Articles

Affichage des articles associés au libellé critique

Dune 2 (film 2024)

Image
Deux ans et demi plus tard , le moment est enfin revenu de parler de Dune sur ce blog. A l'époque, Denis Villeneuve nous proposait de découvrir sa vision de Dune . Alors comme à présent, l'amateur de l’œuvre de Frank Herbert était confronté à un problème : les adaptations duniennes sont rares et la plupart jusqu'ici ont été défaillantes. Projet avorté d' Alexandro Jodorowsky , film décevant de David Lynch et minisérie clivante... Un hiatus de vingt ans sépare cette dernière du projet de Villeneuve : autant dire que les espoirs étaient puissants, tout comme les inquiétudes. Au sortir du premier film, je déclarais - pour me citer moi-même - qu'il fallait admettre que Denis Villeneuve [a livré] au public un Dune sans défaut fonctionnel majeur ou grave . Cependant, ce Dune n'était qu'une première partie, laquelle déléguait à ses suites - alors hypothétiques - un certain nombre de problèmes difficiles à résoudre. A nouveau donc, le Dune de Denis Villeneuv

Rose House - Arkady Martine

Image
Il y a deux ans, je chroniquais ici Un souvenir nommé empire : le présent texte est de la même auteure , et comme on va le voir il s'agit d'une oeuvre très différente... Résumé :   Dans un futur un peu lointain, l'architecte Basit Deniau a créé un monstre : Rose House est une maison hantée par une intelligence artificielle, au sens où la conscience de la machine se trouve dans chacun des éléments de la demeure. Deniau y est mort, il y a trouvé son ultime résidence, et la maison refuse désormais l'accès à qui que ce soit - hormis à la professeure Selene Gisil, à laquelle le testament de l'architecte autorise un séjour d'une semaine par an à Rose House. Alors, pourquoi donc l'IA contacte-t-elle un jour le commissariat de police du district de China Lake pour apprendre à l'inspectrice Maritza Smith qu'un cadavre de trop se trouve maintenant dans ses murs ? Le crime en lieu clos est l'un des arguments célèbres du genre policier ! Il s'agit de

L'Arche spatiale tome 2 - La fille du Capitaine - Peter F. Hamilton

Image
Voici la suite d' Une brèche dans le ciel , que j'ai chroniqué il y a quelques semaines. Résumé :   Hazel est revenue dans l'habitat principal de l'Arche, porteuse de nouvelles préoccupantes. Certes, la fuite atmosphérique est réparée... mais elle a découvert que l'Arche est en réalité sous le contrôle des Yis, une espèce extraterrestre intelligente que l'équipage humain avait autrefois embarquée par charité. Certaines des IA de bord ont été subverties et se battent à présent pour les Yis, tandis que d'autres se sont claquemurées dans leurs sections en attendant que des survivants humains viennent leur ordonner de reprendre la lutte. Si Hazel a pu - grâce au sacrifice de l'une d'entre elles - usurper les écrans du "Capitaine Electrique" pour informer la population humaine du péril qui pèse sur elle, tout reste à faire pour arracher aux Yis le contrôle du vaisseau. Toute la question est de savoir où se terrent les "reines-cerveaux"

La porteuse de mort - Stark Holborn

Image
Quand j'ai fait part de mon intérêt pour ce livre à son éditeur, celui-ci m'a dit - en substance - qu'il pensait que ce ne serait pas pour moi. La lecture est faite et donc, reste à savoir ce qu'il en fut... Résumé :   Factus : une lune aride, aux confins de l'espace humain, où survit une colonie d'autant plus fragile et déprimante que ses principales ressources alimentaires ne sont autres que celles des fermes d'insectes. Sur Factus, les enfants sont rares mais les périls sont légion - et les occasions de mourir, de façon volontiers douloureuse et violente, le sont tout autant... car les rancœurs et les atrocités de la guerre interstellaire entre les Limites et l'Accord sont encore dans toutes les mémoires. Dix Low, alias "Doc", a un Compte à équilibrer avec son passé violent - aussi, quand la route de son mulet croise des gens en détresse, elle se doit de les aider au mieux de ses capacités. Or, la voici qui découvre sur le site d'un cras

Protectorats - Ray Nayler

Image
Voici un recueil de nouvelles assez particulier : comme d'autres l'expliqueront mieux que moi, il est spécifique à la langue française car inédit dans la langue de son auteur. Protectorats  est un ensemble de récits choisis par Ellen Herzfeld et Dominique Martel. Certains sont uchroniques , d'autres ne le sont pas de façon si claire ; il y est question à certains moments d'une époque (peut-être) contemporaine, à d'autres d'un passé proche ou encore d'un futur lointain ; les désordres de ce monde peuvent être politiques ou climatiques, ou sinon liés à de nouvelles formes de conscience voire d'intelligence... En filigrane, une constante : l'être humain qui sans cesse va s'interroger sur la nature de sa présence dans la réalité... mais aussi sa place dans l'Univers. Dans Protectorats , les Etats-Unis ont acquis une position plus puissante que jamais au tournant de la Seconde Guerre Mondiale. Un Protectorat, c'est dans ce contexte un allié no

L'Arche spatiale tome 1 - Une brèche dans le ciel - Peter F. Hamilton

Image
Il a déjà été question ici de Peter F. Hamilton , que j'ai eu l'occasion de rencontrer en 2016 aux Intergalactiques de Lyon . L'auteur britannique s'échappe de son univers du Commonwealth pour une dilogie qui, ainsi qu'on va le constater, peut très bien s'adresser au jeune public . Résumé :   Hazel a été choisie pour être la "Fille-Fleur" de la cérémonie du Cyclage : à seize ans, elle aura le privilège de remettre un bouquet de fleurs à chacun des individus âgés de soixante-cinq ans dont le temps de vie doit prendre fin pour le bien de la communauté. Hazel vit en effet à bord d'une arche spatiale dont les machines ont souffert autrefois d'une Mutinerie, obligeant les survivants à dépendre de l'environnement du bord pour cultiver leur nourriture et à pratiquer le Cyclage pour garantir qu'un jour les descendants des passagers arrivent bien à bon port... Telle est la loi instaurée par la "Capitaine Electrique", laquelle est répu

Mémoire de métal - Alastair Reynolds

Image
J'ai lu ce roman court pour le compte de la revue Bifrost . Il est signé  Alastair Reynolds . Comme à l'accoutumée, je n'en produis ici dans un premier temps qu'un résumé : le reste reviendra sur mon blog depuis la revue dans un an... Résumé :  Scur est une soldate, une engagée des mondes périphériques dans la guerre qu’ils livrent aux mondes centraux. Tombée aux mains de l’ignoble Orvin alors que le conflit a pris fin, elle se jure de survivre et de se venger… Mais quand elle reprend conscience, elle se trouve dans une capsule d’hibernation à bord d’un vaisseau interstellaire. Prad, le technicien qu’elle rencontre bientôt, lui permet de comprendre que quelque chose a mal tourné pour leur vaisseau : outre des avaries inconnues et un nombre inattendu de décès dans les capsules, l’indisponibilité du réseau de communication NavNet fait craindre le pire… Sont-ils bien en orbite autour de Tottori, leur destination initiale ? Et depuis combien de temps le voyage dure-t-il ? L

L'Île - Jean-Marc Ligny

Image
Ce texte est la quatrième nouvelle tirée de l' Anthologie officielle des Utopiales 2022 . Il est signé Jean-Marc Ligny . Résumé :   Une île en plein au milieu d'un océan dont le niveau monte, encore et toujours, sous l'effet du réchauffement climatique : sa population fait le choix de l'évacuation vers la terre ferme. Tout le monde part, sauf un vieillard qui se retrouve bientôt seul. Tout à fait seul ? Dans sa nouvelle Un coup à la porte , Fredric Brown raconte en guise d'entrée en matière une très belle histoire d'horreur que l'on peut résumer ainsi : le dernier homme sur Terre était tout seul chez lui - et soudain, se fit entendre un coup à la porte. Le protagoniste est ici seul sur son île, condamnée en tant que lieu de vie humain : le monde animal en a disparu d'une façon ou d'une autre, et le monde végétal va suivre sous peu. L'horreur se niche dans la situation, celle d'un lieu de vie - et donc d'une culture - qui s'éteint. Po

Utérotopie - Espedite

Image
Offert par son éditeur, ce livre assez court porte un titre étonnant, sous forme de mot-valise d'utérus et d'utopie... Que pouvait bien cacher sa couverture ? Résumé :   Elles sont cousines, elles proviennent d'une gestation artificielle, elles étudient dans le même lycée... elles partagent aussi de lourds secrets, aussi répugnants que l'enquêteur chargé d'alerter leurs parents : boulimie, prise de substances illicites et probable promiscuité sexuelle. La rééducation psychologique et comportementale suffira-t-elle à extirper d'elles toutes leurs tendances à la biodéviance ? Le 1984 de George Orwell était une dystopie  dont l'argument était le contrôle par la puissance de l'Etat des esprits et peut-être même des âmes, alors que Le meilleur des mondes d'Aldous Huxley en était une autre questionnant le contrôle des corps et en particulier de la reproduction. Utérotopie  tient de la dystopie, et reprend les arguments de ses deux prédécesseurs - dont je

Tarbh dans le labyrinthe - Aurélie Wellenstein

Image
Je ne crois pas avoir déjà lu Aurélie Wellenstein. Ce texte est le troisième de l' Anthologie officielle des Utopiales 2022 . Résumé :   Tarbh est un petit minotaure, perdu dans un recoin inexploré de l'Usine où vivent et travaillent des légions d'enfants. Sur son corps, des tatouages qui témoignent de sa quête en établissant un plan toujours incomplet du labyrinthe industriel dont il voudrait s'échapper... Dans sa tête, les images vertes et magnifiques d'un extérieur dont il rêve comme tous les autres prisonniers. Trouver la sortie tient pour lui de l'obsession : et si ce jour était celui... de la libération ? Le personnage d' Astérion est l'une des figures les plus connues de la mythologie grecque : fruit d'une union contre-nature comme le proclame son aspect monstrueux, le Minotaure est réputé aussi bestial qu'anthropophage - mais l'est-il par essence... ou bien l'est-il devenu à force d'être enfermé dans les caves labyrinthiques

À cœur suspendu - Émilie Querbalec

Image
D' Émilie Querbalec j'ai déjà parlé ici du très bon Quitter les monts d'Automne et du plus décevant Les chants de Nüying . Le présent texte apparaît dans l' Anthologie officielle des Utopiales 2022 . Résumé :   Eléna est enceinte. Elle et Antoine ont opté pour une grossesse naturelle, incluant le suivi par une sage-femme indépendante et un accouchement à domicile. Toutefois, lors de la seconde séance d'imagerie échographique légale, voici que la détection d'un défaut grave entraîne la remise en question de leur choix... Au contraire des apparences, Mère Nature n'est guère tendre avec ses enfants... Jusqu'à l'invention de la médecine moderne, le taux de décès avant l'âge de un an était effrayant - et il suffit de chercher à savoir quel était le nombre de remariages d'hommes après décès de leur épouse en couches pour comprendre quel prix les femmes payaient à l'égard de la reproduction. C'est la raison pour laquelle l'appel à la N

Cargo - Saul Pandelakis

Image
Bien que n'ayant pas été aux Utopiales 2022, je m'en suis offert l' Anthologie officielle . Voici ma chronique de son premier texte. Résumé :   Setti est cheffe magasinière : elle partage sa vie entre l'ordinateur où elle vérifie les entrées de marchandises et son appartement minuscule, au sein d'un bloc d'habitations des plus banals à bord de la station. Il y a malgré tout de la place pour le rêve : ainsi, ses notes personnelles, à l'intérieur d'un cahier qu'elle dissimule sous son clavier... mais aussi et surtout, les mantas qui rendent possible le déplacement des marchandises à travers l'espace, qui l'attirent pour une raison surprenante... La beauté se trouve partout, dans l'univers : dans les idées - que l'on peut exprimer par l'art de la poésie comme par l'association libre - comme dans les paysages ou dans les êtres qui le peuplent. Les mantas de cette histoire sont peut-être plus que des animaux, mais le fait est qu&#

Children of Memory - Adrian Tchaikovsky

Image
La saga d' Adrian Tchaikovsky se poursuit, avec une troisième (et dernière ?) itération que j'aurais tout à fait manquée sans l'aide fournie par FeydRautha ! Résumé :   Les microbes intelligents de Nod ont été apprivoisés : ils sont désormais intégrés à la civilisation formée par l'alliance entre portiidés, humains et pieuvres. Une mission peuplée d'individus des différentes espèces redécouvre bientôt l'un des mondes autrefois terraformés par les Anciens, à savoir les humains de la Terre d'avant le cataclysme... et y détecte les traces du passage d'un des vaisseaux générationnels jadis envoyés vers l'espace, dans l'espoir d'y trouver un abri pour les ultimes survivants de l'humanité. Vaisseau-jumeau du Gilgamesh dont l'équipage avait été lui aussi apprivoisé par les portiidés du monde de Kern, l'Enkidu présente les stigmates d'un voyage mouvementé - mais tout porte à penser que certains de ses passagers ont débarqué sur Imir

Taking the Waters - Tim McDaniel

Image
J'ai déjà eu l'occasion de lire Tim McDaniel dans Analog : cette nouvelle, dont le titre pourrait se traduire par Cure thermale , est parue dans le numéro de Septembre/Octobre 2022 . Résumé :   Une chercheuse et son assistant sont témoins d'un phénomène inquiétant : voici qu'un vaisseau spatial entreprend de prélever de l'eau dans l'océan, et qu'un extraterrestre  descend à terre pour superviser la manœuvre. Il va falloir intervenir... mais comment négocier pour éviter que l'océan ne soit vidé de son eau ? Un extraterrestre qui débarque sur Terre pour récupérer une ressource indispensable à la vie, mais qui ne se laissera pas convaincre d'aller la chercher ailleurs parce que c'est de celle-ci dont il a besoin... et en face, deux êtres humains qui ont conscience d'être les seuls à pouvoir épargner une catastrophe écologique à la planète. Le sujet peut sembler grave et pourtant, il est traité avec tout ce qu'il faut d' humour : une f

Avatar - La voie de l'eau

Image
Après avoir parlé il y a quelques jours du premier Avatar , celui de 2009, le moment est venu de parler de sa suite que j'ai eu le plaisir de voir en compagnie de mon petit cousin Valentin... Résumé :   Plusieurs années ont passé sur Pandora, au cours desquelles Jake Sully a guidé le clan des Omaticayas une fois la victoire acquise contre les soldats humains de la corporation RDA : le voici maintenant père de trois enfants na'avis - dont les cinq doigts proclament leur ascendance hybride - mais aussi tuteur d'un orphelin de guerre humain et de la fille du docteur Grace Augustine, née de façon inexpliquée de son avatar. La vie paisible des Omaticayas bascule à nouveau quand de nouvelles étoiles apparaissent dans le ciel nocturne de Pandora : "ceux qui viennent du ciel" sont de retour, et il ne s'agit plus cette fois-ci pour eux d'exploiter le précieux minerai du monde na'avi mais bel et bien d'y installer une colonie de peuplement. Bien que détermin

Blake et Mortimer tome 29 : Huit heures à Berlin

Image
Comme souvent, la période de Noël est celle où l'on voit surgir sur les rayons des librairies un nouveau tome de Blake et Mortimer . J'ai déjà dit plusieurs fois les sentiments un peu ambivalents que m'inspirent ces BD  où les personnages créés par Edgar P. Jacobs  sont réutilisés par des auteurs contemporains et parfois récurrents (c'est d'ailleurs le cas ici d' Antoine Aubin ). Comme on va le voir, le présent album correspond à un cas très particulier. Résumé :   Alors même que Mortimer s'apprête à s'envoler pour l'Union Soviétique où une collègue est en train de mettre au jour les restes de la civilisation d'Arkhaïm antérieure à celle des peuples italiques, Blake se rend incognito à Genève, où l'attendent plusieurs des maîtres-espions des nations majeures de l'OTAN : même la RFA, pas tout à fait rentrée en grâce auprès de ses protecteurs occidentaux, doit participer à la réunion. C'est toutefois bien des surprises qui attendent les

Each separate Star - Jonathan Sherwood

Image
Ce texte signé Jonathan Sherwood est paru dans le numéro de Septembre/Octobre 2022 de la revue Analog , et c'est le premier qu'il me soit donné de lire de cet auteur. Résumé :   Elisa participe à la surveillance des objets en orbite autour de la Terre. Elle a développé un programme original qui lui permet, un soir, de repérer une anomalie. Quel est cet objet qui apparaît puis disparaît comme par magie, et que même le NORAD n'a pas repéré ? La découverte scientifique nouvelle peut se faire selon deux modalités bien distinctes : par la sérendipité, tout d'abord, soit donc par l'intermédiaire d'une erreur fructueuse ; ou alors par le travail acharné. Les deux possibilités ne s'excluent d'ailleurs pas l'une l'autre : une découverte imprévue nécessite souvent un travail acharné pour être ensuite confirmée ; elle peut aussi intervenir dans le cadre d'un protocole pourtant calibré. L'histoire qui nous est contée ici relève de la hard-science ,