Le blogo-questionnaire jeux vidéo

Guillaume, le Traqueur Stellaire, nous pose cette épineuse et très existentielle question : derrière chaque blogueur se cache-t-il un gamer ? Gosse des années 1980, j'ai bien entendu croisé les jeux vidéo dans mon enfance et mon adolescence, beaucoup moins depuis mon âge adulte... Mais ce n'est pas une raison pour négliger le questionnaire qu'il vient de lâcher dans la nature.

  1. Quels genres de jeux te définissent le mieux ? A l'heure actuelle, je suis plus attiré par les jeux de stratégie/wargames, avec si possible une composante RP. Ma réponse aurait par contre été bien différente il y a quelques années... Ado, j'ai beaucoup aimé les jeux de plate-forme. Enfant, j'ai adoré les casse-briques... En fait on irait plus vite en disant tout de suite ce qui ne m'attire pas : les jeux de rôle, d'enquête, où il faut examiner une pièce pendant des heures pour y trouver un indice. J'avais entendu parler d'un jeu vidéo adaptant la célèbre série des X-Files où tout se débloquait lorsque l'on parvenait à trouver une balle dans un mur : pour moi, c'est l'archétype du jeu chiant et prise de tête que j'aurais laissé tomber...
  2. Tu es consoles, tablettes ou ordinateur pour jouer ? A l'heure actuelle, je ne joue plus que sur tablette. J'ai eu à une époque des jeux sur mon ordinateur. Console, faudrait avoir une télévision et je n'en ai plus depuis 1997... et puis je trouve désagréable d'acheter une machine aussi chère pour ne l'utiliser qu'aux fins du jeu...
  3. Quels sont les trois jeux qui t'ont le plus marqué ? Alors : étant gosse (huit ans),j'ai passé beaucoup de temps sur Arkanoïd, le premier jeu vidéo que j'aie eu sur mon ordinateur. Jamais réussi à le terminer même si j'ai pu arriver au dernier niveau à plusieurs reprises. Depuis, j'ai récupéré ce jeu sur d'autres supports et là je l'ai terminé... mais en toute objectivité, il s'agissait de versions plus simples. Puis le Dune de Cryo, un jeu de rôle/gestion qui n'était pas incompréhensible et dont j'ai avec soin exploré, au fil des années, toutes les possibilités... Et, bien sûr, le Dune 2 auquel j'ai dû moins jouer amis qui m'a tout autant marqué, mon premier wargame.
  4. A contrario, quel jeu t'a laissé le pire souvenir ? Je n'ai pas le souvenir d'un jeu qui m'ait déplu pour de vrai. Certains jeux étaient peut-être frustrants, c'est sûr, comme par exemple le Frank Herbert's Dune de Cryo (encore) qui bien que très beau me semble finir en queue de poisson, ou bien Haegemonia : Legions of Iron, où il était plus simple de passer les ordres depuis la minicarte que depuis l'écran de jeu (celui où l'on voyait tourner les magnifiques planètes) et dont on ne profitait donc pas bien... Mais sinon, je n'ai pas de mauvais souvenir d'un jeu vidéo.
  5. Tu choisis tes jeux en fonction du gaming ou du roleplay ? Vu que je ne joue plus trop, trop, difficile de répondre. Je dirais que ça dépend du jeu... Mais j'aime bien, dans un wargame par exemple, quand il y a des scènes filmées ou animées entre les missions, ça fait partie du scénario... Donc plutôt le roleplay, peut-être ?
  6. Et en ce moment, à quoi tu joues ? Pas à grand-chose. Quelques parties de ce jeu sur tablette où il s'agit de dégommer des cochons verts avec des oiseaux sans pattes mais en dehors de ça, très peu de jeux...

Commentaires

Guillaume44 a dit…
Moi aussi, Dune de Cryo. Inoubliable.
Anudar a dit…
Avais-tu réussi à garder le Duc en vie jusqu'à la bataille finale ;) ?
Lorhkan a dit…
Ralala, Dune 2, énorme ! Et fini avec les trois factions (Atréides, Harkonnen, Ordos), au prix de très longues missions finales.
Anudar a dit…
Difficiles à boucler, au passage, les dernières missions. Entre les "Mains de la Mort" qui tombaient à intervalles réguliers, mais aussi les exaspérants "ne peut créer davantage" alors qu'on avait le max d'épice... Et puis, comment attaquer les bases ennemies alors qu'elles étaient si bien défendues ?

"Dune 2000" et "Empereur : la Bataille pour Dune" étaient plus simples à finir, plus aboutis aussi du point de vue graphique, mais c'était autre chose. Pas la même satisfaction intellectuelle d'en être venu à bout ;)
Efelle a dit…
Je me trouve à l'autre extrémité du spectre, je suis un gros jouer, compulsif même...
J'ai bien aimé Dune à l'époque y jouant jusqu'à l'essoré.
Efelle a dit…
Sur Dune 2, j'ai usé et abusé de la sauvegarde et exploité sans vergogne les tourelles évoluées qui tiraient plus loin que tout autre unité. Pour détruire les bases ennemies, il fallait d'abord se débarrasser du chantier qui permettait la reconstruction quitte à lancer des opérations suicides (en ayant sauvegardé avant tout de même).
Guillaume44 a dit…
Ouch là ça fait trop longtemps pour m'en souvenir...
Anudar a dit…
En fait il y avait certains bugs dans le jeu qui permettaient de contourner le scénario. En explorant l'ensemble des possibilités d'interaction avec les personnages, figure-toi que j'avais été capable de garder le Duc en vie de deux façons différentes.

Ce que je préférais, pourtant, c'était partir à la recherche des sietchs "cachés", ceux que tu n'avais pas besoin de découvrir pour finir le jeu. Même si je pense les avoir tous trouvés, il me reste encore maintenant comme une incertitude... Je me souviens d'une région, au Sud de la carte, où il y avait de la place pour un sietch mais où je n'ai jamais rien trouvé.
Anudar a dit…
Ah, dans ma version, détruire le chantier n'interdisait pas toujours la reconstruction des bâtiments. Ou alors c'est parce que l'IA considérait que les trois bases faisaient un tout et qu'il aurait donc fallu détruire les trois chantiers (celui de chacune des Maisons ennemies) pour en arriver au but recherché.

Je dois dire que ma stratégie, sur Dune 2, était fort mauvaise. Je construisais ou achetais tous les véhicules possibles et disponibles puis les envoyais à l'assaut par là où ça ressemblait le plus à un point faible sans trop de coordination. Il faut dire que l'interface ne permettait pas, je crois, de faire des équipes d'unités... je ne suis même pas certain qu'il était possible de sélectionner des unités par groupe ! Enfin, une fois que l'on avait détruit quelques véhicules ennemis et surtout quelques structures, on pouvait recommencer à construire des unités... L'enjeu consistait donc, pour moi aussi, à survivre en attendant d'avoir assez de véhicules pour partir à l'assaut. Moi aussi j'ai fait chauffer le bouton de sauvegarde plus souvent qu'à mon tour ;)
Anudar a dit…
J'ai aussi joué aux "Dune" 1 et 2 jusqu'à l'essoré, comme tu dis !