La Grande Bibliothèque pose nue - 2022

Etagère livres, BD, quelques bibelots.
Nouvelle étagère créée en 2022... consacrée à la "blanche", à la non-fiction, des romans de licence et à quelques BD. Dune se cache quelque part ici, saurez-vous le trouver ?

La difficulté que rencontre à terme tout amateur de livres est simple à formuler mais non triviale à résoudre : c'est celle de la disponibilité de l'espace vital. Il se murmure que certains en recourent à des astuces peu admissibles en société pour surmonter ce défi - par exemple, en déposant de temps en temps quelques ouvrages moins appréciés en boîte à livres - mais le problème finit néanmoins toujours par revenir. Cela fait douze ans bientôt que je tiens ce blog et j'ai dû, au fil du temps, trouver des solutions de plus en plus créatives dont la dernière en date illustre le présent article : j'ai acheté de nouveaux meubles pour libérer de la place ailleurs. Dommage pour le mur aux pierres apparentes, mais j'en vois encore un pan (y compris de l'autre côté de la pièce) et ce nouvel élément de rangement m'a permis de consacrer le grenier presque aux seules œuvres graphiques. Cela veut dire que les photos d'il y a quelques années en sont devenues caduques et promet donc de nouvelles explorations pour les années à venir, mais ça ne sera pas pour tout de suite car cet aménagement nouveau remonte en fait... à 2021, et un autre est venu agrémenter un autre emplacement de la chambre depuis : je prévois de vous le faire voir l'année prochaine parce que des modifications de celui-ci sont déjà planifiées. Vous suivez ? Bref... j'ai trop de livres, mais c'est un souci partagé par bon nombre de bibliophiles dont les blogueurs font partie. Je mesure ma chance de pouvoir trouver des adaptations qui me permettent, pour le moment, de ne pas trop me poser de questions... mais je sais que tôt ou tard il me faudra prendre d'autres décisions, et qu'en particulier la lecture numérique va devenir une priorité de plus en plus impérieuse.

Sur le front du blogging, les premiers mois de 2022 ont été très tranquilles, dans la continuité de ce que j'évoquais il y a un an. L'origine de l'accident de santé qui m'a frappé en 2021 a été identifiée, la prise en charge est adéquate, je me porte bien et je vis sans besoin d'adaptations poussées : la raison de mon silence presque total de janvier à juin est donc à chercher plutôt dans la sphère professionnelle. J'en dirai sans doute plus par d'autres canaux dans les semaines qui viennent - et sans doute aussi dans le bilan de l'année prochaine - et il suffira par conséquent de dire à ce stade que j'ai atteint l'un de mes objectifs autrefois formulé peu avant mon entrée dans le métier. Je dispose donc de plus de temps et d'énergie intellectuelle à consacrer à la lecture : mon blog ne s'en portera que mieux, comme en témoigne déjà le profil d'activité de la seconde partie de l'année. Si j'en crois l'onglet statistiques du blog en coulisses, la Grande Bibliothèque aurait reçu 202k visites cette année, ce qui porterait le total depuis le début à 1,64M. J'ignore la validité de ces chiffres, aussi je les livre au conditionnel sans savoir comment les analyser de façon plus fine... ou même s'il serait possible de le faire.

Je terminerai cet article sans réel bilan par quelques remerciements et salutations : à mes parents bien sûr, à mon petit cousin Valentin, aux membres du collectif Dune SF et à ceux de la blogoSFFFère, et d'une façon générale à tous ceux qui auront lu ces quelques lignes... Que 2023 vous soit douce, et qu'elle vous apporte les satisfactions que vous espérez !

Commentaires

Christian a dit…
Tous nos vœux 2023 pour toi aussi et ta famille .
On oublie souvent que la santé est un bien précieux et la retrouver nous permet de ne garder que l’essentiel.

Belles lectures.

Bises

Vert a dit…
Une bonne année à toi aussi :)
(oh la la tous ces romans Star Wars 🤩, ça me rappelle des souvenirs, d'ailleurs j'ai refilé les miens à une copine maintenant que je sais que je ne les rapatrierais jamais dans mon logement actuel)
Anonyme a dit…
Bonne année à vous aussi sur tous les plans.

Un titre de livre me vient à l’esprit”N’espérez pas vous débarrasser de livres”de Umberto Eco,ou alors ”L’étrange bibliothèque ”de Murakami.
Une métaphysique de la bibliothèque dont Borges demeure tout de même le chef de file.
Un amour des bibliothèques qu’internet n’est pas parvenu à réduire.

Et merci pour vos chroniques qui sont toujours très élaborées.

Tigger Lilly a dit…
" Dune se cache quelque part ici, saurez-vous le trouver ?" -> des bd's dans le carré en bas à droite.

Je rêve ou c'est Le monde de Sophie que je vois dans le carré en haut à droite ?

La bonne année et surtout la bonne santé !
Anudar a dit…
Merci à tous pour vos voeux !

@Christian : eh oui, la santé c'est notre bien le plus précieux, qui rend beaucoup de choses possibles...

@Vert : j'ai eu ma période, et le projet vaguement formulé de me procurer toute la collection. Puis le temps passe, quelques-uns de ces titres sont très peu intéressants au contraire d'autres, on passe à autre chose et à la fin l'univers est... rebooté. Bref, j'ai laissé tomber...

@Anonyme : merci pour ton commentaire ! Et bravo pour ces belles références dans lesquelles je me reconnais tout à fait, hormis Murakami mais c'est parce que je ne l'ai pas lu (encore ?).

@Lilly : tu as l'oeil fin. Eh oui, "Le Monde de Sophie" que j'ai lu pendant mes années Lycée au moment où il avait fait l'actualité. A côté se trouve "Le Mystère de la patience", lu peu après, dont je garde beaucoup plus de souvenirs.