Les goûts musicaux c'est pas évident - Septembre 2011

Pour cette édition de ma rubrique musicale (qui doit comme tout le reste en ces lieux être prise comme une façon pour moi d'étaler mon inculture), je vais délaisser les musiques anciennes déjà présentées à trois reprises pour parler d'autre chose.

Il y a des gens qui ne jurent que par le rock. C'est leur droit. Il y a des gens qui pensent que depuis le rock, rien d'innovant n'a été fait dans le domaine musical. C'est une opinion, mais ce n'est pas un fait. Ces gens oublient, ou ignorent (ce qui est plus grave) que les inventeurs du rock ont vécu eux-mêmes dans une ambiance musicale propice à leur inspiration... Ainsi le rock est-il, quelque part, le descendant de genres musicaux plus anciens. Il n'est donc pas apparu ex nihilo - ni a fortiori né tout armé de la cuisse de Jupiter. Je me garderai bien d'en faire la généalogie puis la bographie, ne serait-ce que parce que ce n'est pas mon propos. Quoi qu'il en soit, ces mêmes personnes se trompent, et ce parce que depuis une quarantaine d'années, il y a une famille de musiques nouvelles qui est apparue. Et ces musiques-là, elles, correspondent à une véritable invention pour la raison bonne et simple que les instruments sur lesquels on les joue n'existaient pas il y a plus d'un demi-siècle. Je parle bien entendu des musiques électroniques.

Ben oui, j'en écoute. Et c'est loin, très loin, d'être du "boum-boum" - ou en tout cas, ça ne se limite pas à ça, pas plus que le métal ne se résume au "play it f*cking loud !" de Fat Ed.

Ne vous inquiétez cependant pas trop pour vos tympans inexercés car ce n'est pas aujourd'hui que je vais vous faire écouter du Scooter. Un jour futur, peut-être, mais pas avant quelques temps... On va commencer assez sage avec un bon vieux morceau de Jean-Michel Jarre... A savoir, Chronologie IV.

Il s'agit du morceau le plus connu de l'album Chronologie sorti en 1993. Le vidéoclip, que je ne connaissais pas jusqu'à une époque récente, m'apparaît très bien réussi, intégrant avec une certaine intelligence des images évoquant des temps courts et d'autres évoquant des temps longs, de l'ouverture d'une fleur jusqu'aux mouvements de la tectonique des plaques - associations libres ne pouvant que me séduire, en tant que professeur de SVT. J'ai été frappé, aussi, en remarquant le retour de la succession rapide des mots goddess/mother/sister, succession m'évoquant la mythologie dunienne de la Grande Mère...

Car pour moi, tout comme les musiques anciennes sont propices à l'immersion dans les univers de fantasy, les musiques électroniques le sont pour les univers de SF et en particulier de space-op'. A mon sens, elles sont des musiques venues de l'espace. Ou à tout le moins, de rêves futurs.

Commentaires

Guillaume44 a dit…
Pfiu Jean-Michel Jarre, ça nous rajeunit pas ! J'ai un de mes plus fidèles lecteurs sur mon blog qui est compositeur d'électro. Comme quoi metal et électro peuvent se rejoindre :D
Anudar a dit…
Hé, Jean-Michel Jarre il travaille encore, je crois.

Et je crois aussi que les genres n'ont rien d'incompatible. Les types de Scooter sont très forts pour piquer des samples à tous les genres, ce qui témoigne de leur part d'une solide culture musicale...
Efelle a dit…
Ca ressemble quand même beaucoup à ce qu'il faisait avant, non ? Je ne l'écoutais plus à cette époque (passé à Vangelis), ne connaissais pas ce morceau mais ça m'en rappelle d'autres de Jarre.