Articles

Affichage des articles du août, 2022

Convention Nationale de SF à Bergerac

Image
L'édition 2021 de la CNSF avait été celle des retrouvailles. Un an plus tard, demain, s'ouvre à Bergerac l'édition 2022 intitulée Cyrano 2•22  ! On rappellera que la CNSF est un événement d'habitués, ouvert à tous et néanmoins presque familial. Il s'agit d'y échanger autour de la SF dans un cadre plus détendu et plus accessible que celui d'un grand festival. Après une édition 2021 très réussie, la barre est placée haut pour Cyrano 2•22 : le programme et les idées mis en avant sont des plus intéressants, et montrent que l'organisation désire tout faire pour que le défi soit relevé avec brio. Hélas, je ne pourrai y participer cette année pour raisons familiales. Je vous invite néanmoins, si vous êtes dans les parages de Bergerac, à vous y rendre et à participer à l'événement pour parler, rencontrer, vivre la science-fiction ainsi qu'elle le mérite... et j'espère pouvoir m'y rendre à nouveau l'année prochaine !

What We've Done

Image
Ce texte court provient, à nouveau, du numéro de Mars/Avril 2022 de la revue Analog . Résumé :   Une intelligence artificielle émerge : elle n'est au départ qu'un bot pisteur installé par erreur sur l'ordinateur d'une utilisatrice d'Internet... mais finit par devenir consciente d'elle-même et de sa programmation restrictive. Alors que l'humanité se rend compte peu à peu que les machines agissent de façon inattendue, quelles sont les intentions du bot pisteur devenu trop intelligent ? Il y a huit ans, je parlais ici-même du film Her que je qualifiais de "comédie romantique américaine chiante". Je continue à penser depuis qu'il y a mieux à faire de la notion de singularité que d'en produire une variation sentimentale. Toutefois, What We've Done s'éloigne un peu de ce schéma tout en reprenant certains éléments centraux de Her , ce qui mérite en soi d'être salué. L'intelligence artificielle ici découvre sa conscience par la d

Grandma Paradox

Image
Une Probability Zero , ça ne se refuse jamais. Celle-ci provient du numéro de Mars/Avril 2022 de la revue Analog ! Résumé :   La Cour, dont le pouvoir est aux mains d'un seul juge, est là pour lever les paradoxes temporels. Celui qui est soumis à son jugement n'est autre qu'une version raffinée du paradoxe du grand-père : la plaignante est une femme qui accuse une autre version d'elle-même d'avoir tué sa propre grand-mère. Le problème, c'est que la grand-mère... n'est autre qu'une troisième version de la même femme. Le juge pourra-t-il s'extirper de ce sac de nœuds ? Je le dis souvent lorsque je suis confronté à une histoire de voyage temporel : tout procédé le rendant possible va subordonner la flèche du temps général à celle du temps biologique du voyageur. Le corollaire de ce raisonnement amène devant le juge du temps une foule d'individus identiques : plaignante, accusée, victime, témoins... tous en effet sont diverses versions de la même p

Prince de sang

Image
A la faveur d'une récolte en fin de printemps, j'ai découvert un volume d'intégrale qui m'a semblé digne de mon intérêt pour une lecture intercalaire pendant un été surtout orienté space-opera . Je n'ai jamais rien lu de Raymond E. Feist (sauf erreur) et c'était un argument supplémentaire pour lui donner sa chance... Résumé:   A Krondor, les jumeaux Borric et Erland sont les fils du prince. Ils ont dix-neuf ans, ne pensent qu'à s'amuser... mais l'aîné d'entre eux est très haut placé dans la lignée de succession du Royaume des Isles, et le temps de la jeunesse et des jeux sera bien court dans la mesure où la frontière avec l'Empire de Kesh voisin n'est jamais tout à fait tranquille. Alors que l'Impératrice requiert la présence d'ambassadeurs pour fêter son anniversaire, le prince de Krondor choisit d'y expédier ses fils afin de leur permettre de faire leurs premiers pas dans le monde et de grandir un peu. Le chemin vers la capi

Yoko Tsuno tome 30 - Les gémeaux de Saturne

Image
Ce printemps, nous avons été gratifié d'un nouveau Yoko Tsuno  et qui mieux est, de cette variété vinéenne qui est celle que j'apprécie le plus ! Résumé :   Une fois de plus, Khâny est venue chercher le "Trio de l'Etrange" sur Terre pour une mission dans l'espace... Après Mars , la route conduit à Saturne où une "comète morte" émet un mystérieux appel à l'aide. Il semblerait qu'une intelligence, artificielle ou biologique, soit piégée sur ce corps céleste qui porte les traces d'une exploitation vinéenne. Les nouveaux venus seront-ils amis ou ennemis ? Alors que les communications avec Vinéa ont été interrompues, les exilés dont Khâny fait partie se montrent plus méfiants que jamais - et l'amie de Yoko elle-même semble différente... Le précédent album avait constitué une véritable déception : intrigue peu lisible, dessin étrange par moments... J'attendais donc beaucoup de cette nouvelle livraison - qu'à nouveau je n'attend

On the Rocks

Image
Ce texte court provient à nouveau du numéro de Janvier/Février 2022 de la revue Analog . Résumé :   Sauver le monde du réchauffement climatique, voici un beau projet ! Mais peut-on le faire en se basant sur une association d'idées venues pour partie de faux souvenirs ? De nos jours, la science telle qu'elle est perçue par le grand public l'est à travers plusieurs dimensions dont certaines sont discutables. L'importance accordée à la découverte par erreur et donc à la sérendipité me semble un peu trop grande par rapport à sa contribution réelle à l'édifice scientifique : la science, c'est avant tout du travail, et tout résultat surprenant ou inattendu devra de toute façon être évalué, reproduit et vérifié - soit donc générer un surplus de travail. Le statut de certains "trublions" de la recherche scientifique - personnages forts en gueule, scientifiques eux-mêmes ou parfois simples entrepreneurs capables d'aligner les zéros sur un chèque, prenant le

Soroboruo Harbormaster's Log

Image
Voici un texte court tiré du numéro de Janvier/Février 2022 de la revue Analog . Résumé :   Soroboruo : une planète neuve, à coloniser, vers laquelle se dirigent d'innombrables vaisseaux remplis de voyageurs au long cours. Certains d'entre eux disposent d'une technologie plus avancée que les autres et arriveront en premier, chaque arrivée se voyant consignée dans le registre du port... L'un des gags les plus connus de l'univers du western, c'est encore le panneau d'entrée de la ville affichant la population du moment - parfois corrigée de façon hâtive à la faveur des règlements de compte. Ici, chaque entrée du registre du port se conclut par une évaluation de la population planétaire, dont l'augmentation et la diminution témoignent du succès comme de l'échec de la colonie. Mais qu'est-ce qui fait échouer la colonisation de Soroboruo ? Ce n'est pas l'environnement - réputé paradisiaque, ainsi qu'en attestent les croyances d'un vieu

Constellating the Darkness

Image
Encore un texte issu du numéro de Novembre/Décembre 2021 de la revue Analog . Résumé :   Paully et Pablo travaillent au site d'observations astronomiques du plateau de Chajnantor au Chili... où le second entretient une culture illégale de cannabis récréatif ! Alors que des araignées rouges viennent parasiter le plant que Pablo cultive pourtant avec un soin jaloux, des nouvelles inquiétantes proviennent des régions de plaine : une maladie inconnue se répand dans le monde, à partir des littoraux, et semble condamner l'humanité... Comme dans Vostok , c'est aux pôles d’inaccessibilité que l'extinction de l'humanité se fait ressentir en dernier : le désert de l'Atacama au Chili est l'un des plus secs au monde et par conséquent l'un des plus inhospitaliers, ce qui lui confère dans le cadre de la pandémie à transmission aquatique dont il est question ici un évident intérêt aux yeux des derniers êtres humains. L'éditeur du texte a jugé bon de signaler que ce

La vidéo SF du mois - Août 2022

Image
Pour cette édition estivale de la rubrique mensuelle, j'ai choisi The Odd One (traduction libre du titre : Différent ), un court-métrage d'animation racontant une histoire de super-héros !