Star Wars Légendes tome 4 : La Fin du Chemin

Il m'est arrivé déjà de lire, et d'apprécier, des comics de l'univers étendu Star Wars : sur ce blog, par exemple, mes lecteurs ont pu voir passer mes avis concernant trois albums différents (ici,  et enfin ). Ces jours-ci, la troisième folie Star Wars ayant gagné un point de magnitude, il ne m'a pas semblé inapproprié de découvrir un nouveau morceau de l'Extended Universe - qui, à ce qu'il paraît, ne sera désormais plus considéré comme canon. Cet album contient trois histoires distinctes et indépendantes.

  1. La Fin du Chemin, qui donne son nom à l'album complet : quelques temps après la bataille de Yavin et la destruction de l'Etoile Noire, Vador convoque un escadron de stormtroopers d'élite et une pilote. Il s'agit d'une mission secrète, qu'il escompte bien dissimuler à l'Empereur lui-même... quitte à faire la sourde oreille quand celui-ci le contacte... Mais peut-on survivre à une mission aussi secrète lorsque l'on est témoin des actes du Seigneur Noir ? Une histoire tonique, bien construite et bien dessinée, qui fut un véritable plaisir à lire même si certaines clés m'en ont fait défaut. Elle montre un Dark Vador aussi efficace qu'on l'imagine - et surtout torturé, le mélange des deux faisant de lui un personnage des plus dangereux.
  2. Là où les Droïdes s'en vont mourir... : l'Etoile Noire est détruite, et les Rebelles cherchent une autre tanière. C'est le moment choisi par un agent dormant au sein de l'Empire pour appeler à l'aide : sa vieille amie, la princesse Leia, persuade Han Solo de l'accompagner avec son Falcon Millenium pour une mission de secours. Ce qu'ils ne savent pas, c'est que l'agent dont il est question est pourchassé par un chasseur de primes des plus dangereux... Reprenant le quatuor de héros de la première trilogie (Luke, Han, Leia et Chewbacca) cette histoire nous promène un peu dans l'espace pour une quête assez courte et sans trop d'intérêt. C'est l'occasion pour Luke de faire son numéro de Jedi, d'une façon quelque peu deus-ex-macchinesque, et de finir sur une idée science-fictive assez intéressante, mais qui ne rattrape tout de même pas un récit quelque peu fade.
  3. L'Art de faire des Affaires... : Han Solo et Chewbacca sont en retard pour une livraison, après un arrêt sur Alderaan. Leur client est furieux et les prive d'une bonne partie de leur bénéfice, mais se montre aussi un peu trop intéressé par leur vaisseau... Cette fois-ci, l'histoire se passe avant la rencontre décisive de Han et de Luke. Une préquelle sans trop d'intérêt.
Mis à part pour la première histoire, cet album ne semble guère indispensable, sauf pour les inconditionnels, bien entendu.

Commentaires

Guillaume44 a dit…
Mais tu as lu les trois autres tomes de cette série de Brian Wood ?
Anudar Bruseis a dit…
Non. Pourquoi, il fallait ? Je n'ai pas ressenti de difficulté pour entrer dans l'histoire.
Guillaume44 a dit…
Ouais, ça me semble dommage, on passe à côté des deux premiers récits sans ça. Sauf le troisième qui est un bonus hors cycle.
Anudar Bruseis a dit…
Bon, j'essaierai de voir ça en librairie, si je les trouve, et je dirai si ça me donne envie de réévaluer mon appréciation de cet album-ci.

Note bien que malgré tout, je trouve la première histoire bien ficelée.
Guillaume44 a dit…
Oui, mais justement rien que la première histoire est la conclusion d'intrigues du tome 1 et 2. C'est pour ça.