Articles

Affichage des articles du 2017

Les Feux de Cibola

Image
Le quatrième tome de la saga The Expanse est paru il y a peu de temps. Cet univers cartonne en ce moment puisqu'il est adapté en série à la télévision : j'avoue en avoir attendu avec une certaine impatience la possibilité de connaître la suite de l'histoire... et ça tombe bien car avec ce quatrième volume offert par son éditeur, j'allais enfin savoir ce que les auteurs - ils sont deux à se cacher sous le pseudonyme de James S. A. Corey- avaient bien pu imaginer pour faire suite au fascinant La Porte d'Abaddon. Résumé :  Les portails se sont ouverts : depuis le système solaire, il est désormais possible de les traverser pour atteindre de nouveaux mondes, situés ailleurs dans la vaste galaxie. L'un d'entre eux dispose d'importants gisements de lithium et attire l'attention de la RCE, une compagnie privée terrienne... mais aussi celle de Ceinturiens réfugiés de l'incident sur Ganymède. Or, si la RCE dispose d'une charte en bonne et due forme é…

Méta-Baron tome 5 : Rina la Méta-Gardienne

Image
Ouverture d'un nouveau cycle dans la série Méta-Baron avec ce tome qui fait suite à un album que j'avais trouvé des plus réussis... et donc nouvelle plongée dans l'Incaliverse pour mon blog ! Résumé :  L'univers d'origine du Méta-Baron est en cours d'autodestruction : l'avidité de l'Eglise techno a consumé toute son épyphite, cette huile sacrée qui rend le voyage spatial possible mais qui constitue aussi le liant de l'espace-temps. Suivant les indications laissées jadis derrière lui par son ancêtre Othon, le Méta-Baron franchit le portail qui le conduit dans un univers parallèle sur Algoma, une planète où toute matière est imprégnée d'épyphite. Le voyage n'a pas été de tout repos : sur le point de se noyer dans l'épyphite, il a dû renoncer à son méta-bras droit et s'est vu privé de tout équipement hormis une nano-sphère contenant les données lui permettant de construire un nouveau méta-bunker. L'arrivée n'est pas plus reposa…

Le Tribut

Image
Le Tribut est une BD dont l'histoire de la publication est originale : d'autres que moi expliqueraient bien mieux comment, prévue pour paraître en trois tomes, elle a subi diverses vicissitudes ayant interdit aux lecteurs jusqu'à une époque assez proche d'en connaître la fin. Par chance, un éditeur courageux - Cornélius pour ne pas le citer - a repris le flambeau et a convaincu les auteurs, Rochette et Legrand, de produire un épilogue inédit pour conclure leur oeuvre dans le cadre d'une belle édition intégrale. M'étant offert ce bel album à la librairie des Utopiales 2017 puis l'ayant lu, me voici tout prêt à en faire la chronique... Résumé :  Deux-Lunes est une planète lointaine, abritant une faune et une flore très hostiles à la vie humaine. Pourtant, des soldats y sont embourbés : la démocratie terrienne, qui est en train de perdre la guerre que lui livrent les "Autres", espère y découvrir une forme d'énergie nouvelle à même de renverser l…

Mers brumeuses

Image
Les Récits du Demi-Loup de Chloé Chevalier se poursuivent avec ce troisième volet. Suite au premier à la légère ambiance de conte moyenâgeux - ah ! cette histoire de princesses... - puis au deuxième plus sombre - quoi que certains contes ne manquent pas de l'être - j'étais pour le moins intrigué. Où donc l'auteure voulait-elle nous conduire ? Résumé :  La rupture personnelle était déjà consommée entre Malvane, princesse héritière de Véridienne et de la moitié nord du Demi-Loup, et Calvina, sa cousine des Eponas qui dirige l'autre partie du royaume ; cette fois-ci, alors que leurs Suivantes conduisent les armées de leurs princesses à la frontière entre les deux domaines, il semble bien que plus rien ne puisse empêcher la guerre civile. Or le royaume va mal : toujours empêtré dans une épidémie dont il ignore le remède, grignoté à sa frontière orientale par un très puissant voisin qui offre son aide en contrepartie de la soumission, il se pourrait bien que le conflit de p…

Stranger Things saison 2

Image
J'ai eu l'occasion l'année dernière de parler ici d'une découverte en termes de séries avec la première saison de Stranger Things. Pour aller vite, j'avais été conquis - d'abord par la nature du spectacle bien sûr, mais aussi par son exécution et surtout par son contenu. Joie supplémentaire, la fin de cette première saison annonçait la couleur : une suite était possible, et même confirmée. Il n'y avait donc rien d'autre à faire qu'attendre le retour à Hawkins - et celui-ci s'est fait le 27 octobre 2017 ! Résumé :  Les événements horrifiants de 1983 sont à présent vieux d'un an. Avec l'approche de Halloween, c'est la meilleure soirée de l'année qui s'annonce et qui occupe les esprits des geeks du club d'audiovisuel. Pour Mike, Lucas et Dustin, le retour à une vie normale est désormais acté - mais pour Will, que sa mère ne lâche plus d'une semelle depuis sa disparition l'année précédente, il est d'autant plus d…

Utopiales 2017 : un agenda hétéroclite

Image
Comme en témoignent mes précédents articles de blog, j'ai cette année - comme plusieurs années précédentes - été faire un tour aux Utopiales de Nantes. J'y ai été présent du vendredi 03/11 dans l'après-midi jusqu'au dimanche 05/11 dans l'après-midi aussi... soit donc environ 48 h d'immersion dans les cultures de l'imaginaire (au sens large).
En guise d'ultime récapitulation en attendant l'année prochaine, voici quel fut mon agenda...

Vendredi 03/11 : retrouvailles avec l'éclectique Tigger Lilly, Cedric Jeanneret, Lhisbei & Mr. Lhisbei, Xapur, Gromovar et Nicolas Winter. Après un premier voyage infructueux à la librairie, puis une tentative d'assister la conférence Génération Harry Potter (j'ai renoncé : pas de places assises) j'ai rejoint Cedric devant le film japonais JoJo's Bizarre Adventure : Chapter 1. Le soir fut consacré à un premier repas des blogueurs avant un retour à l'hôtel afin de prendre un repos bien mérité.…

Les expositions des Utopiales 2017

Image
Comme chaque année, les Utopiales proposaient plusieurs expositions très variées, dont trois en particulier m'ont tapé dans l'oeil...
Je parlerai d'abord de l'exposition Galactik Bricks 2, laquelle proposait des montages en briques Lego de vaisseaux et de personnages issus des univers de SF les plus variés :



Cette exposition proposait par ailleurs des ateliers à destination du jeune public :






Il va de soi qu'étant gosse, j'aurais sans nul doute apprécié de faire plusieurs sessions de construction histoire de participer au mieux à la colonisation de la planète étrangère... Quoi qu'il en soit, voici à quoi ressemblait le résultat final au bout des cinq jours (enfin, cinq siècles dans le cadre du scénario proposé aux jeunes ingénieurs !) :




Autre exposition fort intéressante : celle qui tournait autour de la BD Le Tribut de Rochette et Legrand.

Il se trouve que, par hasard, je me suis souvenu quelques jours avant les Utopiales de cette BD qui avait croisé ma rou…

Alice au Pays des Merveilles (1949)

Image
J'aime l'oeuvre de Lewis Carroll depuis l'enfance : je possède en effet une édition intégrale d'Alice au Pays des Merveilles et de De l'autre Côté du Miroir, les deux contes dont l'intrigue et le décor sont posés par deux des jeux combinatoires les plus célèbres - le jeu de cartes et le jeu d'échecs. Même si pour une raison ou pour une autre j'ai toujours préféré De l'autre Côté du Miroir, le premier volet des étonnants voyages d'Alice est une oeuvre que j'apprécie beaucoup. J'ignorais tout à fait l'existence de cette adaptation vieille de près de soixante-dix ans (la vache !), et ce fut donc un bonheur de pouvoir la découvrir aux Utopiales 2017... Résumé : A Oxford, le jeune révérend Dogson se fait remarquer pour ses passe-temps étonnants : la photographie - ses sujets n'étant autres que les enfants du doyen de l'Université - mais aussi la rédaction sous le pseudonyme de Lewis Carroll de poèmes comiques et peut-être un peu…

Le temps de l'évolution

Image
Le titre de cette conférence, la deuxième à laquelle je me suis rendu aux Utopiales 2017, m'a fait de l'oeil dès que j'ai pris connaissance du programme de cette journée : l'évolution et les échelles de temps concernées me fascinent, en tant que biologiste mais aussi en tant qu'amateur de SF. Ici, les intervenants témoignaient d'une interdisciplinarité de bon augure : outre Claude Ecken - le modérateur - et Matt Suddain - auteur néo-zélandais - se trouvaient ici plusieurs chercheurs touchant à des champs aussi variés que l'anthropologie et la génétique moléculaire de l'évolution. Le spectacle s'annonçait prometteur : nous n'avons pas été déçus.
 Darwin a-t-il inventé la notion de temps long qui est celui de l'évolution des espèces ? Perig Pitrou rappelle d'emblée que la datation des temps longs peut se révéler complexe en géologie : plus l'on travaille sur des époques éloignées, plus les imprécisions deviennent importantes. Si la not…

Quelle géopolitique dans la BD d'anticipation ?

Image
Pour ma première conférence de ces Utopiales 2017, j'avais choisi un sujet des plus alléchants grâce à ce titre évocateur ! La conférence elle-même fut d'un niveau et d'un intérêt tout à fait excellents comme je vais tenter d'en rendre compte. La géopolitique : un ensemble de relations entre entités différentes.
La géopolitique d'anticipation peut s'intéresser aux relations des Etats entre eux, mais aussi des Etats et des firmes transnationales, voire entre individus. Denis Bajram, quand il commence à écrire à la fin des années 90 ce qui deviendra Universal War, perçoit l'influence grandissante que les multinationales obtiennent dans la sphère politique. Universal War est l'histoire d'un monde futur où ce qu'il reste des anciens Etats, consolidés au sein d'une Fédération investie de quelques fonctions régaliennes, s'oppose aux puissances privées qui détiennent ce qui ne relève pas de la sphère publique. L'axe d'opposition public/…

Les Etats Généraux de l'Imaginaire

Image
L'imaginaire est notre bien commun, a dit Jérôme Vincent dans sa présentation préliminaire de ces Etats Généraux de l'Imaginaire aux Utopiales de Nantes édition 2017. J'avais appris le lancement de l'initiative à la Convention Nationale de SF&F de Grenoble en juillet 2017, même si je n'avais pas pu assister alors à la conférence de présentation. Co-propriétaire de l'imaginaire, pour paraphraser la belle expression qui ouvre le présent article, et conscient de l'être depuis très, très longtemps, je suis - comme tous les autres co-propriétaires - peu satisfait du sort qui est fait à ma culture de prédilection. La SF n'est peut-être pas ma vie, mais il est clair qu'elle en fait partie et que je ne saurais m'en passer ; comme d'autres, je ne comprends pas comment il se peut qu'alors que les genres de la SFFF explosent au cinéma et en BD, au contraire leurs expressions littéraires en France puissent donner l'impression d'être si c…

JoJo's Bizarre Adventure : Chapter 1

Image
Il arrive que parfois l'on aille voir des films sans trop savoir pour quelle raison : un ami vous en signale l'existence et/ou son intention d'y aller, vous jetez un coup d'oeil au pitch et d'un seul coup vous êtes saisi de l'envie d'aller en juger par vous-même. Celui-ci est adapté d'un manga, que je n'ai pas lu et dont j'ignorais jusqu'à l'existence : autant dire que j'ignorais tout de ce dans quoi je m'apprêtais à me lancer...
Résumé :  Koichi est un lycéen ordinaire qui débarque dans une ville et un établissement scolaire qu'il ne connaît pas : désirant se faire des amis, voilà qu'il rencontre lors de son premier jour de classe l'étonnant Josuke. Celui-ci possède une coiffure surprenante, et ne tolère pas que l'on fasse des commentaires désobligeants à ce sujet : quand cela se produit, des choses déplaisantes arrivent au malheureux qui a eu la langue trop bien pendue. C'est que Josuke  - connu sous le sur…

2312

Image
Kim Stanley Robinson est un nom qui, dans ma mémoire de lecteur, éveille des souvenirs d'une extrême précision. En janvier/février 1998, j'ai à peu près dix-huit ans et j'use mes fonds de jeans sur les chaises d'un Lycée d'une ville de province dont je tairai le nom : comme des générations d'autres étudiants avant moi, j'ai choisi de "faire taupe". Notez que j'ai bien écrit "taupe" et non "agro" : les fins connaisseurs de l'univers sans pitié du système français des classes préparatoires aux grandes écoles me demanderont sans doute pourquoi dans ces conditions je suis devenu prof de SVT dix ans plus tard - ce à quoi je leur dirai qu'il s'agit d'une histoire que je raconterai une autre fois, parce que pour le coup on est hors-sujet... Enfin, pas tout à fait si l'on en revient à ma rencontre avec l'auteur dont il est question ici : c'est l'hiver, les mathématiques sont belles, mais la physique…