Anniversaire du blog : 14 ans

Le nombre 14 dessiné avec des bougies d'anniversaire.
Une allégorie de gâteau d'anniversaire, à nouveau.

Pour le plaisir de filer la métaphore de l'adolescence en ce onze février, ainsi que pour établir un lien avec certaines publications annuelles précédentes, je vais constater que ce blog est devenu un adolescent très moyen - ou en tout cas, ce à quoi on imagine volontiers que ressemblent les adolescents très moyens... Car il semble bien qu'il soit devenu paresseux ces derniers temps. Son implication dans un nouveau projet - Les blogueurs parlent aux blogueurs - n'explique rien de cet état des choses, bien entendu. Si les lectures continuent, c'est bel et bien au moment du passage au compte-rendu que le bât blesse, comme en témoignent Les Sentiers de Recouvrance d'Emilie Querbalec dont la chronique végète encore dans ma tête depuis bientôt deux semaines... Mais cela viendra.

Cet article est le 1635ème du blog et, selon son tableau interne de statistiques, le nombre de vues toutes périodes confondues serait de 1,79 millions. Avec un peu plus de 4000 commentaires publiés, en revanche, les échanges avec le public restent à niveau décevant même si constant - on retrouve d'ailleurs souvent les mêmes noms, qui se reconnaîtront et que je salue à chaque fois avec plaisir !

N'ayant pas d'objectif bien défini pour la quinzième année du blog, laquelle commence aujourd'hui, ne reste plus pour conclure qu'à vous souhaiter de bonnes lectures - sur ce blog mais aussi et surtout chez vous car après tout, la lecture est l'argument principal de nos échanges ici ou ailleurs...

Commentaires

Alias a dit…
Bon anniversaie, le blog!
Anudar a dit…
Merci de sa part !
Christian a dit…
C’est quand même un beau bilan.Félicitations !
Toutes ces visites sur tes chroniques, c’est quand mêm une grande satisfaction.
Pas tout le monde commente c’est vrai,c’est un peu le cas sur d’autres blogs aussi il me semble, mais il y a des mers tranquilles qu’on apprecie.
Anudar a dit…
Il est toujours légitime de penser que le nombre de visites peut ne pas être lié à de la présence humaine mais à divers types de bots, ce qui est l'interprétation que je favorise précisément compte-tenu du faible nombre de commentaires. Ceci étant dit, tant que quelques êtres humains commentent ici ou là cela veut dire qu'il n'y a pas que des machines qui me lisent, et ça j'apprécie :) Merci par conséquent pour ta fidélité !
Frey jean pierre a dit…
bon anniversaire , je lis régulièrement tes chroniques en enregistrant quelques unes
FeyGirl a dit…
J'ai aussi l'impression les internautes commentent peu les articles de blogs, en règle générale.
Moi-même, je lis beaucoup les blogs des lecteurs de la sphère SFFF mais je commente peu ;-)
Ca ne veut pas dire que je n'apprécie pas (j'aime bien tes articles sur les bloggeurs : je les connais mieux grâce à toi).
Anudar a dit…
Eh bien, merci à tous les deux pour votre présence même silencieuse !

@Jean-Pierre : que veux-tu dire lorsque tu dis "[enregistrer] quelques-unes" ? Et en particulier, desquelles s'agit-il ?

@FeyGirl : je reconnais être moi-même en dessous de la moyenne pour commenter. J'étais plus assidû il y a, pfouh... une douzaine d'années ? >< Mais oui, le projet "Les blogueurs parlent aux blogueurs" est l'occasion de découvrir de nouveaux blogs (y compris pour moi !).
Spacehulkfan a dit…
Bon anniversaire!
Je fais partie de ces lecteurs silencieux qui apprécient le blog, j'y viens chaque semaine en quête de la prochaine publication ( les bloggeurs parlent aux bloggeurs!) mais je n'ai encore laissé aucun commentaire...
Pas tellement par paresse (quoique...) plutôt la crainte de ne livrer que des platitudes.
Mais je peux comprendre que le manque de retour soit peu motivant.
Merci en tout cas de poursuivre, pour le plaisir certain des lecteurs, même peu gratififiants (comme moi)!
Anudar a dit…
Merci beaucoup pour ce commentaire, par conséquent !

Je pense que je comprends un peu mieux le silence dans lequel j'ai parfois l'impression de m'exprimer. Dans l'absolu, je m'y suis un peu habitué mais c'est vrai aussi que parfois cela me frustre.

Entendons-nous bien, ce n'est pas un reproche et si on n'a pas envie de s'exprimer il n'est pas question pour moi de forcer les gens à le faire. Mais même une simple platitude, parfois, je pense que ça fait du bien :) Et qui sait de quoi une conversation plus fouillée pourrait sortir ?
shaya a dit…
Joyeux anniversaire de blog et bravo pour ta longévité. J'ai un peu le même souci pour les chroniques même si je travaille sur le sujet en essayant de plus de temps pour le blog.
Anudar a dit…
Mille mercis :) Et bon courage pour cette évolution de ta pratique, je pense que cela nous questionne tous à un moment ou à un autre...