La Bouquinerie l'Amour du Noir

J'ai découvert par hasard hier une librairie d'occasion nommée l'Amour du Noir. Située au 11 du Cardinal Lemoine, Paris Vème, elle propose un intéressant répertoire de livres d'occasion de SF mais pas que, car son enseigne annonce bien polar/SF/cinéma. Le taulier ne manque d'ailleurs pas d'être sympathique et je pense qu'il s'agit d'une adresse où je ne manquerai pas de retourner, à l'occasion d'un passage dans le quartier.

J'ai donc récolté quatre livres : Rédemption tome 1 de David Brin, Cosmicomics d'Italo Calvino, Le Vagabond de l'Espace de Robert Heinlein et La Ruche d'Hellstrom de Frank Herbert comme en atteste la photo suivante.
 J'ai profité de l'occasion pour étrenner ce nouveau marquage...
Il ne me reste plus qu'à signaler où se trouve son site internet pour que vous ayez toutes les données en main au sujet de cette librairie...

Share/BookmarkWikio Voter !

Commentaires

Pitivier a dit…
Ca m'a l'air d'être effectivement une bonne adresse. Je le note.
Ferocias a dit…
Marquer ses livres !!!! ARgh! Sacrilège!

(euh smile, smile, smile)
Guillaume44 a dit…
Le souci pourrait se poser en revente après, mais si tu es collectionneur à sens unique pas un problème :D
Anudar a dit…
@Pitivier : le lieu m'a en tout cas fait bonne impression.

@Ferocias : de mon côté, il m'est arrivé de tomber sur des livres déjà marqués en bouquinerie. Cela ne me dérange pas du tout. Pour moi cela s'apparente à mettre un drapeau sur une nouvelle possession et... vous savez l'intérêt que je porte aux drapeaux :P ...

@Guillaume44 : je ne revends pas mes livres. Enfin si, j'ai revendu un jour des livres que j'avais en double exemplaire (j'achète, je ne lis pas, j'oublie que j'ai acheté, je rachète). J'avais passé du marqueur sur la marque de mon tampon où il y a mon adresse, mon numéro de téléphone et mon adresse e-mail :P ...
Gromovar a dit…
Vendre ses livres, c'est comme vendre ses enfants. C'est mal.
Anudar a dit…
Monsieur semble connaisseur.
Guillaume44 a dit…
Ha si moi, j'en achète beaucoup et j'en revends pas mal chez les bouquinistes, qui me font un prix pour acheter des occasions en échanges (donc presque du troc), et ainsi de suite. J'adore les bouquinistes, j'adore reconnaître mis en rayon un de mes anciens livres que j'y ai laissé, j'adore imaginer sa nouvelle vie, comme j'adore me raconter entre les pages usées celle de mes acquisitions d'occasion. Et pareil pour les échanges ou dons. J'adore faire circuler les bouquins :P
Lhisbei a dit…
Tiens je dois aller dans le 5eme bientôt, je verrai si je peux y faire un tour :)
Anudar a dit…
@Guillaume44 : je n'ai rien contre le fait, a priori, de faire circuler la littérature. Mais je préfère que ça se fasse par le prêt plutôt que par la revente. Enfin je ne sais pas... Je ne manque pas (encore) de place mais j'ai commencé à me demander s'il ne serait pas judicieux d'acquérir de nouvelles étagères. A terme, peut-être que je changerai de façon d'agir. On verra bien.

@Lhisbei : j'espère que tu nous en fera un compte-rendu :) !