son Journal où il parle d'un passage qui conduit vers une autre planète, tout près d'une ville cyclopéenne au milieu de laquelle se trouve le temple de la Flamme Chantante. Celle-ci attire à elle des êtres venus de mondes et peut-être de dimensions au-delà de toute compréhension humaine, et semble les consumer s'ils ne parviennent pas à résister à la beauté de son chant. N'est-elle qu'un monstrueux piège cosmique ? Ou bien est-elle au contraire une ode menacée à la vie et à la beauté ? Ce roman se décompose en deux parties, précédées d'un avant-propos très court qui pose les nécessaires bases de son intrigue mais n'en révèle pour ainsi dire pas g…

Le bien commun

Image
Je poursuis ma lecture du recueil Danses aériennes de Nancy Kress avec ce texte au titre fort alléchant par les temps qui courent... Résumé :  En 2070, Zed vit dans un monde arriéré : le 30 juin, cinquante-six ans plus tôt, un vaisseau extraterrestre a fait disparaître plus de la moitié de la population humaine en quelques heures avant de repartir. Les survivants ont dû reconstruire un noyau de civilisation à partir du savoir et des machines qui ne se trouvaient pas dans les centres urbains éradiqués. Quelques années plus tard, le vaisseau est revenu et depuis chacun redoute un nouveau "30 juin"... Que veulent les étrangers ? Sont-ils la promesse d'apocalypse qu'envisage le père fanatique de Zed ? Pour le savoir, le jeune homme devra franchir le dôme de leur résidence, et il y découvrira une vérité peut-être dérangeante... Depuis la Trilogie des Tripodes de John Christopher, la découverte par un jeune homme d'un monde arriéré suite à une invasion extraterrestre …

Mutafukaz

Image
Il est parfois des OVNIs qui échappent à ma perception : c'est le cas de Mutafukaz, une BD tout à fait déjantée qui, bien que parue depuis des années, s'est toujours trouvé hors de portée de mes radars. Ce n'est que le jour où j'ai été voir le film d'animation qui l'adapte que j'en ai appris l'existence : honte à moi, je suppose ! Quoi qu'il en soit, la présente chronique sera celle du film - en attendant peut-être que viennent celles des albums... Résumé :  Angelino vit de petits boulots qu'il ne parvient jamais à garder plus de trois semaines. Il loge dans un meublé minable d'un quartier pourri, en compagnie de son pote Vinz et de l'essaim de cafards qu'il nourrit de céréales. A intervalles régulier, leur pote Willy débarque leur proposer quelque plan foireux histoire d'occuper un peu de leur temps... lequel est long à passer dans une ville aussi dangereuse et sale que Dark Meat City. Suite à un accident de scooter, Angelino e…

A la mode, à la mode

Image
Encore une nouvelle du recueil Danses aériennes de Nancy Kress ! Résumé :  Suzanne ne vit que pour et que par la mode ! Les grands créateurs produisent à chaque nouvelle collection des vêtements qui véhiculent des émotions, avec lesquelles il faut se syntoniser grâce à des drogues... ainsi, à chaque saison correspondent couleurs, formes et humeurs dans lesquelles on doit se couler pour être à la mode, et à ce jeu Suzanne est l'une des meilleures. Sauf que Cade, son compagnon, semble s'en lasser, refusant même de se mettre au goût du jour et promettant ainsi de faire de sa vie un enfer démodé... Chaque époque a les vacuités qu'elle mérite. La tyrannie de l'apparence a fini, dans le futur proche décrit dans cette nouvelle, par jouer un rôle toujours plus prépondérant d'autant plus que le vêtement s'accorde maintenant avec le corps ainsi que l'humeur. Ce texte confine presque à la dystopie : nul n'est tenu de suivre la mode, mais l'injonction sociale …