FullMetal Alchemist tome 27

La série manga FullMetal Alchemist prend fin avec ce dernier épisode.
Résumé :
Le "père" des homonculus a réussi son plan abject. En arrachant à leurs corps les âmes des habitants d'Amestris, il a reproduit en plus grand le crime commis jadis à Xerxes et s'est ainsi accordé les pouvoirs d'un dieu. Mais les frères Elric et leurs amis ont in extremis réussi à perturber son oeuvre alchimique. Affaibli, le "père" constitue toujours une menace terrifiante même s'il n'a plus d'alliés pour le soutenir. Ses ennemis, eux-mêmes épuisés, concentrent leurs dernières forces pour l'empêcher de recharger sa pierre philosophale. Tous ont déjà tant perdu, et il se pourrait bien qu'ils aient à perdre encore beaucoup avant d'arriver à leurs fins...
Après quelques épisodes où la dynamique se perdait un peu, l'avant-dernier laissait présager beaucoup. Et en effet, le dernier tome est une véritable fanfare. L'action ne s'arrête pour ainsi dire pas. Des antagonistes des frères Elric, il n'en reste plus qu'un : le "père" qui a voulu acquérir des pouvoirs divins. Une telle abomination, pour être vaincue, requiert de payer un prix très élevé. On trouve donc un Alphonse (celui des deux frères qui a perdu son corps dans une expérience d'alchimie ratée) agonisant et qui se sacrifie pour que son frère Edward puisse récupérer le bras qui lui manque. Une scène poignante qui vient rappeler au bon moment que les frères Elric, depuis le début de l'histoire, cherchent à récupérer leurs corps d'origine mais qu'ils n'ont toujours pas résolu le problème de départ : comment s'acquitter du prix très élevé que va leur coûter cette récupération ? Leur parcours leur a montré en effet qu'utiliser la pierre philosophale, cette invention abominable qui nécessite la séparation d'âmes humaines de leurs corps pour être produite, n'est pas un choix pour eux.

C'est là en fin de compte la véritable interrogation qui reste pour nous tenir en haleine jusqu'à la fin du combat, la défaite finale du "père" ne faisant pas trop de doute, et peu importe le nombre de coups que les protagonistes se prennent en voulant le renvoyer dans les limbes (ou au diable, ce n'est pas tout à fait clair)... La fin du manga est une assez longue conclusion, passage un peu obligé quand on quitte des personnages au terme d'une épopée de cette envergure. Les frères Elric sortent à jamais changés de cette histoire. Mais ils ont appris. Et l'on peut espérer que les jeunes lecteurs qui referment à présent la dernière page de cette série auront été sensibles à la philosophie sombre et néanmoins optimiste, et néanmoins progressiste, de FullMetal Alchemist.

Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires

ionah a dit…
as-tu versé un petite larme en tournant la dernière page !? as-tu ce léger pincement au cœur qui accompagne le moment où l'on quitte ses héros au terme d'une longue aventure ?!
Anonyme a dit…
oui es ce que a la fin winry et ed sorte ensemble ???