C'est arrivé demain

En compagnie de Tigger Lilly, Shaya et Lorhkan, j'ai visité aux Utopiales 2018 l'exposition immersive inspirée de trois univers de BD : Shangri-La de Mathieu Bablet, Dans la combi de Thomas Pesquet de Marion Montaigne et Universal War One de Denis Bajram. L'animation était divisée en trois caissons, un par univers.
N'ayez pas peur : ça va bien se passer...
Le premier caisson est consacré à Shangri-La : des tablettes tactiles y sont distribuées, permettant aux visiteurs de passer d'un univers à l'autre en visant des objets présents dans l'environnement virtuel auquel les tablettes donnent accès. Le passage se fait à chaque fois par l'intermédiaire d'un tunnel hyperspatial - appelons-le ainsi - de section géométrique et dont les motifs donnent un peu l'impression d'être perdu dans un tableau de Vasarely : c'est amusant mais, le jeu étant sans fin et sans objectif, on n'a en fin de compte pas envie de s'attarder dans cet univers-là...
On ne dirait pas, mais Lorhkan est ici
en plein saut hyperspatial.
Le second caisson, très réussi, propose d'entrer Dans la combi de Thomas Pesquet : les murs sont décorés de composants électroniques évoquant le capharnaüm de la Station Spatiale Internationale. Un écran est disponible dans un coin du caisson, présentant des photos des différentes zones de la station, et permettant de s'y déplacer par l'intermédiaire d'un joystick tout en réalisant certaines actions : des boutons donnent alors la possibilité de déclencher l'apparition de strips de la BD.
Pour redémarrer la station : faites CTRL-ALT-SUPPR.
Le troisième caisson se veut spectaculaire, avec ses casques de réalité virtuelle grâce auxquels vous avez accès à un film immersif se déroulant dans le cadre d'Universal War One : à bord d'un chasseur et au sein d'un escadron, vous allez passer à travers des portails de navigation spatiale, contourner des astéroïdes et découvrir les anneaux de Saturne... qu'un membre de votre équipe va bientôt faire sauter ! Il est amusant de tourner la tête dans toutes les directions afin de mieux découvrir les détails cachés de l'aventure...
Je n'en ai pas l'air mais là, je m'apprête à survoler Saturne.
En fin de compte, cette exposition est plutôt amusante et elle rencontre beaucoup de succès à en croire les longues files d'attente à son entrée... Si vous êtes intéressé mais n'avez pas pu la visiter aux Utopiales 2018, pas de panique : elle est itinérante, à ce que j'ai compris !

Commentaires

Lhisbei a dit…
Chouette. J'aurais aimé la faire celle-là :)
Anudar Bruseis a dit…
Essaie de voir par où elle passe, au cas où elle viendrait à se trouver pas très loin de toi ;)
Tigger Lilly a dit…
C'était rigolo :p
Anudar Bruseis a dit…
Voilà, c'est un souvenir amusant !