Articles

Affichage des articles du novembre, 2018

Übel Blatt tome 4

Image
Encore et toujours Übel Blatt, avec cette fois-ci une rétro-chronique de son tome 4 - qui est en fait le cinquième volet de l'histoire... Résumé :  Accompagné par Ato, Vido et Guéranpen, Köinzell s'est introduit dans la forteresse de Schtemwöllech... et les compagnons viennent de découvrir, épouvantés, que le lieutenant Fargo possède un nouveau bras - que les sbires du Comte héroïque lui ont greffé à partir de cadavres de demi-elfes ! Ce premier combat promet d'être riche en déchirements et en basculements de loyauté - mais pour Köinzell, il ne s'agit que d'une mise en bouche avant le plat de résistance... A l'intérieur de sa "chapelle" maléfique, le Comte attend. Vingt années se sont écoulées depuis qu'il a participé à la mutilation d'Ascheriit : à présent que celui-ci revient pour accomplir sa vengeance, comment Schtemwöllech va-t-il s'y prendre pour essayer d'échapper à son destin funeste ? Et quel prix Köinzell va-t-il devoir paye…

American Elsewhere

Image
Après Anatèm tome 1, voici le deuxième titre que j'ai lu chez Albin Michel Imaginaire, la nouvelle collection dirigée par Gilles Dumay ! Résumé :  Depuis un drame familial, Mona n'est plus la même et elle s'abîme dans une vie faite de motels, de boisson et de rencontres sans lendemains, jusqu'au jour où le décès de son père l'amène à découvrir une issue : parmi son héritage, quelques souvenirs de sa mère Laura qui s'est suicidée autrefois suite à des années de dépression - et en particulier le titre de propriété de la maison qu'elle possédait à Wink, une ville du Nouveau-Mexique fondée à la fin des années soixante à proximité du laboratoire Coburn. Pour Mona, cette maison est peut-être la promesse d'un nouveau départ, et peut-être aussi le moyen de retrouver d'autres images de sa mère que celles de la femme dépressive qui l'a élevée... Mais Wink se révèle si petite et si tranquille qu'elle ne figure sur aucune carte - et lorsqu'elle par…

Darkest Minds : Rébellion

Image
Voici une publication retardée, celle de la chronique d'un des blockbusters de l'été - en l'occurrence la dystopieDarkest Minds : Rébellion. Résumé :  Ruby vient d'avoir dix ans. Elle vit dans une époque incertaine où une maladie nouvelle frappe les enfants et les adolescents : neuf sur dix en meurent... et les survivants, changés à tout jamais, sont parqués dans des camps où ils sont livrés au travail forcé... quand ce n'est pas à l'élimination physique pure et simple. Ruby découvre ainsi un beau matin que ses parents ont oublié son existence, puis se voit emmenée par des hommes armés loin de chez elle : évaluée dans un camp, elle apprend qu'elle est une "orange" - soit donc un spécimen dangereux, à éliminer - mais parvient à se faire passer pour une "verte" à l'intelligence supérieure. Quelques années plus tard, alors que l'un des militaires en charge du camp se met à soupçonner qu'elle n'est pas ce qu'il paraît, v…

Où es-tu, mon Choo ?

Image
Suite du recueil Crimes, aliens et châtiments que je me suis offert à la Convention Nationale de SF d'Amiens 2018 : après un premier texte (excellent) de Laurent Genefort, place à Où es-tu, mon Choo ? de Pierre Bordage... Résumé :  P.G. de Garbo est un détective privé qui reçoit un beau jour dans son bureau nantais une belle héritière, venue lui demander d'enquêter sur la disparition de son amant. Mais P.G. de Garbo est spécialisé en Espèces Non Humaines Non Animales - et l'amant de Gersande n'est rien d'autre qu'un Caudalien, soit donc un alien que la culture populaire connaît comme un "jabba", ce qui enfreint toutes les lois humaines ainsi que la bienséance la plus commune. Pourtant, de Garbo accepte l'affaire : bientôt rejoint dans son enquête par deux Clamurtis (à moins qu'il n'y en ait qu'un seul) il va mettre au jour un complot inquiétant... Pierre Bordage est l'un des grands conteurs de la SF française et francophone : le v…

Utopiales 2018 : un agenda hétéroclite

Image
Comme je l'ai fait l'année dernière, voici l'agenda de mon séjour aux Utopiales 2018 !
Vendredi 02/11/2018 : ce fut le jour (enfin, l'après-midi) des retrouvailles avec les blogoconfrères du Planète-SF et autres connaissances du fandom. La première rencontre fut celle de Jean-Laurent Del Socorro d'ActuSF puis, presque tout de suite - c'est-à-dire, à peine entré dans la librairie des Utopiales - j'ai eu le plaisir de tomber sur un petit groupe constitué de CedricLhisbei & Mr. Lhisbei, Tigger Lilly et Vert (que je n'avais plus vue depuis une éternité). La conversation s'est aussitôt engagée, avant que n'arrive Gromovar avec lequel je suis allé ensuite assister à l'enregistrement public de l'émission Mauvais genres. Là, nous avons retrouvé Nicolas : mes deux compères se sont éclipsés au bout d'un moment, libérant alors des places à proximité de moi... me permettant ainsi de faire asseoir Florian (rencontré à la Convention d'Ami…

C'est arrivé demain

Image
En compagnie de Tigger Lilly, Shaya et Lorhkan, j'ai visité aux Utopiales 2018 l'exposition immersive inspirée de trois univers de BD : Shangri-La de Mathieu Bablet, Dans la combi de Thomas Pesquet de Marion Montaigne et Universal War One de Denis Bajram. L'animation était divisée en trois caissons, un par univers. Le premier caisson est consacré à Shangri-La : des tablettes tactiles y sont distribuées, permettant aux visiteurs de passer d'un univers à l'autre en visant des objets présents dans l'environnement virtuel auquel les tablettes donnent accès. Le passage se fait à chaque fois par l'intermédiaire d'un tunnel hyperspatial - appelons-le ainsi - de section géométrique et dont les motifs donnent un peu l'impression d'être perdu dans un tableau de Vasarely : c'est amusant mais, le jeu étant sans fin et sans objectif, on n'a en fin de compte pas envie de s'attarder dans cet univers-là... Le second caisson, très réussi, propose d&…

Übel Blatt tome 3

Image
Ce volume est la suite de la série de dark fantasy manga Übel Blatt que je rétro-chronique ces temps-ci... Résumé :  La nuit tombe sur le camp des réfugiés. Alors que Köinzell se relève suite à un moment de passion avec Altea, et qu'il s'apprête à trouver un moyen d'accéder au Comte Schtemwölech - l'un des Sept Héros - les événements se précipitent. Le lieutenant Fargo, qui avait fait mine de protéger la population des semi-elfes du camp, vient trucider dans leur sommeil les occupants d'une tente puisque l'un d'entre eux a vu d'un peu trop près les activités auxquelles se livrent les sbires du Comte... Et lorsqu'intervient Köinzell, c'est pour découvrir que Fargo dispose de moyens que seules la plus noire des magies peut offrir. Quels sont les terribles secrets de Schtemwölech ? Sur quels mensonges ignobles a-t-il assis sa puissance ? L'heure de la première confrontation approche pour l'anti-héros Köinzell et ce volume pourrait donc s&#…

John Scalzi : une interview

Image
J'ai eu le privilège d'interviewer John Scalzi aux Utopiales cette année. L'auteur du Vieil homme et la guerre, de Deus in machina et de The Interdependency Series a eu la gentillesse de se prêter à cet exercice pour lequel, même s'il ne s'agissait pas de ma première interview, je ne suis pas tout à fait rôdé - d'autant plus que celle-ci a eu lieu en anglais du début jusqu'à la fin...
Anudar : bonjour, M. Scalzi, et merci beaucoup d'être venu à cette interview ! Commençons avec un certain nombre de questions au sujet de votre série The Interdependency : dans ces livres, vous nous parlez d’un empire galactique dépendant – pour connecter entre eux des systèmes stellaires éloignés – d’un phénomène naturel, le « Flux ». C’est une histoire de notre futur lointain : quand donc sommes-nous censés découvrir le « Flux » et fonder l’Interdépendance ?

John Scalzi : eh bien, je suppose que la découverte va intervenir dans les prochains siècles. La fondation de l’Int…

La mort immortelle

Image
L'histoire que Liu Cixin avait amorcée dans Le problème à trois corps et poursuivie dans La forêt sombre (que j'avais lu en version anglaise) trouve sa fin dans ce livre au titre énigmatique... Résumé :  Le programme Colmateur a donné des fruits inattendus : le chantage à la "forêt sombre" donne lieu à une dissuasion nouvelle... Devenu Porte-Epée, Luo Ji guette les premiers signes de l'assaut trisolarien, prêt à faire scintiller le Soleil et à dévoiler ainsi en même temps à la "forêt sombre" les coordonnées stellaires du système solaire et celles de Trisolaris. La flotte trisolarienne a les mains liées : sa supériorité reste écrasante, mais elle ne peut s'en servir sans risquer de voir le Porte-Epée mettre la menace à exécution. Une ère nouvelle commence pour l'espèce humaine comme pour l'espèce trisolarienne, celle de la coopération contrainte et forcée... Mais Luo Ji n'est pas immortel et il faudra tôt ou tard que quelqu'un le rem…

Office uprising

Image
Voici l'un des films de la compétition officielle des Utopiales 2018 : je suis allé le voir en compagnie des excellents et fameux Cédric, Gromovar et Nicolas - qui ont eu la gentillesse de me garder une place dans la longue file d'attente... Résumé :  Ammotech est une entreprise texane spécialisée dans la fabrication d'armements : des munitions aux produits dérivés, ses ingénieurs savent toujours être à la pointe de la technologie... et son management fait appel à une culture corporate exigeante. Au service comptabilité, presque tout en bas de l'échelle, Desmond occupe un job alimentaire où entre un rapport qu'il fait traîner à loisir et le jeu vidéo qu'il programme à ses heures perdues il trouve le temps d'aller fumer quelques joints de hasch avec des collègues aussi peu passionnés que lui - à moins qu'ils ne soient désespérés par la fusion qui s'annonce et son lot de licenciements économiques. C'est sans compter toutefois le nouveau produit c…

The Consuming Fire

Image
L'année dernière, je chroniquais en ces lieux le premier tome de la série The Interdependency de John Scalzi : un livre qui n'avait pas de scrupules à montrer un vaisseau spatial sur sa couverture et à raconter une histoire d'empire galactique menacé d'effondrement - soit donc, un space-opera aux accents asimoviens qui lorgnait quelque peu vers l'argument de Fondation. John Scalzi étant John Scalzi, cet ouvrage comportait humour noir, badasseries et un personnage ayant eu "fuck" pour tout premier mot : nul doute que le Bon Docteur aurait souri à plusieurs reprises pendant la lecture de The Collapsing Empire s'il lui avait été donné de le lire. J'ai moi-même ri et beaucoup apprécié de premier tome de The Interdependency au point de m'intéresser à sa suite bien avant sa sortie... et à présent, il ne me reste plus qu'à le chroniquer. Résumé :  Rachela, premier Emperox de l'Interdépendance, est reconnue aussi comme Prophète par l'Egli…

Enregistrement public de "Mauvais genres"

Image
J'ai assisté à l'enregistrement public de l'émission Mauvais genres de France Culture par François Angelier. Se déroulant dans le cadre des Utopiales de Nantes édition 2018, cet enregistrement s'est structuré en trois phases. Jeanne-A Debats a tout d'abord été invitée à présenter le festival dans son thème, le corps. La déléguée artistique des Utopiales a précisé que ce thème devait être compris selon quatre dimensions : le corps est un objet physique, il est aussi social, mais encore virtuel et psychique. Les enjeux de ce thème doivent donc permettre d'explorer ces quatre axes. Le festival permet par ailleurs d'aborder la problématique du transhumanisme : quel est son avenir ? La réponse pourra être construite entre autres par l'intermédiaire des tables-rondes mais aussi à travers la sélection filmique, toutes deux étant des plus riches.Gilles Dumay et Eva Sinanian ont été invités ensuite à présenter Albin Michel Imaginaire, dont la dimension de départ…

La vidéo SF du mois - Novembre 2018

Image
Number 13 : quand le post-apocalyptique et le post-humanisme s'associent sans oublier la nécessaire dimension de l'espoir, voici ce que cela donne...