La vidéo SF du mois - Décembre 2010

Depuis un certain temps j'ai envie de consacrer cette rubrique à une vidéo dunienne et, pour la dernière vidéo SF du mois de l'année 2010, j'ai décidé de franchir le pas.

Les visiteurs réguliers (ou non) de la Grande Bibliothèque connaissent mon attachement au grand Cycle de Frank Herbert, dont l'ouverture, Dune, est à raison qualifiée de "chef d'oeuvre de la SF". Un roman où la prescience, les enjeux de pouvoir politique et d'intérêt économique dans des sociétés sclérosées, l'exploitation magistrale du ressort religieux et la folie de groupe concourent à modeler tout le destin de l'espèce humaine mérite en effet cette désignation, et même au-delà : je pense que Dune est, sinon le meilleur roman de SF de tous les temps - je ne suis pas devin - mais à tout le moins l'oeuvre écrite la plus importante du vingtième siècle.

Il se trouve que Dune est aussi un énorme morceau d'imagination, un livre-univers d'une richesse exceptionnelle, comparé aux plus grandes oeuvres de la littérature mondiale. Et qu'à ce titre, il a pu inspirer nombre d'oeuvres dérivées. Filmées, pour commencer. Mais aussi des oeuvres vidéo-ludiques ayant marqué leur époque. Nombre de lecteurs de Dune sont en effet arrivés à lire ce livre après avoir joué à l'un ou l'autre des jeux-vidéo parus entre 1992 et 2001. Ce fut mon cas.

La vidéo que je propose ici est l'une des vidéos introductives du jeu Dune 2000 paru en 1999. Il s'agit d'un remodelage complet du célèbre Dune 2, qui fut le premier jeu de type "real time strategy" et a contribué à imposer les codes du genre. A ce titre ce jeu a été très critiqué : trop facile pour les uns, ne servant à rien pour d'autres... Je ne me prononcerai pas à ce sujet, et me contenterai de vous donner à voir cette arrivée sur une planète Arrakis où l'enjeu d'intrigue est fort différent de celui du livre - mais dont le contexte est désormais tout aussi mythique. Bon voyage...

Arrakis, aussi connue sous le nom de Dune : terre de l'épice... L'Empereur a lancé un défi aux trois Grandes Maisons. Pas de territoire prédéfini, pas de règles. Qui contrôlera Dune, contrôlera l'épice.
Et qui contrôle l'épice, contrôle l'Univers.
Les trois Grandes Maisons relèvent le défi : les nobles Atréides, les perfides Ordos, et les infâmes Harkonnen. Mais une seule Maison peut l'emporter.
La bataille pour Dune commence...

Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires

Efelle a dit…
Dune 2, mon premier STR sur mon premier PC (enfin celui de mes parents).
Ce remake est indéniablement plus beau que l'original.
Question ambiance le premier jeu Dune de Cryo (disponible en abandonware) est assez immersif malgré son côté linéaire.

Mine de rien Dune n'a pas été des masses exploités dans le domaine ludique trois jeux informatiques, un jeu de plateau...
Anudar a dit…
Ah, le premier Dune, celui de Cryo... Des heures de jeu où l'objectif n'était plus de vaincre les Harkonnen (puisque je l'avais déjà fait) mais de découvrir tous les sietchs, de rallier toutes les troupes, y compris dans les régions les plus éloignée de la base Atréides. Je ne suis pas sûr de les avoir tous trouvés, au passage...

Les jeux vidéo, j'en compte cinq : Dune 1, Dune 2, Dune 2000, Empereur : la Bataille pour Dune, et Frank Herbert's Dune. L'inspiration pour les décors est assez "lynchéenne" pour les quatre premiers (c'est très net pour Dune 2000 et Empereur), et plutôt conforme à ceux de la mini-série pour le dernier. Lequel est amusant mais se qualifie dans le "jeu de rôle" très linéaire, sans aucune stratégie. Empereur est par contre un excellent RTS...