Articles

Affichage des articles du août, 2019

Convention Nationale de SF à L'Isle-sur-la-Sorgue - le compte-rendu

Image
Il me fallait bien quelques jours pour absorber mon retour de la Convention Nationale de Science-Fiction de L'Isle-sur-la-Sorgue...














Sur le front des acquisitions, j'ai été plus que raisonnable : je n'ai rien acheté en dehors du volume Histoires écologiques de la Grande Anthologie de la SF, d'un roman jeune public d'Edmond Hamilton et les trois premiers tomes de la série Rémanence de Danielle Martinigol. Aucune date de lecture n'est prévue pour le moment. Sur le front des événements, j'ai été plus assidu que l'année dernière. Le jeudi, j'ai assisté à l'intervention de Raymond Milési (Titres SF et Parodie) afin de bénéficier dès le départ d'une bonne tranche de rire... puis j'ai assisté à la soirée "Nanars SF" dont je tairai - par pudeur - l'objet de la projection, mais dont je n'omettrai pas de signaler qu'elle restera gravée dans toutes les mémoires. Le vendredi, j'ai participé au vote pour le lieu de la Conventi…

Convention Nationale de SF à L'Isle-sur-la-Sorgue - la préparation

Image
Comme les deux dernières années (soit donc en 2017 et en 2018) je vais participer à la Convention Nationale de SF. En 2017, la Convention prenait ses quartiers dans le torride et redoutable été grenoblois. Pour ma première participation à cet événement plus intimiste qu'un festival tel que les Utopiales, je me trouvais donc en terrain connu. Ce fut l'occasion pour moi de découvrir un aspect nouveau du fandom, et j'eus envie d'aller plus loin.En 2018, la Convention partait plein nord et s'installait à Amiens, où elle se jumelait avec l'Eurocon 2018. Pour ma seconde participation à la Convention, je fis de belles rencontres et me suis senti pour de bon conquis par l'événement, à tel point que j'y ai saisi l'occasion de m'inscrire en avance aux deux Conventions suivantes...En 2019, pour sa quarante-sixième édition, la Convention se tient à L'Isle-sur-la-Sorgue, tout près d'Avignon. Comme je l'ai dit à l'instant, j'en suis à nouv…

Painting the Massive Planet

Image
Encore un texte court issu du numéro de Mai/Juin 2019 de la revue Analog. Celui-ci est signé Marissa Lingen. Résumé :  Depuis que des gens vivent sur Ganymède, se pose une question inédite : comment représenter le paysage dantesque et changeant de Jupiter ? Quelle technique artistique rendrait justice à la planète géante ? Existe-t-il même une technique éprouvée qui permettrait d'en rendre compte ? La gageure apparaîtra en tant que telle à l'occasion d'une exposition - la première du genre - de ce qu'il convient d'appeler l'art jovien ! Jupiter possède une atmosphère tourmentée sur laquelle l’œil ne trouve que bien peu de points de repère. La Terre, depuis l'espace, propose les contours familiers de ses continents - qui ne changent que dans le temps long de la géologie - à peine affectés par les manifestations de sa météorologie... alors que la planète géante se dissimule derrière une atmosphère épaisse organisée en bandes parallèles à l'équateur et se…

Le Scrameustache tome 44

Image
Je n'avais pas chroniqué le précédent tome du Scrameustache : après un tome 42 que j'avais trouvé très bon car parvenant à trouver l'équilibre entre l'ambiance actuelle de la série et la mythologie de ses premiers albums, le numéro 43 s'était révélé à mon sens moins inoubliable. Il n'en reste pas moins que je suis encore et toujours un fidèle de Gos même lorsqu'il est assisté par son fils Walt - ce qui, on le rappellera, signifie le plus souvent une implication majeure des Galaxiens dans l'intrigue d'un album... Résumé :  Il y a du changement dans l'air à Chambon-les-Roses... L'oncle Georges a renoué avec la belle Astrid et ils ont décidé de se marier, vingt-huit ans après une occasion manquée. Du coup, Khéna est ravi de savoir que son oncle ne restera pas seul quand il sera parti finir ses études sur le Continent des Deux Lunes... mais si Georges espérait voir un peu de calme revenir dans sa vie, ce n'est pas encore pour tout de suite …

Robotic Space Killers : Autonomous. Broke.

Image
La Probability Zero du numéro de Mai/Juin 2019 de la revue Analog vous propose de partir à la (re)découverte d'un argument déjà ancien : celui de la visite du Système Solaire par un objet interstellaire et artificiel, dans la plus grande tradition du Rendez-vous avec Rama d'Arthur C. Clarke... Résumé :  La Directrice du projet SETI a reçu le douteux privilège de déterminer si Oumuamua n'est qu'un simple astéroïde interstellaire ou bien s'il ne serait pas l'émissaire d'une civilisation extraterrestre... et c'est au beau milieu de la dispute entre ses deux spécialistes les plus éminents que la nouvelle tombe, confirmée par le radiotélescope d'Arecibo : l'objet vagabond émet un message. Mais que peuvent bien avoir à dire des extraterrestres de passage dans le Système Solaire ? Et surtout... quel codage auront-il adopté pour s'exprimer ? En 1997, le (très mauvais) film Contact proposait une hypothèse du premier contact entre la tribu isolée qu&…

Helstrid

Image
J'ai déjà eu l'occasion de parler ici de Christian Léourier mais aussi de la collection Une Heure-Lumière du Bélial' : les deux se combinent ici pour donner lieu à Helstrid, un texte court qui fleure bon le planet-opera gelé... Résumé :  Vic s'est porté volontaire pour piloter le convoi de ravitaillement de la Compagnie qui opère sur Helstrid. Cette planète volcanique à l'atmosphère toxique et au froid glacial est un véritable enfer neigeux - mais on y récolte un minerai assez précieux pour qu'une présence humaine y soit entretenue à grands frais. Le voyage à destination de l'avant poste promet d'être long, monotone et solitaire - la compagnie de l'intelligence artificielle embarquée n'étant pas de celles que prise Vic - mais n'est-ce après tout pas ce qu'il est venu chercher en s'engageant suite à une déception amoureuse ? Et si la mission venait à se révéler plus dangereuse que ne le pensent les machines ?Helstrid, c'est avant…

Spider-Man : Far From Home

Image
Après l'Endgame d'il y a quelques mois, il fallait bien qu'une itération nouvelle du Marvelverse vienne tôt ou tard nous rappeler que les super-héros ne chôment pas - et qui d'autre pouvait faire mieux ce travail que Spider-Man, l'un des plus emblématiques personnages Marvel ? Résumé :  Le "Blip" a été résolu au prix de la disparition d'Iron Man. Peter Parker n'est pas tout à fait redevenu un lycéen comme les autres : il garde ses souvenirs, son costume fabriqué par Tony Stark et quelques contacts avec certains alliés des Avengers. Ce qui le préoccupe en réalité, c'est de parvenir à séduire la belle Mary Jane Watson et il escompte arriver à ses fins à l'occasion d'un voyage scolaire en Europe... quitte à éviter de répondre aux appels pressants de Nick Fury ! A Venise, l'ancien directeur du S.H.I.E.L.D. parvient à joindre le jeune super-héros : un nouveau péril pèse sur la Terre, qu'un guerrier exilé depuis une dimension altern…

Le Bout du Monde

Image
Accroché un soir sur une proposition du service de streaming auquel je suis abonné, ce film avait a priori tout ce qu'il fallait pour me satisfaire : une intrigue extraterrestre, un contenu fléché à destination du jeune public et une ambiance de coopération en situation de catastrophe... A la faveur d'une soirée sans rien d'autre de prévu, ce n'était pas une si mauvaise idée que de lui donner sa chance. Résumé :  Alex, Dariush et Zhenzhen se retrouvent pour des raisons différentes au camp de vacances "Rim of the World". C'est l'été, ils sont dysfonctionnels à un niveau ou à un autre et un énorme vaisseau extraterrestre s'apprête à déclencher une invasion totale. Quand une impulsion électromagnétique fait mourir tous les appareils électroniques de la Côte Ouest, ils découvrent qu'ils vont devoir coopérer malgré leurs différences et leurs défauts s'ils veulent survivre et sauver la planète... mais comment amener à la NASA la clé sécurisée q…

La vidéo SF du mois - Août 2019

Image
Et si un robot de combat venait à se comporter d'une façon tout à fait anormale sur le terrain ? Faudrait-il accuser sa programmation... ou bien la façon quelque peu obscure dont il a été conçu ? Telles sont les questions soulevées par Archetype, un court-métrage SF à la fois inquiétant et profond...