Okhéania tome 4

Une BD jeune public qui, à mon avis, se qualifie pour le challenge Fins du Monde de Tigger Lilly... A charge pour moi de la convaincre.

Résumé :
Sur la canopée de la forêt mondiale circulent des navires qui assurent les échanges entre les quelques terres émergées depuis le cataclysme écologique. Jasper et Jon sont de jeunes membres de l'équipage du Vagabond, un navire marchand. Le quotidien, pour les deux garçons, est fait de surf sur les vagues de la mer de feuilles. Ils n'en savent que fort peu sur leur propre monde. On raconte que dans les strates inférieures de la canopée, se trouvent des tribus rebelles au pouvoir de l'Imperator, qui gouverne le monde depuis la plus grande "île", Everest. On dit qu'au niveau du sol survivent des êtres arriérés, les mulets, qui n'ont plus rien d'humain. Le surf, un jour, tourne mal Jon s'enfonce dans la mer de feuilles... Commence alors pour Jasper une étrange aventure : cherchant à retrouver son ami, sa route va l'emmener jusqu'au fond de la forêt.

Jasper, Jon et leurs deux amies, Tania et Hélénia, sont retenus à bord d'un vaisseau de la flotte impériale à destination d'Everest. L'Imperator attend le retour de sa fille avec impatience. Hélénia, pourtant, a ses raisons de vouloir échapper à son père. Les quatre vont donc comploter pour s'enfuir avant l'accostage... Ce qu'ils ne savent pas, c'est que sur Everest, une cargaison de mulets destinés à l'esclavage s'est révoltée. Le moment est mal venu pour les gardiens d'Hélénia de mécontenter son père...
Suite aux trois premiers tomes, le contexte de cet univers au couleurs vives mais dangereux est à présent bien défini. On a pu en apprendre plus, dans l'épisode précédent, sur les raisons pour lesquelles, dans un avenir mal défini, les océans de la Terre se sont changés en immenses forêts inhospitalières, contraignant la majeure partie des survivants à se réfugier sur les rares "îles" (que l'on devine être les sommets les plus élevés de la planète) pour l'élite, et la canopée pour le petit peuple. Les auteurs se concentrent maintenant sur la suite de l'histoire. Les quatre jeunes amis qui se sont rencontrés au cours des trois précédents albums forment un groupe disparate : deux garçons qui viennent d'un vaisseau de commerçants de la canopée, deux filles, l'une issue d'un groupe vivant dans une strate inférieure de la forêt, et l'autre étant tout juste la fille de l'Imperator. On se doute qu'une telle association ne va pas se faire sans conflits, les intérêts des uns et des autres étant parfois divergents. C'est à travers ces intérêts que l'on perçoit que c'est une oeuvre jeune public. Hélénia constitue le moteur principal de la petite bande : elle désire s'affranchir de la tutelle de son père, véritable caricature de dictateur bouffi et cruel, un enjeu compréhensible à n'importe quel lecteur. Les trois autres la suivent bon gré mal gré dans les rues commerçantes d'Everest, la capitale. C'est là que tous les protagonistes se concentrent. Nombre d'entre eux se trouvent donc à la croisée des chemins.

Le message délivré par cette BD, parfois un peu simpliste mais pas simplet, reste soutenu par un graphisme original qui, bien que très BD "européenne" intègre à merveille des traits et des codes tout droit sortis du manga. C'est là une belle découverte et une lecture agréable. A glisser sans restrictions dans les mains de n'importe quel jeune lecteur !
Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires