Exposition Yayoi Kusama

J'ai été, Mercredi dernier, faire un tour au Centre Georges Pompidou, en compagnie de Ionah, pour aller voir l'exposition Yayoi Kusama.

Yayoi Kusama est une artiste japonaise octogénaire, ayant vécu et travaillé à New York pendant les années 1960. Elle possède, comme pas mal d'artistes contemporains, une obsession "marque de fabrique", en l'occurrence, le point. Et donc, ses oeuvres se caractérisent souvent pas des points qui les recouvrent, ou bien par une répétition de motifs identiques ou similaires. L'ensemble donne une impression d'infini augmentée par des jeux de miroirs dans certaines de ses installations.

Le début de l'exposition (assez courte) présente des oeuvres "de jeunesse", Yayoi Kusama ayant commencé à peindre assez jeune. Sa période new-yorkaise se caractérise par une appropriation des objets du quotidien, qu'elle habille par des boudins aux formes très phalliques. Ionah et moi-même nous sommes arrêtés en particulier devant une barque habillée de boudins aux formes douces. Un peu à côté se trouve My Flower Bed, une sculpture (appartenant de mémoire à la collection du Centre) faite à partir de ressorts de lit et de gants de ménage, qui évoque assez un organisme aquatique sessile...

Les trois installations principales, qui se trouvent à la fin de l'exposition, nous on fait une forte impression. La salle aux ballons rouges avec des points blancs, ainsi que sa voisine, une salle sombre avec des ampoules de couleur qui s'allument et s'éteignent selon un cycle, sont habillées de miroirs qui en démultiplient la profondeur et provoquent une étrange sensation de paix. Juste à côté se trouve une installation plus inquiétante, qui évoque des tentacules sortant du sol. Ionah et moi-même avons évoqué la possibilité d'en mettre quatre ou cinq dans nos salons respectifs, histoire de terrifier d'éventuels invités...

Une exposition qui ne manque pas d'intérêt mais dont le principal défaut est d'être assez courte. Cela aurait valu la peine de voir un plus grand nombre d'installations... Néanmoins, n'hésitez pas à coupler cette visite à celle des collections permanentes. Elles contiennent des pièces qui valent le détour.

Commentaires

Unknown a dit…
n'ayant pas d'appareil photo avec nous, et les photos étant de toute façon pas autorisées :P
pour avoir un aperçu des oeuvres, allez donc voir sur Google Image avec les mots clés : "Exposition Yayoi Kusama"

ou alors 2 autres blogs qui parlent de l'expo
- http://blogs.paris.fr/unitedstatesofparis/2011/11/01/exposition-yayoi-kusama-centre-pompidou-beaubourg-paris-france/
- http://etang-de-kaeru.blogspot.com/2011/11/retrospective-yayoi-kusama-beaubourg.html