La vérité se trouve au fond du microscope - Février 2012

Commençant la partie de physiologie du cours de Seconde, pourquoi ne pas faire, pour quelques temps, une série autour des grandes fonctions ?
Les poumons sont constitués d'un très grand nombre d'alvéoles souples, pouvant se gonfler puis se dégonfler selon les mouvements ventilatoires réalisés. On voit ici, en coupe, une alvéole pulmonaire entière et plusieurs autres visibles en partie.

La fine paroi des alvéoles pulmonaires est très vascularisée : les innombrables capillaires sanguins (vaisseaux "fins comme des cheveux") permettent d'évacuer le dioxyde de carbone produit par le métabolisme et, en même temps, de récupérer le dioxygène requis par la respiration cellulaire. On précisera ici que le terme "respiration" est souvent utilisé dans le langage vernaculaire d'une façon impropre pour désigner les mouvements de la ventilation (inspiration/expiration) alors qu'il possède, en physiologie, un sens très différent : respirer, c'est consommer du dioxygène et rejeter du dioxyde de carbone.

Ainsi, les poumons sont-ils investis d'un rôle double : ils permettent à la fois de récupérer un composé indispensable au fonctionnement de l'organisme, et d'éliminer un déchet du métabolisme.

Commentaires

Gromovar a dit…
Ta rubrique me rappelle vraiment les cours de svt où, peu importe ce qu'on nous montrait, le résultat c'était toujours un blob où on n'arrivait à rien identifier ;-)
Anudar a dit…
La microscopie, c'est une science où il faut avoir la foi. Et c'est un gars qui s'est brûlé les yeux sur un microscope à fluorescence pendant son DEA qui te parle...
XL a dit…
c'est d'actualité : mon fils vient de m'en parler ... en CM
du coup je lui ai montré "en vrai"
Orkan Von Deck a dit…
Et donc, dans ce micro-monde, fumer obstrue cette capillarité sanguine, c'est bien ça ?
Anudar a dit…
Chic, j'ai même des lecteurs jeune public maintenant :P ...
Anudar a dit…
Pas tout à fait. Disons que les goudrons tapissent la paroi interne des alvéoles pulmonaires et perturbent de ce fait l'échange des gaz respiratoires avec le sang.
Tigger Lilly a dit…
Et quand on a une bronchite, elles ressemblent à quoi les alvéoles ?
(ben oui quoi, c'est de saison)
Anudar a dit…
Par définition, une bronchite affecte plutôt les bronches que les alvéoles qui se trouvent au bout des bronches les plus fines. Donc a priori, je pense que les alvéoles ne seront pas très différentes. Par contre, les bronches seront plus ou moins remplies d'un mucus qui provoque des sifflements (à la respiration) et une toux grasse (parce que l'organisme essaie de s'en débarrasser).