Challenge Summer Star Wars Episode V : victoire !


Le challenge organisé par Lhisbei prenait fin Jeudi soir à 23 h 59. Le comptage final des participations a été publié hier. Aujourd'hui, Lhisbei a donc annoncé les résultats des concours associés au challenge. J'ai le plaisir, et la fierté, de ramener le titre de chroniqueur le plus assidu que j'avais déjà ramené au terme du Winter Time Travel organisé il y a quelques mois par cette même Lhisbei. Lhisbei que je salue pour son talent d'organisatrice et même, osons-le, son abnégation, car comme elle nous l'a bien dit lors du comptage final, ce voyage n'a pas été de tout repos, pour elle comme pour nous... Certaines personnes ont pu remarquer que l'atmosphère de ce challenge n'était pas aussi détendue, à un moment, qu'elle aurait dû l'être. J'estime avoir une certaine responsabilité dans cette histoire et je pense devoir, par conséquent, quelques explications publiques.

J'espérais le retour du Summer Star Wars dès la fin du challenge hivernal car le space-opera est l'un de mes genres de prédilection. Quel ne fut pas mon ravissement lorsque Lhisbei confirma mes espérances, et aussi en précisant que le planet-opera s'invitait à la fête. J'ai eu avant même son départ l'envie de faire honneur à ce challenge, d'autant plus que j'avais constitué (à tout hasard) une petite pile de livres de space-op' au cours de l'année, pile de livres qui venait s'associer à un certain nombre de livres présents dans ma bibliothèque et jamais lus... Le challenge a commencé. Puis, comme certains d'entre vous l'ont peut-être constaté, j'ai marqué un silence bloguesque d'une quinzaine de jours, lié à un événement fort désagréable sur lequel je ne m'étendrai pas, sinon pour dire que ce n'était pas une mort d'homme et que j'ai été incapable de lire pendant presque toute cette période. J'ai même failli annoncer que je me retirais du challenge. Et puis, le besoin de m'occuper l'esprit a été plus grand. Petit à petit je suis revenu à mon blog et à mes lectures, en partant presque au zéro de la motivation. J'avais besoin, au sens propre du terme, d'occuper chaque instant de mon temps intellectuel, et pour cela, j'avais le meilleur dérivatif qui soit, le premier que j'aie connu dans ma vie : l'évasion dans la lecture.

C'est d'ici, je crois, que s'est cristallisée mon envie non plus de faire honneur au challenge mais bel et bien de gagner. Lhisbei a très bien fait de remettre les pendules à l'heure dans la deuxième moitié d'Août. A ce moment-là, j'ai accepté le fait qu'il se pouvait que je manque le titre de premier chroniqueur le plus assidu. Et puis la rentrée approchait... Je me suis donc attaché à planifier un certain nombre d'articles au mois de Septembre afin de ne pas être dérangé dans la préparation du travail. En fin de compte, quand je suis parti d'Ardèche le premier Septembre, j'avais un article planifié au moins tous les deux jours. Plus quelques uns pour le début du mois. Néanmoins, je me suis aperçu que j'avais calculé assez large : le rythme de lecture adopté au cours des deux mois précédents m'avait permis de terminer en avance mon programme de lectures (en milieu de semaine dernière, en fait). Il me restait donc une semaine de challenge. Je savais que Ferocias, mon principal concurrent, avait sans doute un peu d'avance sur moi, mais j'avais un avantage insoupçonné : il me restait une semaine de lecture. J'ai alors été tenté de lui jouer un petit tour à ma façon. Et comme je ne suis qu'un homme, j'ai craqué.

Je tenais d'une part le temps et d'autre part la motivation à donner un sacré coup d'accélérateur. Il me restait à trouver le carburant nécessaire à cette opération. J'en ai déniché une bonne partie dans les numéros d'Analog qui traînent sur mon étagère depuis des années sans que je les ai lus. Pour le reste, une descente dans un endroit où l'on vend des livres et dont je tairai le nom m'a permis de récolter quelques romans jeunesse et surtout de lire un certain nombre de BD. Lundi dernier, le 19 Septembre donc, je me suis dit que je pouvais viser les cent huit articles. Mercredi, je me suis rendu compte qu'en utilisant avec soin un outil révolutionnaire, à savoir le calepin et le stylo-bille, je pouvais encore augmenter mon efficacité. J'en veux pour preuve les notes de lecture prises au cours de cette journée :
Notez bien qu'il ne s'agit que de quelques-unes des pages de mon calepin, il y en a encore une certaine quantité que je n'ai pas scannées... Après, il fallait encore choisir le moment de publication : au fur et à mesure ou bien tout d'un coup et si oui, quand ? J'ai résolu, afin que la surprise soit totale, de le faire à la dernière minute. Mais j'ai quand même prévenu Lhisbei le matin du Jeudi 22 qu'il fallait s'attendre à une surprise pour le soir. Lequel soir, lorsqu'il est venu, m'a trouvé devant mon PC. Parce qu'il fallait quand même que je signale après ma dernière publication (planifiée à 23 h 58) que j'avais quelques nouvelles participations à enregistrer... Oh, pas grand-chose. Trente-six. Lesquelles, additionnées au quatre-vingt précédentes, me conduisent donc à ce total de cent seize. Le plus surprenant, c'est que le temps de lecture nécessaire à ces trente-six participations "sur le fil du rasoir" n'a pas été considérable... J'espère que Ferocias ne m'en veut pas trop pour cette petite surprise, mais je pense que non puisqu'il a déclaré y avoir pensé lui aussi... Quoi qu'il en soit, je suis content de l'avoir eu en tant que challenger. Et je suis content qu'il décroche lui aussi un titre. Je salue aussi Guillaume Stellaire qui est le troisième gagnant du concours. Je salue encore Julien Naufragé ainsi que Cachou qui sont les deux autres gagnants...

J'en viens à présent à quelques annonces à caractère plus personnel même si elles sont plus légères. Tout d'abord, j'avais annoncé que je referais ce que j'avais fait à la fin du Winter Time Travel : j'ai donc publié sur l'Atelier une petite nouvelle space-op' qu'ASKA m'a fait le privilège de caractériser d'herbertienne, nouvelle accompagnée d'un clip musical à déclencher avant le début de la lecture... Ensuite, je signale qu'après soixante-quatre articles publiés au cours de ce mois de Septembre, un record absolu pour mon blog, je ne publierai rien d'ici au premier Octobre, quelques vacances bloguesques ne pouvant me faire de mal (mais je reste actif ailleurs, bien sûr). Enfin, ayant gagné deux titres dans des challenges de Lhisbei, je tiens à informer tout le monde que je ne tenterai sans doute pas d'en gagner plus à l'avenir : place aux autres, même si je continuerai bien entendu à participer !

Dernières paroles : il y avait des gains pour le concours, les voici...
Un dernier merci à Lhisbei, et à bientôt pour de nouvelles aventures...

Commentaires

Guillaume44 a dit…
Ca a été un beau challenge ! Bravo à toi !
ionah a dit…
c'est une usine à gaz votre challenge, là ^^
Anudar a dit…
@Guillaume44 : merci, et bravo à toi aussi ! J'espère que tu ramèneras un nouveau titre la prochaine fois :) ...

@Ionah : mais non :P ...
Val a dit…
Un truc de dingue quand même. Ca t'a fait combien de livres lu cet été ?
Garde le cap pour le prochain challenge de cet hiver.

PS : T'écris comme un cochon !
Anudar a dit…
@Val : :'( ...
XL a dit…
le titre est accrocheur mais ceci dit il n'y avait pas suspense ! bravo
Anudar a dit…
@XL : je dirais que le suspense a un peu pris fin le 22 à 23 h 59 :) ...
Endea a dit…
Bravo en tout cas pour toutes ces lectures ^^

64 articles publiés pour le mois de Septembre !!! j'en reste pantoise ....
Anudar a dit…
Merci Endea !

Le nombre de publications pour le mois de Septembre est très inhabituel pour moi. D'ordinaire, et même si la moyenne s'est élevée ces derniers mois, je tourne plus aux alentours de 16-20 articles... Ici, j'ai décidé de me faire plaisir et d'aller jusqu'au bout de ce que je pouvais faire. Sur ce total de soixante-quatre, il y en a trente-six qui correspondent à une semaine de lectures :) ...